//img.uscri.be/pth/b8c18bf1cabab4d87cac65ae47fa4e0cd8936149
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,90 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Les fiancés d'Atlantis

De
207 pages
Une histoire d'amour envoûtante Une aventure hors de l'espace et du temps Les fiancées d'Atlantis sont soulevés du sol par une force inconnue. Amon serre très fort la main de sa promise qui hurle de plaisir en oubliant la douleur de l'étreinte. Leur corps n'est plus que molécules volatiles emportées par un rayon lumineux vers les cieux. Le phénomène agit sous l'impulsion de la passion. Mais la dure réalité guette, l'ennemi est là, et attend le moment propice pour frapper. L'amour sera-t-il le plus fort ?
Voir plus Voir moins

2 Titre
Les fiancés d'Atlantis

3Titre
Corinne Vomscheid et Richard
Gehenot
Les fiancés d'Atlantis
Phénomènes
Roman de science-fiction
5Éditions Le Manuscrit























© Éditions Le Manuscrit 2008
www.manuscrit.com

ISBN : 978-2-304-01020-6 (livre imprimé)
ISBN 13 : 9782304010206 (livre imprimé)
ISBN : 978-2-304-01021-3 (livre numérique)
ISBN 13 : 9782304010213 (livre numérique)

6





Lorsqu’une jeune enseignante Lorraine croise le che-
min d’un amoureux de la lecture cela donne un sacré
« phénomène ». Tous les deux aiment l’écriture : elle les
romans à suspens et lui ceux de Science Fiction. Le
monde engendré par cette combinaison dévoile de belles
images inédites où l’amour est à la croisée des chemins.
Ce basculement dans ces mondes étranges forme pour ces
deux auteurs un terreau fertile où surgissent des situa-
tions peu communes. Gouttez donc à cette histoire en six
parties alternées riche en rebondissements et en senti-
ments tout à fait humain. 8
SOMMAIRE
PHÉNOMÈNE CURIEUX ...................................... 13
1. Le voyageur solitaire 15
2082 quelque part dans l’espace ................... 15
2. La salle des stases........................................... 21
3. Faila ................................................................. 27
4. Retour à Atlantis............................................ 33
PHÉNOMÈNE ÉTRANGE..................................... 37
1. Découverte ..................................................... 39
En 2092 sur une île inconnue....................... 39
2. Énigme............................................................ 43
3. Vie solitaire..................................................... 49
4. La cité.............................................................. 53
5. Le pouvoir ...................................................... 59
6. Rencontre fusionnelle ................................... 65
7. Thersite ........................................................... 69
9 Les fiancés d'Atlantis
8. La libération.................................................... 75
PHÉNOMÈNE ENVOÛTANT................................ 79
1. Dans le parc 81
2092 sur l’île d’Atlantis .................................. 81
2. La résurrection ............................................... 85
3. La plage déserte.............................................. 89
4. Le palais des lumières.................................... 93
5. Confrontation................................................. 97
Phénomène atlante .......................................... 103
1. Retour à Atlantis 105
Le lendemain ................................................ 105
2. L’île d’Atlantis .............................................. 111
3. Le palais du savoir ....................................... 115
4. Tentative de téléportation........................... 121
5. Confrontation............................................... 127
PHÉNOMÈNE GALACTIQUE ............................ 133
1. Combat supra-luminique 135
2. Le négociateur.............................................. 145
3. La découverte de Thersite .......................... 153
4. Le voyageur .................................................. 161
10 Sommaire
5. Faila ............................................................... 167
PHÉNOMÈNE : LA FIN...................................... 173
1. Accalmie........................................................ 175
2. La menace..................................................... 183
3. Retrouvailles désagréables .......................... 189
4. Atlantis contre Galia.................................... 195
Glossaire............................................................ 203

