//img.uscri.be/pth/d3ad4d2cfb46e9c8374f8bf666cced7b7bdefe73
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Les Vorlames 2

De
206 pages
Le deuxième épisode des "Vorlames" est l'occasion de découvrir l'autre versant de l'histoire. Emmenés par un professeur Mellaud fuligineux, les protagonistes de l'affaire Violaine vont devoir choisir entre le noir et le blanc, sans trop savoir si ce qu'ils voient reflète la réalité... Des attaches se sont formées, et après la mise en place de l'intrigue, on se crispe d'une tension croissante... Plus funeste, ce deuxième tome des "Vorlames" nous plonge dans la trénébreuse histoire de Violaine, en dessinant les contours de ce que seront les partis en présence. Une famille contre l'autre, un affrontement déchaîné de forces archaïques qui évoquent symboliquement les pathologies transgénérationnelles. Un roman que l'on aimerait toujours dévorer, mais qui possède bien heureusement une suite!
Voir plus Voir moins
Les Vorlames
2 - Nathalie
Raymond Denis Les Vorlames
2 - Nathalie
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com
Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits dauteur. Son impression sur papier est strictement réservée à lacquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits dauteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS  France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55
IDDN.FR.010.0115396.000.R.P.2010.030.31500
Cet ouvrage a fait lobjet dune première publication aux Éditions Publibook en 2010
Retrouvez lauteur sur son site Internet : http://raymond-denis.publibook.com
À Annie, ma femme qui fut ma première lectrice