Magimaux

De
Publié par

Hélène, Colin et toute la bande peuvent enfin respirer : ils ont réussi à arrêter les esprits maléfiques des Magimaux. Tout n'est pas terminé pour autant… C'est la rentrée, et il y de nouveaux élèves qui entrent au collège, comme Dylan, un garçon très original dans sa façon d'être. Seulement, il n'est pas tout à fait normal : d'abord, il a été placé il y a deux ans en famille d'accueil, ensuite, il peut faire appel au feu comme Harumi le ferai avec l'eau… Pourtant, ce n'est pas un Magimaux ! Mais alors ? Colin est perplexe. Il n'est pas au bout de ses surprises : des ombres rôdent…
Publié le : lundi 13 juin 2011
Lecture(s) : 234
Tags :
EAN13 : 9782748199864
Nombre de pages : 101
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

2

Magimaux

3
Rachel Guilleminot
Magimaux
Tome 2
Roman fantastique
5Éditions Le Manuscrit























© Éditions Le Manuscrit, 2007
www.manuscrit.com

ISBN : 2-7481-9986-3 (livre imprimé)
ISBN 13 : 9782748199864 (livre imprimé)
ISBN : 2-7481-9987-1 (livre numérique)
ISBN71 (livre numérique)

6 .






À tous mes amis. 8
CHAPITRE 1 : DYLAN
– À ce soir !
Je pris pour la première fois le chemin de
droite, et m’arrêtai devant les grilles vert foncé
de mon nouveau collège. Mes parents ne
voulaient plus que j’aille en école privée. Alors
j’ai changé de collège juste après les vacances.
J’avais tout laissé derrière moi, mais ça ne
représentait pas grand chose, si ce n’est les cris
hystériques des élèves après le son de la cloche,
et aussi cette habitude que j’avais de m’écarter
de la foule avant de me faire piétiner par des
centaines d’élèves pressés de rentrer chez eux.
– Tout ça c’est de l’histoire ancienne, me dis-
je intérieurement, maintenant je recommence
tout à zéro. Je vais tout changer, et peut-être
que ça marchera mieux pour moi qu’avant.
Quelques élèves arrivés avant moi me
dévisageaient. C’est vrai que j’avais dû leur
paraître bizarre, avec mes cheveux blonds
quasiment blancs coupés au carré, ma petite
tresse qui me tombait sur la joue et mes yeux
gris. Mais bon, ce n’était pas une raison ! L’un
9 Magimaux
d’entre eux vint même me voir et pour me
demander :
– Tu es nouvelle ici ?
Celui-là, il ne fallait plus qu’il m’adresse la
parole, sinon je risquais de m’emporter. Pour le
moment, je me contentais de le regarder de
haut sans répondre.
– Qu’est-ce que j’ai dit ? fit-il à une fille au
cheveux dorés.
Elle haussa les épaules. C’était bien parti.
– S’ils sont tous comme là-bas, murmurai-je
en parlant de mon ancien collège, je vais
mourir.

Quand le professeur commença à faire
l’appel, je me réjouis et guettais la réaction des
élèves à l’approche de la lettre « R’ ».
– Inille Hélène ?
– Présente ! répondit la fille aux cheveux
blonds que j’avais vue ce matin devant la grille.
– Relu Dylan ?
Je levai la main et fit d’un ton enjoué :
– Présent !
Les élèves étaient tous tournés vers moi. La
moitié de la classe éclata de rire. Le professeur
réclama le silence, et tandis qu’ils oubliaient
mon existence, j’aurai voulu disparaître sous
terre.

10

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.