11
PHÉNOMÈNE CURIEUX

13
1. LE VOYAGEUR SOLITAIRE
2082 quelque part dans l’espace
Le spationef géant est en vol stationnaire
près d’un nuage de particules denses. Les hyper-
moteurs sont à l’arrêt, seuls les propulseurs à
hydrogène le maintiennent éloigné de
l’attraction d’un astre mort mais très dense. Une
partie de sa surface a été soufflée par une ex-
plosion extraordinaire. Il a l’aspect terrifiant de
démon cosmique à l’affût du voyageur égaré.
Les explorateurs sont en phase de réveil sauf
douze d’entre eux, des techniciens de quart et le
premier officier du navire sorti d’hibernation
quelques jours auparavant lorsque le spationef
est entré dans l’orbite du nuage.
Amon est un jeune technicien de la lointaine
cité d’Atlantis aux commandes d’une navette de
liaison. Depuis deux ans il explore avec mille
autres hommes d’équipage le vaste espace à la
recherche de données pour alimenter les futures
cartes stellaires. Le navire explore sans cesse de
nouveaux mondes, de nouvelles civilisations.
15 Les fiancés d'Atlantis
Leur but est d’acheter de nouvelles technolo-
gies et ainsi d’ouvrir des routes commerciales.
Le reste de l’équipage est en sommeil suspendu,
c’est-à-dire en hibernation qui les préserve de la
folie des longs voyages spatiaux. C’est le mal de
l’espace qui décima des flottes entières avant
que ne soit trouvée la solution de la stase. C’est
un état nécessaire car il permet l’exploration du
vaste univers. Les jeunes aventuriers sont dési-
gnés arbitrairement par leurs paires. Un grince-
ment dans la coque de la navette indique que les
déflecteurs doivent lutter contre une gigantes-
que force gravitationnelle. Amon ne s’en préoc-
cupe pas, il continue à analyser les données de
cet étrange nuage de particules.
Des radiations inconnues l’enveloppent en
traversant les écrans, il se sent étrangement bas-
culer en état de stase. Pour lui c’est impossible,
normalement son corps devrait plonger dans le
sommeil paradoxal pour que son esprit se croit
en sécurité sur Terre et éviter ainsi le mal de
l’espace. Durant ce sommeil chimérique, le
dormeur peut se plonger dans un bonheur par-
fait et vivre dans cette réalité virtuelle ce qu’il
n’a pas dans son monde. Amon vit un rêve
éveillé, sa première image est celle d’une fiancée
éperdument amoureuse, c’est théoriquement
impossible car juste avant le réveil, l’ordinateur
central efface la mémoire du sujet pour qu’il ne
regrette pas sa stase. Le mal de l’espace a aussi
16 Le voyageur solitaire
atteint l’ordinateur central qui a vu son proces-
sus de personnalité évoluer pour adapter les lois
implantées dans sa base de données « protéger
l’homme contre lui-même ». La machine a ou-
trepassé ses directives en effaçant totalement le
passé de ces jeunes explorateurs qui s’estiment
ainsi les seuls êtres pensants de l’univers. Cela
les rend plus efficaces dans leur travail car ils ne
peuvent rien regretter.
Amon est bien réveillé et pourtant il se sou-
vient d’une jeune fille rousse, son nom est un
souvenir fugace qui ne parvient pas à refaire
surface. Un tendre et langoureux sentiment de
bien-être fait palpiter son cœur. Il arrête
l’analyse pour se concentrer sur cette belle
image. Deux mains se tendent vers lui pour ca-
resser son visage, deux lèvres douces
l’embrassent tendrement. Amon penche la tête
en arrière en s’imaginant étreindre cette mer-
veilleuse créature. Un plaisir sans limites inonde
tous les pores de sa peau, plaisir amplifié par les
mystérieuses radiations. Malgré ses efforts, le
visage de cette jeune fille le hante sans qu’il
puisse lui donner un nom. Le codeur à bord de
sa navette hurle un avertissement.
– Danger ! Danger ! Des radiations incon-
nues ont traversé le bouclier déflecteur. Elles
perturbent votre jugement rationnel de la situa-
tion. Vos senseurs biologiques accusent des va-
riations autorisées en stase et interdites lors
