//img.uscri.be/pth/405b64bd31de5eed8e10d839378b178f2ce07b72
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Octogénèse

De
218 pages
Introduction à la maîtrise de soi. Dans la thébaïde d'une résidence, ouverte au grand âge, un maître à penser guide une fraternité d'hommes et de femmes, mêlés à la jeunesse, vers leur octogénèse, discipline acceptée de leur affranchissement. À l'âge où l'on achève de devenir qui l'on est, chacun sort de l'habitacle, allégé d'un corps qu'il s'apprête à rendre à la terre. Enfin libre, et à jamais vivant ! Les dissensions du passé sont abolies, les êtres réconciliés, les esprits apaisés, le flambeau de l'idéal humain transmis dans la génération, par la parole et par l'amour. Épopée d'une sérénité souriante sous l'alerte regard de Lucien Page, héraut singulier du passage, réincarnation de Tagès, « demi-dieu de visage enfantin mais de sénile prudence » (Montaigne). Un roman de plaisante ironie, de jeunesse et d'espérance, récompense du vivant dans les inquiétudes de ce siècle.
Voir plus Voir moins
s’apprête à rendre à la terre. EnIn libre, et à jamais vivant !
esprits apaisés, le Lambeau de l’idéal humain transmis dans la
Jean-Louis Delvolvé
O
c
t
o
g
é
n
Littératures
è
s
e
Daniel Cohen éditeur www.editionsorizons.fr Littératures, collection dirigée par Daniel Cohen
Littératuresest une collection ouverte àl’écrire, quelle qu’en soit la forme : roman, récit, nouvelles, autofiction, journal ; démarche éditoriale aussi vieille que l’édition elle-même. S’il est difficile de blâmer les ténors de celle-ci d’avoir eu le goût des genres qui lui ont rallié un large public, il reste que, prescripteurs ici, concepteurs de la forme romanesque là, comptables de ces prescriptions et de ces conceptions ailleurs, ont, jusqu’à un degré critique, asséché le vivier des talents. L’approche deLittératures, chez Orizons, est simple — il eût été vain de l’indiquer en d’autres temps : publier des auteurs qui, par leur force personnelle, leur attachement aux formes multiples du littéraire, ont eu le désir de faire partager leur expérience intérieure. Du texte dépouillé à l’écrit porté par le souffle de l’aventure mentale et physique, nous vénérons, entre tous les critères supposant déterminer l’œuvre littéraire, le style. Flaubert écrivant : « J’estime par-dessus tout d’abord le style, et ensuite le vrai » ; plus tard, le philosophe Alain professant : « c’est toujours le goût qui éclaire le jugement », ils savaient avoir raison contre nos dépérissements. Nous en faisons notre credo.
ISBN:979-10-309-0087-3 © Orizons, Paris,2016
D.C.
Octogénèse ou le sourire de Tagès
Du même auteur
Éloge de Malesherbes, Imprimerie du Palais, société anonyme d’édition et d’impression, Paris,1960 Malesherbes, défenseur de LouisXVI, in « Le bicentenaire du procès du roi », ÉditionsF.X.de Guibert, Paris,1993 Le dernier visage de Malesherbes, in « Malesherbes », Actes du col-loque, Centre culturel du Panthéon, Paris,1994 Éloge de Georges Vedel, Publication de l’association des Anciens se-crétaires de la Conférence des avocats aux Conseils, Paris,2003 Éloge de l’Écrit,ibidem, Paris2010 La Cible, roman, Éditions l’Harmattan, Paris,2011 Le Déjeuner du violoncelle, Variations sur être et paraître, Edilivre, Paris,2012 Saint-Nicolas de la Grave sous la Terreur, histoire tragique d’un maire guillotiné, Les Cahiers de la Lomagne,2013 Le Gerfaut, roman, Éditions Orizons, Paris,2014.
Jean-Louis Delvolvé
Octogénèse ou le sourire de Tagès
2016
Dans la même collection, depuis2012
Patrick Denys,Épidaure,2012 Pierre Fréha,Nous irons voir la Tour Eiffel,2012 Jean Gillibert,De la chair et des cendres,2012 Jean Gillibert,À coups de théâtre,2012 Nicole Hatem,Surabondance,2012 Didier Mansuy ,Facettes,2012 Didier Mansuy ,Les Porteurs de feu,2012 Lucette Mouline,L’Horreur parturiente,2012 Lucette Mouline,Museum verbum,2012 Bahjat Rizk,Monologues intérieurs,2012 Dominique Rouche,Œdipe le chien,2012 Antoine de Vial,ObéiràGavrinis,2012
Éric Colombo,Par où passe la lumière...,2013 Raymond Espinose,Lisières,Carnets2009-2012,2013 Henri Heinemann,Chants d’Opale,2013 Lucette Mouline,Zapping à New York,2013 Antoine de Vial,Americadire,2013 Guy R. Vincent,Séceph l’Hispéen,2013
Jean-Louis Delvolvé,Le gerfaut,2014 Toufic El-Khoury ,Léthéapolis,2014 Gérard Laplace,La façon des Insulaires,2014 Andrée Montero,Le frère,2014 Laurent Peireire,Ostentation,2014 Michèle Ramond,Les saisons du jardin,2014 Michèle Ramond,Les rêveries de Madame Halley,2014
Michel Arouimi,Quatre adieux,2015 Jean-Pierre Barbier-Jardet,Procès à la mémoire de mon ombre,2015 Dominique Capela,La Gravité,2015 Patrick Corneau,Vies épinglées,2015 Chantal Danjou,Les cueilleurs de pommes,2015 Raymond Espinose,Villa Dampierre,2015 Henri Heinemann,L’Éternitépliée, Journal,Le Voyageur éparpillé, tomeV,2015 Henri Heinemann,Et puis...,2015
Fanny Lévy,Une existence au fil de son passage en ce monde,2015 A. Lichtenbaum,Éphraïm égaré ou la justice des nations,2015 Lucette Mouline,Épidémie,2015 Lucette Mouline,Le sexe est bohème,2015 Max Memmi,Les femmes de Jean,2015
Robert Havas,Parlons rat,2016 Fanny Lévy,Dieu compte les larmes des femmes,2016 Maurice Couturier,Vers là d’où je viens,2016 Lucette Mouline,Eva et Maad,2016 Robert Poudérou,Quelqu’un,2016 Jean-Louis Delvolvé,Octogénèse ou le sourire de Tagès,2016 Pierre-Jean Memmi,La promesse,2016 Jean-Pierre Barbier-Jardet,Ur ou les miroirs ardents,2016
Pour la collection complète des publications « Littératures », voyez en ligne : www.editionsorizons.fr
À ma descendance, jusqu’à la sixième génération
Partie I