Mythes et légendes Fang

De
Publié par

Le groupe dit "Pahouin" ou Fang se divise en trois branches principales : les Béti, les Bulu et les Fang. Ils occupent le sud du Cameroun, la Guinée Equatoriale et une région située au nord de l'Ogooué, au Gabon. La culture fang naît à Ozamboga par la création du conseil des sages et la célébration du culte des ancêtres. La condition humaine fournit les mythes de Engwang Ondo et de Evus régissant toutes les croyances fang. Les mythes et les légendes ne racontent pas l'histoire des dieux mais celle de l'Homme et des Ancêtres.
Publié le : mardi 1 septembre 2009
Lecture(s) : 77
EAN13 : 9782296236820
Nombre de pages : 116
Prix de location à la page : 0,0068€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

, MYTHES ET LEGENDES FANG

Collection TERRAIN: récits & fictions dirigée par Bernard Lacombe
La collection « TERRAIN: récits et fictions» prend en compte l'ambition des sciences sociales, sciences du récit par excellence, d'intégrer l'ensemble des formes d'écriture. Ajustant la forme de l'écrit au sens du terrain, explicitant ainsi l'expérience qu'ils ont vécue, les auteurs de cette collection interrogent, par leurs textes, le sens du récit dans les sciences sociales et le poids de la fiction dans le discours scientifique. Le logo de la collection est dessiné par Chantal Pairaud-Lacombe. Il représente un serpent bwaba du Burkina Faso.

Déjà parus
Elisabeth Levasseur-Schreiner, Caux, 2009. Mémoires d'une Bavaroise en pays de

Henri Bouillon, L 'Héritage de sang, 2009.

Yann Benoist, Sans-logis de Paris à Nanterre. Ethnographie d'une domination ordinaire, 2009.
Abdallah Gnaba, La mémoire réinventée. Chronique anthropologique d'une association vietnamienne de Paris, 2008. Marie-France Rezcek, Le Tabac dans tous ses états, 2008. - légende des savanes d'Afrique

Bweni Soalma, La case aux fétiches (Burkina - Niger), 2008.

Adama Coulibaly, Contes toussian de Péni. Burkina Fasoi, 2006. Saratta Traoré, Mariage et célibat à Ouagadougou, 2005.

Bernard Germain Lacombe, Ethnographiques, 2003.

récits de voyages,

Paulin Nguema-Obam

,

MYTHES ET LEGENDES FANG

L'Harmattan

2009 5-7, rue de l'Ecole polytechnique; 75005 Paris

@ L'Harmattan,

http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan l@wanadoo.fr ISBN: 978-2-296-09931-9 EAN : 9782296099319

TABLE DES MATIÈRES

INTRODUCTION
CHAPITRE PREMIER

.13

LESRÉCITSFONDATEURS 1. LE RÉCIT DESORIGINESEYO Une autre version Remarques préliminaires Commentaire. AKI NGOS, l'Oeuf de Cuivre Commentaire Le « Dieu» des Fang. Les points de vue Ce que nous apprennent les écrits et les témoignages Commentaire Ce que nous apprennent lesformules invocatoires cultuelles Le modèle de la prière fang
II. OZAMBOGA OU LA TRAVERSEE DE L'ARBREAZA

17 19 23 25 27 30 31 31 35 38 .4

45
53

Commentaire

III. LALÉGENDEDE NGOURANGOURANE, L'HOMME DU CROCODILE.. 59 1. La naissance de Ngourangourane 59 2. La mort du Crocodile 65 3. Le culte du Crocodile 68 4. La mort de Ngourangourane 70 Commentaire 75

CHAPITRE LES RÉCITS

DEUX DE LA CONDITION HUMAINE.. 81

J. L'ORIGINE DU BIEN ET DU MALEVUS Le récit recueilli au Gabon Le récit recueilli au Cameroun Commentaire Les différents Évus Ngongone Évus Mesè melughe Évus Évus ésè La transmission de Évus L'exercice et la dialectique du pouvoir conféré par Évus Définition des termes Nnem, Nyem mam, Ngbwel Évus comme système d'explication. Ses rapports avec le Biéri..
Il. À L'ASSAUT DE L'IMMORTALITÉ. ENGWANG ONDO Commentaire

83 83 87 88 91 91 91 92 93 95 95 98
101 103

CONCLUSION BIBLIOGRAPHIE

107 111

réservé pour ma vieillesse l'étude de quelques récits imaginaires fang, sujets plus riches et plus dignes d'intérêt, fondement de toute culturel.

J'ai

I Exergue suggéré par une phrase de Tacite :

Quod si vita suppeditet principatum divi Nervae et imperium Traiani uberiorem securioremque materiam, senectuti seposui... »
«

S'il me reste assez de vie, j'ai réservé pour ma vieillesse le principat du divin Nerva et le règne de Trajan, sujets plus riches et moins dangereux. (Tacite, Histoires, texte établi et traduit par H. Goelzer, Société d'Édition les
«

Belles Lettres», t,1, Livre l, p. 5).

DU M!ME AUTEUR

Aux Éditions Karthala
Aspects de la religion fang, Paris, Karthala, 2005. 1983.

Fang du Gabon. Les tambours de la tradition, Paris, Karthala,

Je dédie ce livre À mon épouse Florence, À mes enfants Ludovic, Ada, Otélo, Bella, Eva, Oftli, Ova; À ceux dont l'apport d'une vieille et grande amitié se retrouve diversement dans mes publications: M. Henry Tourneux M Jean-François Ntoutoume Emane Les époux Jean et Rozenn Bauer-Lavolley Mme Perla Serfary
Avec les uns et les autres, je partage le bonheur de cette publication.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.