Malenfer (Tome 2) - La source magique

De
Publié par

Le jour du Ténérit approche et les pouvoirs magiques de Gabriel ne cessent d’augmenter. Grâce à l’aide de maître Batavius, le sorcier de Gazmoria, il espère être prêt à temps pour affronter Malenfer, la forêt maléfique, avant qu’elle ne détruise la ville de Wallangar. Soutenu par sa petite soeur Zoé et ses trois amis Morgane, Ézéchiel et Thomas, le jeune sorcier se prépare au combat sans se douter qu’il devra faire face à un terrible dilemne...
Publié le : mercredi 1 avril 2015
Lecture(s) : 3
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782081360563
Nombre de pages : 228
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
1
Je tiens tout particulièrement à remercier mon éditrice Florence Lottin qui a toujours été à mes côtés ; Mesdames Céline Vial et Hélène Wadowski de m’avoir accueillie aussi chaleureusement au sein des éditions Flammarion ; Je remercie enfin mes enfants Aurélien, Gabriel et Nathanaël.
Conception graphique : Studio Flammarion Jeunesse © Flammarion pour le texte et l’illustration, 2015 87, quai Panhard-et-Levassor – 75647 Paris Cedex 13 ISBN : 978-2-0813-6057-0
Cassandra O’Donnell Malenfer La source magique Tome 2 Illustrations de Jérémie Fleury Flammarion
Chapitre 1 Le lien
Le dragon volait à une vitesse vertigineuse et l’air lui sifflait aux oreilles, mais Gabriel s’en moquait. Le monde semblait comme méta-morphosé. Tout ce qu’il croyait terne, triste et
5
6
brun était devenu incandescent et lumineux… et il contemplait le ciel zébré d’éclairs, les nuages noirs, la terre et les lacs couverts de brume avec des yeux épouvantés et le cœur prêt à éclater. — Ton esprit te trahit, fils d’Emwyn, remar-qua Elzmarh en fondant à travers un nuage. Ses ailes battaient le rythme et il rugissait de plaisir à chaque coup de tonnerre. — J’ignorais à quel point les dragons aimaient l’orage, remarqua Gabriel en serrant les dents. Il avait peur. C’était stupide, il le savait : aucun dragon n’avait jamais péri foudroyé ou ne s’était écrasé à cause d’un malheureux orage. Mais c’était plus fort que lui. Le dragon ignora la remarque de Gabriel et demanda : — Que dirais-tu d’aller chasser ? Elzmarh avait faim. Gabriel sentait son impatience et son désir ardent de se restaurer après la longue nuit qu’il avait passée à voler. — Que vas-tu choisir ? Une vache ? Un mouton ? — Un mouton ? Tu plaisantes, j’espère ? lança Elzmarh d’un ton amusé tandis qu’ils survolaient
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

11 contes des îles

de flammarion-jeunesse

La Reine des mots

de flammarion-jeunesse

Hôtel des voyageurs

de flammarion-jeunesse

suivant