Les réfugiés de Peshawar

De
Publié par

Afghanistan, 1989... Jalalabad est sur le point de tomber entre les mains des moudjahidines. Cherchant à les stopper, les Américains leur coupent les aides militaires. Ils se tournent alors vers la culture du pavot. C'est dans cette atmosphère qu'une déléguée de la UNHCR qui peine à ériger un camp au Pakistan pour accueillir les déplacés Afghans et un délégué du bureau américain de lutte antidrogue vont se rencontrer... Ils seront témoins de la montée de Ben Laden puis de celle du mollah Omar et des talibans.
Publié le : samedi 5 mars 2016
Lecture(s) : 5
EAN13 : 9782140004162
Nombre de pages : 362
Prix de location à la page : 0,0157€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
à Lot et continuer à s’armer, les moudjahidines doivent alors se
 est un ex-inIrmier du Croissant-Rouge
de l’UNCHR – l’Agence des Nations unies pour les réfugiés, située à Jalalabad – dans l’édiIcation d’un camp de réfugiés à
Najmeddine Farhani
Les réfugiés de Peshawar
Roman
Les réugîés de Peshawar
1
Les réugîés de Peshawar
2
Les réugîés de Peshawar
Les réfugiés de Peshawar
3
Les réugîés de Peshawar
4
Les réugîés de Peshawar Najmeddîne Farhanî
Les réfugiés de Peshawar
5
© L'HARM ATTAN, 2016 5-7, rue de l'École-Polytechnique, 75005 Parishttp://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-08474-9 EAN : 9782343084749
Les réugîés de Peshawar
« Et tuez-es où que vous es rencontrîez Et chassez-es… »
7
Coran, Sourate de la Vache
Les réugîés de Peshawar
8
Les réugîés de Peshawar
CHAPITRE PREMIER
evant ’aéroport de Jaaabad, ’aube chassaît doucement e noîr de a D nuît, aîssant apercevoîr es sodats de ’armée sovîétîque quî descendaîent de camîons rangés en îgne, es uns à côté des autres. Envahîsseurs depuîs une douzaîne d’années, es troupes occupantes battaîent en retraîte dans e noîr, comme pour cacher une déaîte. Pourtant, à scruter es vîsages des sodats, on ne pouvaît déceer a moîndre trace de déceptîon nî de doueur de ceux quî essuîent une déaîte cuîsante. ïs ne se soucîaîent guère d’une réaîté pourtant dure et amère : uîr devant es assauts acharnés desmoudjahîdînes. Cachaîent-îs eurs sentîments ? Nuement. Tout sîmpement, ces mîîtaîres se soucîaîent peu de ne pas avoîr remporté a vîctoîre quî, pourtant, avaît sembé à portée de maîn. ïs étaîent mus par a satîsactîon quî habîte tout sodat rentrant chez uî, orsque a perspectîve du repos ’emporte sur es dogmes mîîtaîres ou poîtîques. ï avaît neîgé toute a nuît et a nature, d’habîtude arîde, étaît couverte d’un tapîs banc. a neîge avaît atteînt une épaîsseur quî retenaît es pîeds des sodats quî sautaîent des camîons. Maîs cea n’entravaît guère ces hommes aertes et détendus, quî se mettaîent en rang pour pénétrer, au pas, à ’întérîeur de a bâtîsse quî aîsaît oIce d’aérogare. De ’autre côté, queques sodats russes, assîstés par eurs homoogues de ’armée aghane, s’actîvaîent. Un seu chasse-neîge étaît dîsponîbe et îs mettaîent es bouchées doubes pour débarrasser e tarmac de sa couche de neîge. ïs attendaîent un gros-porteur pour e transport de troupes. Tout aîssaît devîner que ce dernîer ne tarderaît pas à aîre son apparîtîon dans e cîe quî, bîen que dégagé, n’étaît pas encore écaîrcî par e soeî evant. e ha de ’aérogare s’étaît rempî de sodats quand e contrôeur du cîe vît apparatre un tout petît poînt noîr, que cachaît en partîe a umîère scîntîante des phares de ’appareî. ï regarda a pîste devant uî et constata qu’ee étaît suIsamment débayée pour autorîser ’appareî à se poser. es sodats quîttèrent
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.