Nouvelles d'Outre mer

Publié par

Publié le : lundi 1 janvier 0001
Lecture(s) : 59
Tags :
EAN13 : 9782296176539
Nombre de pages : 112
Prix de location à la page : 0,0054€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

NOUVELLES D'OUTRE-MER

Illustrations

d'Anne BUZET

NOUVELLES

D'oUTRE.MER

,ç-

L'aribeennes

ditipns

75009Paris

5. rue Lallier

@ Editions Tous droits de traduction, réservés

CARIBEENNES,

1989

d'adaptation et de reproductwn pour tous pays

ISBN 2-87679-036-X

PREFACE

Le Forum interrégional du livre qui s'est déroulé du 15 au 21 juillet 1988, à Cayenne, me procure l'agréable tâche de vous présenter ce recueil de nouvelles de quatre de nos jeunes espoirs de la littérature, issus de la grande famille d'Outre-Mer. Moisson riche de promesses de notre jeunesse littéraire qui gagne à être redistribuée pour le plaisir de tous. L'occasion m'est aussi donnée de rendre un hommage appuyé au Comité de la Culture, de l'Education et de l'Environnement de la Guyane, à tous ces hommes et ces femmes de passion, qui aiment le livre. l'ai pu tout au long de la préparation de ce Forum, apprécier leur travail, leur foi en la culture de notre belle région, leur acharnement à vouloir instaurer cette manifestation sans précédent à Cayenne, qui est: leFORUM INTERREGIONAL DU LIVRE Société et culture. Ces deux entités sont corrélatives. Une société ne pourrait exister sans culture. Cet héritage, transmis de génération en génération, évite aux descendants de tout réinventer. Une culture suppose l'existence d'un clan ou d'un groupe qui la crée jour après jour, la vit et la communique à son tour. Tous mes remerciements vont également aux Comités de la Culture de la Guadeloupe, de la Martinique, de la Réunion pour l'aide non moins précieuse qu'ils nous ont apportée dans l'organisation de ce Forum. Voyons ensemble le générique de ces quatre nouvelles : 7

Le récit d'Amal Nathan, de la Réunion, nous confronte à la pathétique réalité de la vie sous un ciel bleu outremer, qui a fort heureusement le don de rendre dérisoires et supportables toutes nos misères. «La tache» est contée d'une plume alerte, d'un ton juste, et passe en revue toutes les images réelles et stéréotypées des caractères, visages, comportements, situations propres à nos régions, et que l'on peut retrouver partout où l'histoire a rejoint la géographie, par le biais des négriers.
De la Guadeloupe, Jean-Marie Petit, avec «La Morovaire» nous entraîne dans l'univers fantastique et aseptisé de la science-fiction; il nous décrit les conditions de survie pénibles du genre humain, après les dégdts irrémédiables causés par une guerre nucléaire. L'inconscient collectif a les sens en éveil, au moment où il voit poindre à l'horizon le xx/e siècle et où il constate que le progrès, p(lS toujours raisonnable, est de plus en plus omniprésent et aggressif dans le quotidien. Il s'inquiète avec raison du devenir de notre planète.

Chantal Clémente, de la Martinique, nous dépeint avec sensibilité le mal de vivre et la difficulté qu'ont les femmes de ce siècle en pleine mutation, à concilier harmonieusement leurs activités professionnelles, leur soif de savoir, avec leur vie familiale. Des femmes qui refusent de rester les parentes pauvres dans la société de demain, sans perdre pour autant leur dme, en l'occurrence:
Les perles de lumière », ces perles que chacun aimerait conserver envers et malgré tout.
«

La nouvelle «Lyann yanm» (liane d'igname), de ma compatriote Christiane Delannon, nous fait revivre une page douloureuse de l'histoire de notre région, l'effacement pur et simple d'une charmante et prospère petite commune guyanaise appelée Malmanoury, sacrifice offert au dieu C.S.G. Exigeant et à la déesse Ariane Capricieuse, au nom de la sacro-sainte technologie. Et je dirai pour conclure guyanaisement parlant: « A couteau ounn' so ki savé ça ki en tchtJ yanm'. »

Je vous souhaite bonne lecture!
Président Georges Othily, du Conseil Régional de la Guyane

AVANT-PROPOS Les C.C.E.E. (Comités de la Culture, de l'Education et de l'Environnement) de Guadeloupe, Martinique, Réunion et Guyane, ont le plaisir de vous présenter les œuvres qui ont été primées lors du premier concours interrégional de NOUVELLES LITTERAIRES D'OUTRE-MER. Lancée dès le début de l'année, une présélection avait permis de retenir 5 tapuscrits dans chacun de nos départements et un jury composé d'auteurs de renom s'est prononcé le 16 juillet 1988, à Cayenne, à l'issue du rr Forum Interrégional du Livre, organisé par nos quatre comités et réalisé par celui de la Guyane. Ce concours, réservé aux jeunes écrivains n'ayant jamais eu la chance ou la témérité de publier leur prose, a connu un très grand succès, H nous a révélé de nombreux talents et si nous vous proposons dans ce recueil la meilleure nouvelle de chacune de nos régions, d'autres l'auraient tout autant mérité. Nous renouvelons nos vifs remerciements à tous ceux qui ont participé à cette réussite, plus particulièrement les conseils régionaux, surtout celui de la Guyane et le président Georges OTHIL Y qui, en favorisant notre première rencontre autour du livre, nous donnent l'occasion de vous faire découvrir Chantal CLEMENTE de la Martinique, Christiane DELANON de la Guyane, Amal NATHAN de la Réunion et Jean-Marie PETIT de la Guadeloupe. Si demain, vous retrouvez ces noms dans les rayons de votre librairie, alors nous aurons atteint notre but, notre souhait profond étant de redonner le goût de la lecture et relancer l'écriture. Léon SANITE 9

Amal NATHAN

LA TACHE

REUNION

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.