LES POUBELLES DU PALAIS

De
Publié par

Cyprien Guézo, prince héritier de la couronne du Dahomey (actuel Bénin), poursuit ses études à la Sorbonne. Passionné d'histoire et d'art, il participe comme ouvrier à la rénovation d'un monument historique parisien. Cette descente dans les décombres le conduit sur les traces d'un crime horrible jadis commis par le Royaume de France sous l'Ancien Régime, et qui continue d'être maintenu secret de nos jours par la République française.
Publié le : mardi 1 mars 2011
Lecture(s) : 78
EAN13 : 9782296716353
Nombre de pages : 282
Prix de location à la page : 0,0141€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
        LES POUBELLES DU PALAIS
              
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
 
 
  
  
  
  
  
  
 
 
 © L’H mattan, 2011 ar 5-7, rue de l’École-polytechnique ; 75005 Paris  http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-296-13884-1 EAN : 9782296138841
 
Roger FODJO  
 
 
 
 
 
LES POUBELLES DU PALAIS  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Écrire lAfrique Collection dirigée par Denis Pryen  
Dernières parutions
  Jean FROGER,La Targuia, 2011. Pierre LACROIX,Au chevet de lAfrique des éléphants. Fable, 2010. Jeanne-Louise DJANGA,Le gâteau au foufou, 2010. Dina MAHOUNGOU,Agonies en Françafrique, 2010. Elise Nathalie NYEMB,La fille du paysan, 2010. Moussa RAMDE,Un enfant sous les armes et autres nouvelles, 2010. Raymond EPOTÉ,Le songe du fou, 2010. Jean René Ovono Mendame,La légende dÉbamba, 2010. Bernard N'KALOULOU,La Ronde des polygames, 2010. Réjean CÔTE,La réconciliation des mondes, A la source du Nil, 2010. Thomas TCHATCHOUA,Voyage au pays de l'horreur,2010. Eric-Christian MOTA,Une Afrique entre parenthèses. L'impasse Saint-Bernard(théâtre), 2010. Mamady KOULIBALY,Mystère Sankolo, 2010. Maxime YANTEKWA,Survivre avec des bourreaux, 2010. Aboubacar Eros SISSOKO,Moriba-Yassa. Une incroyable histoire d'amour, 2010. Naïma BOUDA et Eric ROZET,Impressions et paroles d'Afriques. Le regard des Africains sur leur diaspora, 2010. Félix GNAYORO GRAH,Une main divine sur mon épaule, 2010. Philippe HEMERY,Cinquante ans d'amour de l'Afrique (1955-2005), 2010. Narcisse Tiburce ATSAIN,Le triomphe des sans voix, 2010. Hygin Didace AMBOULOU,Nostalgite. Roman, 2010. Mame Pierre KAMARA,Le festival des humeurs, 2010. Alex ONDO ELLA,Hawa... ou l'Afrique au quotidien, 2010. Arthur SCAMARI,Chroniques dun pays improbable, 2010. Gilbert GBESSAYA,Voyage dans la société de Bougeotte,2010. Gaston LOTITO,Ciels brûlants. Sahel  1985, 2010.
 
            
 
     Mes remerciements vont à Chastine Ngameni Njomo, Guy Armel Bayegnak   et à tous ceux qui ont contribué à laboutissement de cette uvre,  particulièrement le Centre détudes spirites fraternité de Montréal, la bibliothèque Sainte Geneviève de Paris, le musée du Sucre dOrge de Moret.
                                      
 
 
           Pour Caroline et Alex Landry
                       
                                     
    1     La France est dans la tourmente. Le grand pays est dans lil du cyclone. Dune turbulence tranquille qui avance sans fracas. Seuls les esprits avisés savent que ce calme apparent des jours ordinaires est secoué par un séisme sans précédent. Les milieux politiques le savent. Ils ont pris la mesure du problème et sont engagés à tout essayer pour étouffer laffaire. Ce nest pas une nouvelle vague de vache folle ou de grippe aviaire qui sabat sur la République. Ce nest pas un colis suspect déposé par un activiste de lAxe du mal à un carrefour surpeuplé. Ni une chute libre annoncée à la bourse de Paris. Cest bien plus que tous ces petits malaises réunis !  Le commissaire moustachu Laurent Fournier, chargé de traquer le fugitif, sénerve. Il sarrache ce qui lui reste comme cheveux, en hurlant dimpatience. Les enquêtes ont à peine commencé quil observe déjà quelles piétinent. Ses hommes déployés discrètement sur le terrain ont investi tous les recoins de la région dÎle-de-France pour empêcher le gibier de prendre le large. Les agents de renseignement, plus alertes que jamais, mettent à lépreuve toute la capacité de leurs méninges. Aussi sont-ils appuyés par les outils de la technologie la plus pointue. Mais toujours rien ! Où est donc passé ce bonhomme qui a chipé des documents secrets du Centre national des archives ? Le « professionnel », comme certains lappellent en milieu policier, a pu mettre la main sur des parchemins originaux datant de lépoque de lAncien Régime ! Si ces écrits sont célèbres, ce nest pas tant à cause de leur âge, ce nest pas tant à cause de lillustre signature du puissant roi Louis XIV qui y figure, mais seulement à cause du secret quils renferment. Le
 
9
secret est tout ce quils contiennent dexcitant. Les secrets sont les véritables reliefs de lhistoire. On se méprend en pensant quils y créent des trous, mais ils sont plutôt des montagnes retournées vers lintérieur de la terre. Ainsi ensevelis, ils deviennent des abcès qui couvent sous un pansement fragile.  Et combien de siècles se sont-ils déjà écoulés depuis cet événement ? Trois siècles et demi ! Lhomme peut torturer à sa guise lhistoire comme largile dans les mains du potier, mais les faits demeurent têtus. Voici que Marie Thérèse dAutriche, reine de France en son temps, éprise dun amour irrésistible pour son esclave noir - retenez votre souffle -, avait fini par offrir à la cour de France une petite métisse, témoin de leurs soupirs. Ceci nest pas un artifice romanesque. Ce nest pas un récit de plus tissé dans le néant, qui saute à pieds joints sur les réalités brûlantes de lhumanité. Ici cest la France, cest Versailles.  Elle est née en un matin dautomne 1664. Belle et mignonne. La petite Louise-Marie dans les bras de sa mère rêvait dune vie de château comme toutes les princesses, mais elle ne pouvait encore se représenter ce qui lui arriverait dans les jours suivants. Les maternités du royaume navaient jamais envisagé de layette pour les enfants violets, ne vous déplaise ! Alors, Louise-Marie avait, ou aurait été jetée à la poubelle sur ordre du roi, afin que les charognards se servissent delle comme nourriture. Si jusquà nos jours des interrogations peuvent persister sur la méthode utilisée pour effacer le nouveau-né, sa disparition soudaine du palais par contre ne fait lombre daucun doute. Enterrée vive, jetée à la gueule dun fauve ou à la poubelle, volée et dissimulée par un courti-san anonyme ? La réponse est cachée dans un parchemin qui vient dêtre dérobé. Lauteur du vol nest pas seul. On prétend quil est soutenu par des complices, des acteurs de lombre, des organes de presse, des associations de lésés, des puissances étrangères occultes, tous prêts à faire feu sur Paris le moment venu. Noubliez pas ! Les Anglais ne sont pas près de perdre la mémoire de leur idole broyée à Paris sous un tunnel alors
 
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.