17 Les fiancés d'Atlantis
d’une mission. Vous n’êtes plus capable d’un
jugement logique. J’enclenche les rétrofusées
pour vous dégager de cette zone.
La brusque poussée latérale de la navette
plonge Amon dans la triste réalité, il est tou-
jours dans la cabine exigüe à glaner des données
sur une étrange poussière verte. Le choc de la
brusque accélération arrière lui provoque durant
quelques secondes un voile noir. Il a des nau-
sées, son masque multifonction à oxygène
tombe sur son visage pour aspirer des sécré-
tions gastriques et ainsi le ranimer par un ap-
port d’air frais. La navette s’éloigne et l’image
de la jeune fille rousse qui lui souriait se brouille
pour disparaître au milieu d’un songe étrange.
Amon ouvre brusquement les yeux en respirant
bruyamment, il arrache le masque lui encom-
brant le visage, et, d’un geste bougon, il désac-
tive le pilote automatique pour reprendre le
contrôle de la navette. Il la dirige au plus près
du nuage pour en savoir davantage.
– Faila ! Faila !
Le petit « Ara-robot » qu’il s’est bricolé du-
rant sa phase de repos virevolte dans la cabine
en criant le prénom de la bien-aimée. Amon
sursaute « comment est-ce possible ? » L’Ara
n’est pas encore recouvert de plumes, sous sa
peau synthétique clignotent les modules de
transduction électret. L’énergie neuronale
rayonnant dans le corps du perroquet permet à
18 Le voyageur solitaire
son cerveau d’appréhender l’environnement
pour en tirer les conclusions qui s’imposent. Il
constate que deux êtres qui s’aiment d’un
amour hors du commun sont séparés. Son pro-
gramme de base est depuis longtemps aban-
donné pour servir à sa place cet amour unique.
Pavel, le petit « Ara-robot », assistera sans faillir
son maître qui a reproduit son caractère hu-
main dans son simulateur de conscience. Peut-
être que le programme modifié par Amon per-
met aussi de copier la structure inconsciente de
son esprit ? Cela veut dire que Faila existe bel et
bien.
Amon lui a implanté un port supplémentaire
de mémoire pour qu’il continue à évoluer sans
aide, il aime ainsi bidouiller ses circuits plutôt
que se plonger dans l’euphorie du sommeil sta-
sique. Ses compagnons préfèrent s’immerger
dans la bienfaitrice inertie car ils se sentent si
bien à chaque réveil. Le garçon s’en moque, son
plaisir est de bricoler son petit « Ara-robot ». Il
l’a doté d’un cerveau bioélectrique capable d’un
processus de personnalité. L’encéphale électro-
nique provient d’une sonde autonome qui a su-
bi un accident lors d’une exploration sur un as-
tre de glace, les rétrofusées ne se sont pas en-
clenchées. L’engin s’est écrasé à la surface,
Amon de quart ce jour-là a récupéré les restes.
Seul le processeur biologique était en bon état,
Amon l’a discrètement mis dans une poche de
19 Les fiancés d'Atlantis
sa combinaison. Quant au choix du perroquet,
il a toujours aimé se promener dans la forêt
tropicale aux cris des Aras. Amon bondit, l’Ara-
robot continue d’appeler le nom de « Faila ».
C’est bien le nom de la jeune fille de ses rê-
ves, il se souvient de tout maintenant. Ces
étranges radiations ont ravivé une zone morte,
mais qui est responsable de son état semi-
amnésique ? Amon cherchera plus tard le res-
ponsable, mais il a déjà son idée. Il enclenche à
distance le bras cybernétique manipulateur ac-
croché à sa navette pour attraper un morceau
de rocher vert dont sont issues les fameuses ra-
diations. Amon l’enferme dans un caisson de
plomb puis éloigne sa navette de la zone dange-
reuse. Des vibrations secouaient en effet de
plus en plus le navire et risquaient de le dislo-
quer. L’astre mort malgré sa face déchiquetée
ne dévoilera pas aujourd’hui son terrible secret.
Amon s’en moque un peu, seule l’image de Fai-
la revenue en sa mémoire le préoccupe. Le co-
deur du navire a activé l’alerte rouge pour obli-
ger le pilote à s’éloigner, Amon s’exécute en râ-
lant.
20