Mer Egée

De
Publié par

La mer, ambivalente, qui donne et qui prend, qui unit et qui sépare, qui porte avec elle la vie, la mort et les rêves, est le fil conducteur de ce recueil de nouvelles. Ilias Vénézis (1904-1973) est un fin conteur qui sait révéler avec sensibilité la beauté des choses simples. Mettant en scène, dans un cadre d'une beauté sauvage, d'humbles personnages malmenés par le destin, il nous fait découvrir une Grèce vivante et attachante.
Publié le : vendredi 1 octobre 2010
Lecture(s) : 211
EAN13 : 9782296705500
Nombre de pages : 160
Prix de location à la page : 0,0087€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
MER ÉGÉE
       !  "#      !!"!""#! $% !!"!""#!
Ilias VÉNÉZIS MER ÉGÉE Nouvelles Texte traduit du grec et annoté par Catherine Grigoriou
Pour Télémaque, Calixta, Soraya, Sasha, Azélia, Salomé et Sophia
Préface Ilias Vénézis, né en 1904 en Anatolie, est considéré comme l'un des représentants les plus importants de la jeune et talentueuse génération de romanciers et de poètes qui a fait son 1 apparition en Grèce après le désastre d'Asie Mineure de 1922 . Sa propre histoire est intimement liée à l'Histoire de son pays. Il a connu la Catastrophe personnellement : alors âgé de dixhuit ans, prisonnier des Turcs, il fera partie du petit nombre des survivants des camps de travail d'Anatolie. Ilias Vénézis va mettre en oeuvre toute sa sensibilité, son expérience personnelle et ses qualités littéraires pour transmettre sa vision de ce momentclé de l'histoire de la Grèce. Dans un style d'une grande simplicité et d'une grande force, il évolue de la dramatique densité deNuméro 31328 au réalisme déjà plus poétique mais encore empreint de cruauté deSérénité,pour atteindre le dépouillement et la simplicité des contes et récits deMerEgéeenfin le charme et la fraîcheur des et souvenirs d'enfance et des contes et légendes deTerreEolienne. Il a su ainsi exprimer les trois différentes phases par lesquelles est passée la population grecque d'Asie Mineure : la cohabitation pacifique avant les guerres balkaniques, les persécutions et la fuite à l'époque de la Catastrophe et finalement l'intégration douloureuse des réfugiés. Mer Egéequelquesunes des meilleures nouvelles contient d'Ilias Vénézis et constitue avec ses trois romans principaux le meilleur de son oeuvre. A travers des situations et des personnages variés, on retrouve les grands thèmes chers à l'auteur, les relations entre les Grecs et les Turcs, les problèmes des réfugiés et le destin auquel il faut savoir se soumettre. Il s'intéresse particulièrement aux répercussions des événements historiques sur les petites gens et met en scène les humbles perpétuellement éprouvés. Le fil conducteur de ce recueil est la 1 Voir les repères biographiques en fin de volume.
9
mer, ambivalente, qui donne et qui prend, qui unit et qui sépare, qui porte avec elle la vie, la mort et les rêves. Les montagnes et la mer sont les éléments dominants de l'espace grec et constituent le cadre de la plupart des nouvelles de cet ouvrage. Dans les oeuvres de Vénézis, l'homme n'est pas le centre du monde mais une infime partie d'un tout, et c'est la nature qui exprime le mieux la continuité et la permanence, la beauté d'un monde qui existe indépendamment de l'homme étant pour lui source d'équilibre, d'émerveillement et d'apaisement. Dans ce recueilL'esprit marin de l'EgéeetLe descendant du renégat sont deux nouvelles à mettre à part, on y retrouve la préoccupation de l'écrivain grec moderne pour la relation du passé et du présent et pour les questions d'identité. La pérennité de l'hellénisme est un sujet complexe que l'auteur ne pouvait évidemment pas traiter, comme d'autres nouvelles, à la manière d'un conte poétique, c'est pourquoi il s'éloigne de son style habituel et a recours à des explications et à de plus grandes phrases pour exposer son point de vue. Il revient dès qu'il le peut à son style sobre, imagé et suggestif, par exemple avec l'épisode du grand navire aux abords d'Andros qui clôture L'esprit marin de l'Egée. Liosune nouvelle très riche qui rassemble plusieurs est thèmes : les relations entre les Grecs et les Turcs, la perte de la patrie, les problèmes des réfugiés, les pauvres gens malmenés par le destin. Cette nouvelle, écrite avant mêmeNuméro 31328, est remarquable car l'auteur n'a pas de partipris, il peut aussi bien donner le beau rôle aux Turcs que le mauvais rôle aux Grecs, chacun est capable de tout : compassion et cruauté. Les personnages de ce récit, tous si différents, un soldat turc, père de famille qui vient de l'autre extrémité de la Turquie, des Turcs de Crète qui ont subi l'échange de population et un jeune Grec d'Asie Mineure, lui aussi déraciné, ont finalement beaucoup en commun. Ils souffrent des mêmes privations, de la même nostalgie et se retrouvent unis un moment par ce qu'ils ont perdu; il n'y a plus ni Grecs, ni Turcs mais des pauvres gens
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.