Ma plus belle lettre est pour vous

De
Publié par

Voici une correspondance fictive à travers treize lettres originales entre un frère et ses cadets. La chance de demain, c'est la jeunesse "frêle" de mon pays. Il est urgent, dès maintenant, de l'entretenir sur les notions suivantes : citoyenneté, nation, éthique, travail, enjeu du devenir de leur pays..., indispensable pour réussir à fabriquer cette génération propre moralement, seul gage de toute avancée ou entrée de leur pays dans la modernité.
Publié le : mardi 1 mai 2012
Lecture(s) : 41
EAN13 : 9782296489509
Nombre de pages : 76
Prix de location à la page : 0,0062€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

 u s
s t

 u r
 tt r
v u s
FEMMES ET SAVOIRS C ollection dirigée par A lice D elphine T A N G
La collection « Femmes et savoirs » intègre tous les ouvrages qui contiennent des savoirs diffusés par les femmes, des savoirs diffusés pour les femmes et des savoirs diffusés sur les femmes. Dans ces rubriques se retrouvent aussi bien les œuvres de fiction (roman, nouvelle, poésie, théâtre, épopée, conte, etc.) que les essais littéraires, philosophiques, ethnologiques, anthropologiques, sociologiques et mythologiques. La collection « Femmes et savoirs » est un espace scientifique dont le but est de donner une grande lisibilité des écrits réalisés par les femmes ou portant sur les femmes.
Déjà parus
Arie Serge EMOSSI de BEGNI, Tribulations. Nouvelles , 2 0 12. Jean-Claude FOUTH, F emme émancipée , 2 0 12. Paul Emmanuel BASSAMA OUM, Le retour à la vie du prisonnier , 2 0 12. Marie-Rose ABOMO-MAURIN, L’écriture du politique dans le roman camerounais , 2 0 12. A. FAHA TALENG et Paule S. NANFAH, L’hydre dans le verger. Poèmes , 2 0 12. Marie Françoise ROSEL NGO BANEG, Méandres. Roman , 2 0 11. Marie-Rose ABOMO-MAURIN et Alice Delphine TANG, L’A-Fric de Jacques F ame Ndongo et la rénovation de l’esthétique romanesque , 2 0 11. Eustache OMGBA AHANDA, Soupirs de l’âme. Poésie , 2 0 11. Jean-Paul ADA BEKOA, Misères publiques, Poésie , 2 0 11. Sylvie Marie Berthe ONDOA NDO, La réécriture de lhistoire dans les romans de Romain G ary et d A ndré Malraux , 2 0 1 0 .
A r r E ss  B 
  u s   tt r
s t  u r v u s

é st  r
5-7,
rue
de
© L’Harmattan, 2012 l’Ecole-Polytechnique,
75005
http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-296-965 00 -3 EAN : 9782296965 00 3
Paris
Rita
Arie
A
Dogterom
Dogterom
La famille Emossi
Marina Ngang Ngayong
Jeuneration-Sud
Lana, le 14 décembre 2008
Mon très cher petit frère, Comment te portes-tu ? Qu’en est-il de la famille entière ? Je sais que mon départ t’a beaucoup fait souffrir, en raison de cette proximité que nous avions. Tu as toujours voulu tout faire comme moi  Sache-le, je ne t’ai pas abandonné. Pour mieux envisager mon avenir, il fallait absolument que je parte. Il y a quelques semaines, j’ai écrit aux parents pour donner des nouvelles, mais aussi pour communiquer ma nouvelle adresse. J’espère simplement que nous nous écrirons souvent, maintenant que nous disposons de nos adresses respectives. Je me porte très bien. J’ai réussi à bien m’adapter ici à Lana. Ça n’a pas été facile au début, mais tout va pour le mieux à présent. Dans la foulée, j’ai réfléchi à quelque chose. Je me suis dit : pourquoi ne pas alors continuer, par correspondance, ces conversations que nous avions souvent et au cours desquelles vous me posie z des tas de questions ? Ainsi, je continuerai, avec le même plaisir, à vous parler de mes expériences, de votre pays, du monde, de tout ce qui pourrait vous servir plus tard... Pour commencer donc, je t’invite à lire très attentivement ces prochaines lignes de ma lettre. Petit frère, il est une chose dont j’ai découvert les dégâts ici ; une incontestable menace dont l’ampleur dépasse de loin ce que nous vivions là-bas à Nuber. Elle fait tant de mal dans la cité, dans les quartiers, dans les villages, dans tout le pays ; c’est : le tribalisme.
7
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.