Les chroniques de Mackayla Lane (Tome 2) - Fièvre rouge

De
Publié par

"Je suis une sidhe-seer, une humaine capable de voir les faës, ces effrayantes créatures d’un autre monde installées parmi nous depuis des millénaires et dissimulées sous des voiles d’illusion. Mon univers a commencé à se fendiller à la mort de ma sœur, et j’ai l’impression que, depuis, il n’en finit plus de s’effondrer. Je ne parle pas seulement de mon petit monde personnel : il s’agit aussi de vôtre. Les murs entre humains et faës sont en train de s’écrouler. Et je suis la seule à pouvoir nous sauver."
Publié le : mardi 3 décembre 2013
Lecture(s) : 15
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782290084083
Nombre de pages : 450
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Du même auteur aux Édîtîons J'aî lu
Les chronîques de MacKayla Lane-FIèvé ÔIé
ChroIques de macKa la Lae y
Radu dÈ amèRçan paR CèçÈ DÈŚhuÈRŚ
Ii
ieOîinaL : BlÔÔfÉvÉr A DELàcoE PrEss Book pUbLîshEd by Bàtàm DELL à dvîsîo ofadom HoUsE Ic Nw York
itSŝé © enMïé MôNC 2007 pôUâàdUcïôNràNçàsE : ©ôs J'îlu 2010
Ce lîvre est pour Jessî, quï a, entre autres choses, arpenté'Irlande sous la pluïe pour prendre de magnques photos. Sî tu savaïs comme je suîs ière de toî!
Et pour Leïha, quî saît huîler la machîne et faîre tourner les roues avec un sourïre sî radîex que le fameuX chat du Cheshîre en parat grîncheu. Mercî d'avoîr parcouru le pays pOur moï.
Et pour Neîl, quî comprend l'âme d'un artîste parce qu'îl en est un, luï aussî. Mercî pour la musîque et pour les moîsÀKey West. Ç'a été le paradîs sur Terre.
CheRs lecteuRs,
â la iN de cet ouvRage, vous tRouveRez uN glossaIRE détaIllé des Noms et objets quI igùReNt daNs ce Romn , aINsI que leuR pRoNoNcIatIoN. AtteNtIoNs, ceRtaINes eNtRées coNtIeNNeNt des pIèges. LeuR lectuRe estàRIs . . .vos RIsques et pé Po pus d'INfoMatIoNs sUR  a séRIeFireet l e moNde des faës, coNsultezW.sIDhe-seeRsINc.com ouWr emoNINg.com.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi