Les contes de Morne Plage d'après l'oeuvre de Malcolm de Chazal

De
Publié par

Des auteurs de l'Ile Maurice et de Madagascar adaptent des contes du célèbre écrivain mauricien Malcolm de Chazal. Dans une atmosphère onirique où la magie l'emporte sur le réel, chaque histoire nous emporte d'un bout à l'autre de l'île au pays des contes. Ce livre est le premier album collectif de bande dessinée d'auteurs de l'océan Indien à être publié en Europe.
Publié le : lundi 1 février 2016
Lecture(s) : 2
Tags :
EAN13 : 9782140000959
Nombre de pages : 72
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
les contes de morne plage DESSINS DWAI FARAHAINGOI STANLEY HARMON MUNAVVAR NAMDARKHANI THIERRY PERMAL POVI EVAN SOHUNI TOJO
SCÉNARIOS CHRISTOPHE CASSIAUHAURIE ELANNI & DJAÏI UMAR TIMOL
Ces contes n’auraient jamais pu être partagés si Martine Hatswell (née Ballanche), en en retrouvant le tapuscrit corrigé par Chazal dans les papiers de sa mère décédée, ne les avait généreusement cédés à la Fondation Malcolm de Chazal qui s’empressa de les éditer.
Un grand merci donc à Martine qui, en son temps et sans le faire exprès, avait suscité en Malcolm de Chazal l’envie de peindre, ce qu’il fit dès lors avec bonheur pendant plus de vingt ans.
Ce livre doit son existence à Christophe CassiauHaurie et Robert Furlong qui en ont assuré la conception et le suivi éditorial.
© 2016 L’Harmattan éditions Tous droits réservés pour tous pays y compris l’île Maurice. Dépôt légal janvier 2016  première édition. ISBN : 9782343073408 Direction artistique et maquette : Hobopok. Achevé d’imprimer en janvier 2016 par Pulsio à Sofia (Bulgarie).
« Enfants quand vous ouvrirez ce livre, animaux, plantes, hommes, tout cela jaillira et vous verrez la magie s’opérer du conte de fées devenu réel. »
T A B L E D E S M A T I È R E S
7Mafut le serinDessin : Pov Scénario : Christophe CassiauHaurie 17Les sirènes de Morne PlageScénario et dessin : Thierry Permal 25Le poisson qui marchait sur terreDessin : Evan Sohun Scénario : Christophe CassiauHaurie 31La table magiqueDessin : Dwa Scénario : Umar Timol 39La roche qui était un petit oiseauScénario et dessin : Stanley Harmon 47 La petite théière Dessin : Munavvar Namdarkhan Scénario : Christophe CassiauHaurie 55Poutouk le nainDessin : Dwa & Tojo Scénario : Christophe CassiauHaurie 63L’arbre qui vole Dessin : Farahaingo Scénario : Elanni & Djaï Dessin de couverture : Thierry Permal
Malcolm de Chazalconteur féerique
Malcolm de Chazal (1902–1981) est certainement l’artiste mauricien le plus fécond et le plus polyvalent. Tout au long de sa production artistique, il a eu recours aux moyens d’expression les plus variés : essais d’économie politique, aphorismes, théâtre, essais métaphysiques, chroniques de presse, peinture, contes… Qualifié de génie par les surréalistes français après la sortie chez Gallimard de deux œuvres,Sensplastique(1948) etLa Vie filtrée(1949), Malcolm de Chazal produira plus de soixante œuvres écrites, dont la Fondation a publié plusieurs inédits, et des centaines de tableaux.
Malcolm de Chazal considérait que l’île Maurice était le pic
émergent d’un continent englouti dénommé Lémurie dont les habitants – des géants dotés d’une intelligence supérieure et communiquant par télépathie – sculptaient sur les montagnes des enseignements qui nous étaient destinés… Se promenant dans l’île avec cette vision poétique en tête, Malcolm de Chazal voit se déployer dans la pierre des montagnes des scènes édifiantes gravées par les géants Lémuriens… Son œuvre majeurePetrusmok(1951) raconte cette quête fébrile qui jettera les fondements du mythe mauricien.
LesContes de Morne Plage, créés oralement par l’auteur en 1957, ont été retrouvés et publiés en 2012 par une maison
4
d’édition locale, Vizavi. Malcolm de Chazal avait une passion pour ce lieu où se niche, au bord des flots, une montagne dénommée Le Morne et qu’il décrit ainsi : «Dans le SudOuest de l’île, une route en lacets nous mène parmi les flamboyants et les goyaviersfleurs, les cactus et les tamariniers. Une belle et superbe montagne s’y juche tout au milieu. Cette montagne change de couleur comme la robe de la Belle au bois dormant et tous les enfants qui viennent en ce lieu se croient des princes charmants. Car les animaux ici leur parlent, les arbres le soir leur font des signes avec leurs branches. On y a vu des coquillages marcher et les vagues sortir de la mer. Des choses étranges s’y produisent. Il semble que tous les contes de fées de la
Fondation Malcolm de Chazal, 8 rue du VieuxConseil PortLouis, Île Maurice  Téléphone et fax :(230) 213 42 65.  Courriel : chazfund@intnet.mu  Twitter :@mdechazaltf  Facebook :Fondation Malcolm de Chazal  Site web :www.malcolmdechazal.mu
Créée en 2002, année du centenaire de Malcolm de Chazal, la Fondation Malcolm de Chazal est une institution parapublique mauricienne chargée de promouvoir l’œuvre et la pensée de Malcolm de Chazal tant à l’Île Maurice que dans le monde. Elle organise régulièrement des expositions et des ateliers de peinture et de lecture.
terre se soient ici réfugiés. Tout ce qui se passe ailleurs, ici ne se passe pas. Les couleurs n’y sont plus les mêmes ni les sons, tout est féérique.»
Malcolm de Chazal est le premier artiste mauricien dont une œuvre fait l’objet d’un volume entier de bande dessinée ! Il fallait bien qu’il y eut un premier et il est juste que ce soit lui, ce visionnaire de génie… Pour ce faire, il a été fait appel à des bédéistes et scénaristes tant de l’île Maurice que d’ailleurs, notamment de la grande île voisine de Madagascar (Eric Andraintsialonina alias Dwa, Tojo Fanday alias Tojo, Christophe CassiauHaurie, Stanley Harmon, Munavvar Namdarkhan, Thierry Permal,
William Rasoanaivo alias Pov, Njaranirina Lova Ratianalison alias Farahaingo, Evan Sohun, Umar Timol).
Ces bandes dessinées restituent avec une fidélité surprenante l’esprit de féerie et tout l’enchantement qui imprègnent lesContes de Morne Plage. Page après page, nous nous enfonçons plus loin dans la découverte d’un paradis autrefois perdu et que nous souhaitons reconquérir car, dixit Malcolm de Chazal,« toutes les histoires qui sont ici racontées se sont réellement passées. Le voyageur les entend dans le ruisseau chantant descendant des montagnes, dans les grands bruits que font les cannes à sucre agitées par le vent, dans les bruissements du vétiver et
5
le grand râle des récifs. (…) Ici nous racontons aux enfants les histoires vraies que les vieilles grandmères racontent aux petitsenfants dans les chaumières et que les grandes personnes leur murmurent les soirs d’été quand ils sont fatigués de s’être ébattus tout le jour sur la grève. »
On s’en vient à souhaiter pouvoir éditer en bandes dessinées les douze autres contes du recueil qui n’ont pu l’être… Ce sera pour un second volume, assurément !
Robert FURLONG Ancien président de la Fondation Malcolm de Chazal, 20112014
Illustration : Thierry Permal
7
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.