O civilisation

De
Publié par

Le désert recèle un trésor caché : son histoire, c'est-à-dire celle des espérances fragiles mais tenaces de ses habitants au file des âges. Un vieux conteur épris de tous les déserts, a choisi de rappeler les péripéties d'une épopée, celle de la civilisation aussi vite défaite qu'établie dans un territoire immense bordant l'Atlantique et qui s'étend entre les monts tourmentés du Maghreb et les deux grands fleuves de l'Afrique occidentale.. Les héroïnes et les héros de ces diverses épopées furent nombreux.Ce roman suggère la fragilité des grandes entreprises et il offre aussi surtout l'occasion à son auteur de rappeler tous les liens l'attachant à l'islam et ses hérauts dont il peut habiter l'âme et le monde de la chrétienté dont il se revendique.
Publié le : dimanche 1 janvier 2012
Lecture(s) : 15
EAN13 : 9782296480407
Nombre de pages : 256
Prix de location à la page : 0,0149€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
Ô Civilisation !
Pierre LAFRANCEÔ Civilisation ! Roman historique (Entrecoupé d’anecdotes et de réflexions)
© L'HARMATTAN, 2012 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-55704-8 EAN : 978229655704-8
A ma femme, Marina
AVANT-PROPOS
Dans ce récit, s'entrecroisent un roman et des anecdotes. Le roman s'étend sur près d'un millénaire et ses personnages comptent parmi les plus célèbres de ceux qui furent partie prenante d'une commune histoire, celle d'un vaste désert riverain de l'Atlantique. Les anecdotes qui relatent des expériences contemporaines émaillent le récit au gré de la fantaisie de l'auteur. C'est ainsi que l'on oscille entre le passé parfois lointain et le présent immédiat. Naturellement, le passé finit par s'approcher du présent, comme il en a vocation, en sorte que la fin du récit ne relève plus du roman mais de la relation d'expériences personnelles et des réflexions qu'elles inspirent. D'un bout à l'autre, une permanence reste perceptible par-delà les siècles traversés : la civilisation est une œuvre exaltante, toujours guettée par l'échec et le plus souvent à recommencer. Le rocher de Sisyphe apparaît donc comme un défi à l'histoire. Même si les personnages du roman et l'auteur lui-même, à l'occasion de ses propres expériences, donnent libre cours à leurs réflexions, l'ouvrage ne prétend pas enseigner mais son ambition est surtout de conter. Dès lors, les événements décrits dans le roman sont en grande partie imaginés et ne sauraient être considérés comme fidèles à l'Histoire. Au demeurant, les historiens ont une difficulté notoire à s'accorder sur les dates. Néanmoins, les personnages et les principales péripéties de leur existence ont été conçus après lecture d'ouvrages écrits par d'authentiques chercheurs tandis que les anecdotes pèchent fatalement par le caractère inconsciemment reconstruit de tout témoignage spontané et sincère. La transcription des mots arabes essaie de répondre à l'orthographe phonétique de la langue française pour faciliter la lecture. Dans la bouche des locuteurs arabophones, les règles de la grammaire arabe ont été prises, autant que possible, en considération.
7
Enfin, il convient de rappeler, pour plus de clarté, que le récit commence autour de l'année 1070 et s'achève avec le départ de l'auteur de Mauritanie en 1991. Pierre Lafrance Clairvaux-les-Lacs, août 2011
8
LESALMORAVIDES
Tel est le désert. Un Coran qui n’est qu’une règle de jeu en change le sable en Empire Saint-Exupéry,Terre des hommes, éditions Gallimard, 1929
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.