Mes Mayas et l'an 2012

De
Publié par

Amis lecteurs, un vif intérêt doit être immédiatement porté sur les conditions de vie de notre planète! Ce petit livre vous fera voyager au Mexique avec l'histoire comme elle la voit des Mayas et plus tard vous rencontrerez les habitants de ce qui fut l'Atlantide, ne pas oublier Paz le fantôme de l'hacienda, tout cela dans un monde où la fantaisie est reine. Elle souhaite de tout coeur que vous rapportiez de ce voyage le plus beau qu'il soit c'est à dire l'espoir de créer un monde meilleur, puisque de terribles changements attend l'humanité pour l'an 2012!
Publié le : vendredi 3 août 2007
Lecture(s) : 292
Tags :
EAN13 : 9782748188349
Nombre de pages : 211
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
2
Titre
Les Mayas et l’an 2012
3
Titre Viviane Colette Reymond
Les Mayas et l’an 2012
Le Jardin de l’Espérance
Roman
5 Éditions Le Manuscrit
© Éditions Le Manuscrit, 2007 www.manuscrit.comISBN : 2-7481-8834-9 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782748188349 (livre imprimé) ISBN : 2-7481-8835-7 (livre numérique) ISBN 13 : 9782748188356 (livre numérique)
6
Les Mayas et l’an 2012
Je veux d’abord remercier Spiros, mon mari, qui m’a fait découvrir une grande partie du monde merveilleux, magique, que contient mon ordinateur, sur lequel j’ai puisé beaucoup de renseignements utiles pour écrire ce livre. « Les montagnes, j’en deviens une partie… Les herbes, les plantes vertes, j’en fais aussi partie. La brume matinale, les nuages, les eaux qui se rassemblent, j’en deviens une partie… »Hymne Navajo à la beauté. .
Les Mayas et l’an 2012
.
I
I
Les Mayas croyaient en la récurrence des cycles de la création et de la destruction. Pour eux, les ères duraient d’après notre système moderne de computation du temps, quelque 5200 ans. Le cycle actuel aurait commencé en 3113 av.J.C. de notre calendrier et devrait prendre fin vers l’an 2012. Les Mayas voyaient la terre comme une forme plate et carrée. Chacun de ses angles était situé à un point cardinal et était représenté par une couleur : le rouge à l’est, le blanc au nord, le noir à l’ouest et le jaune au sud. Ils croyaient aussi que le ciel était soutenu dans chacun de ses quatre angles par une divinité d’une musculature impressionnante appelée¨Bacab. Pour les Mayas, la forme aplatie de la Terre représentait le dos d’un crocodile géant reposant dans un bassin rempli de nénuphars. Dans le ciel, le pendant du crocodile était un serpent bicéphale, une notion sans doute attribuable au fait que le vocablemaya désignant le ciel ressemble au mot serpent. En
9
Les Mayas et l’an 2012
caractères hiéroglyphiques, le corps du serpent ciel est représenté non seulement par son propre signe - barres croisées - mais aussi par ceux du Soleil, de la Lune, de Vénus et d’autres corps célestes… Tout en voyageant, je feuilletais le livret que m’avait offert si gentiment un petit gosse de quatre ou cinq ans au visage reluisant de sueur tropicale. Des images du site Olmèque, la Venta défilaient devant mes yeux. Je lisais par-ci et par-là quelques informations… Ce site, La Venta situé dans une plaine alluviale sur l’île qui surplombe l’ancien cours de la rivière Palma, dans l’État mexicain de Tabasco est à une quinzaine de kilomètres du Golfe du Mexique. Il est orienté nord-sud et certainement cette orientation est intentionnelle, d’autant plus qu’elle présente un décalage de 8° ouest, de sorte que le site est en alignement avec une montagne située à une centaine de kilomètres au sud de La Venta, et qui est visible du sommet de la grande pyramide. La pyramide elle-même semble diviser le centre de La Venta en deux zones. Dans la partie sud, publique, où étaient situés la plupart des trônes « autels », auraient eu lieu des rituels accessibles à l’ensemble de la population. La partie située au Nord de la pyramide, où se trouvent les structures souterraines, n’aurait été accessible
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.