Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Pêcheurs de pierres

De
150 pages
Un universitaire retraité, présente à des lycéens son ancien métier de chercheur et d'enseignant. Ancien géologue marin, il décrit les progrès d'une recherche scientifique étalée sur plus de vingt ans. A la suite des campagnes à la mer (missions de sismique, dragages de roches, forages...), émergent peu à peu les concepts qui ont finalement permis d'élucider les mécanismes de la rupture continentale et de la naissance d'un océan. Un témoignage authentique mêlant science et littérature.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Gilbert Boillot
Pêcheurs de pierres Enquête géologique sur la naissance d’un océan
collection Deux Infinis science et littérature
© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’Ecole polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1 wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-02822-4 EAN : 9782343028224
PÊCHEURS DE PIERRES
Deux Infinis : Science et Littérature Collection dirigée par Gérard Bonneaud Construction rigoureuse pour l’une, libre élaboration pour l’autre, science et littérature se conjuguent dans une collection où des thèmes scientifiques toujours renouvelés fondent un espace littéraire à la recherche de l’émergence de nouveaux infinis de l’imaginaire. Déjàparus William ROSTÈNE, Les caprices du Nobel. À la découverte du diabète et du stress, 2013. Sylvaine GROS, Goutte d’Or, L’Intemporelle,2013. Jean-Pierre BOUDINE,Sur la route des Terres Rares, 2012. Gilbert BOILLOT,Les Sables de l’estuaire. Récits et réflexions de ma septantaine, 2012. François VANNUCCI,Allegro Neutrino ou L’attrape-temps, 2012. William ROSTENE,L’héritage de Paul. Paul Bert, l’homme des possibles (Roman), 2012. Maeva SANDEAU,Au pays des chercheurs. La vie entre post doc, précarité et jeux de pouvoir,2012.
Gilbert BOILLOT
PÊCHEURS DE PIERRES
Enquête géologique sur la naissance d’un océan
L’Harmattan
Ouvrages récents du même auteur Cycle « Avant l’oubli » : Une Enfance en Héritage. Récit.L’Harmattan, collection « Écritures », Paris, 2009, 138 p. D’une rive à l’autre. Récit.L’Harmattan, collection « Écritures », Paris, 2010, 148 p. Science sans Sapience. Roman.Paris,Écritures »,collection « L’Harmattan, 2008, 141 p. Le Cahier Bleu. Chronique.Écritures »,Paris, L’Harmattan,collection « 2011, 136 p. Les Laisses de Mer. Chronique d’une carrière scientifique. L’Harmattan, Paris, 2005, 173 p. Le regard du fils. Chronique familiale. L’Harmattan,collection « Écriture », Paris, 2012, 130 p. Les sables de l’estuaire. Récits et réflexions de ma septantaine.L’Harmattan, collection « Deux infinis, science et littérature », Paris, 2013, 130 p. Transcriptions : Les fiancés comtois. Une correspondance amoureuse dans les années trente. Le Losange, Nice, 2008, 140 p. Les nouveaux mariés. Une correspondance en temps de guerre et d’exode.Le Losange, Nice, 2009, 148 p. Louis Domergue. Lettres d’un jeune communiste, 1949-1959.L’Harmattan, Paris, 2012, collection « Graveurs de Mémoire », 202 p. Jean Frélaut. Le Graveur et le petit Renard. Lettres d’un Artiste du Livre à ses Amis Éditeurs.L’Harmattan 2013, collection «Graveurs de mémoire», 142 p. Ouvrage scientifique : e Introduction à la géologie. La dynamique de la lithosphère. 5édition.En collaboration avec Ph. Huchon et Y. Lagabrielle. Glossaire des termes de physique par J. Boutler.Dunod, Paris, 2013, 238 p.
Avertissement
Plusieurs lecteurs de mesLaisses de mer (2005, L’Harmattan) m’ont fait l’amical reproche de n’avoir pas expliqué dans mon livre lesenjeuxde la recherche dont je racontais levécu personnel. Cenouveau récit a été écrit pour satisfaire leur attente. Il ne retrace pas le parcours décrit il y a huit ans, mais lui donne le contexte scienti-fique qui lui manquait. Inversement, le livre d’aujourd’hui n’oblige pas à la lecture préalable de son aîné. En m’adressant à des lycéens en quête de témoignages professionnels, je demande à mes lecteurs le savoir géolo-gique des élèves de classes terminales. J’invite ceux qui n’ont pas cette culture à se servir de mon texte pour s’ouvrir à une science fascinante, touchant à l’épique par l’imagination qu’elle requiert.
G. B., décembre 2013.
La signification des sigles utilisés dans le texte, un in-dex des mots techniques, l’origine bibliographique des figures et des remerciements se trouvent en fin de volume.
7
Prologue
Asseyez-vous. La trentaine d’adolescents qui s’étaient levés à l’entrée de leur professeur et de son invité prirent place à leurs tables dans un bruit de chaises remuées. Filles ou garçons, ils me portaient tous un regard curieux, mais pour l’instant je les voyais comme un groupe, sans encore distinguer un visage plutôt qu’un autre. Je prenais aussi connaissance du lieu, une salle de classe propre mais banale, aux murs cou-leur crème, bien éclairée par deux fenêtres jumelles don-nant sur la cour et ses arbres encore sans feuilles. Nous étions à la fin de l’hiver, en ce temps où les lycéens des classes terminales sont invités à réfléchir à leur avenir professionnel et à leur orientation après le baccalauréat.
Je vous présente le professeur André Charron. Il est un éminent chercheur en géologie océanique, et je le re-mercie d’avoir répondu à mon invitation. Il va vous parler du métier qu’il vient de quitter mais qu’il a servi pendant quarante ans. Son témoignage devrait intéresser ceux d’entre vous qui souhaitent s’engager dans la recherche scientifique, et peut-être aussi susciter d’autres vocations. Le mois dernier, nous avons reçu un médecin; aupara-vant, vous avez écouté un chef d’entreprise. Aujourd’hui, c’est au tour d’un scientifique de vous expliquer la réalité de son métier, celui de chercheur et d’universitaire... Son petit discours achevé, le «professeur principal» qui m’avait introduit, un homme d’une cinquantaine d’années, mince, vêtu d’un pantalon froissé et d’un pull à col roulé, alla s’asseoir tout au fond de la classe, proba-
9