Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Lire un extrait Achetez pour : 10,48 €

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Publications similaires

Vous aimerez aussi

Regard à l'ouest

de Mon-Petit-Editeur

Le Trouble-vie

de Mon-Petit-Editeur

suivant
Garance Verdon-Avizou PLUMES D’ÉMERAUDE Les étendards de la guerre
Mon Petit Éditeur
Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Mon Petit Éditeur 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France IDDN.FR.010.0120183.000.R.P.2014.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication par Mon Petit Éditeur en 2015
Remerciements
Je tiens à remercier avant toute chose mes premiers lecteurs et amis pour l’attention qu’ils ont portée à ce manuscrit. Je remercie également mon père pour avoir relu et corrigé cet ouvrage une dernière fois. J’adresse un dernier remerciement à Swann Bossuyt, qui a elle-même dessiné la couverture de ce livre.
7
Prologue De tout temps, la loi est la loi. Elle ne se nie pas, elle ne s’écarte pas. Elle reste, elle demeure, elle punit. Elle va de pair avec l’honneur. Que ceux qui en ont la craignent d’avantage et la respectent jusqu’à en mourir. Que ceux qui n’en ont pas brûlent de milliers de flammes et fuient autant qu’ils le peuvent. Il n’y a de place pour eux ni au ciel ni sur terre. « L’Émeraude offrit ses plumes aux rois. Quiconque la volera se verra arracher les yeux par les loups du Dieu des batailles » « Quiconque bafouera l’honneur se verra tuer tel une vermine, dévorer des flammes du Dieu Dragon de la sagesse » « La guerre ne se déclare qu’en cas de nécessité, d’outrage à son honneur ou de pouvoir légitime » « L’Émeraude est un oiseau sacré. Qui le tuera sera puni par la mort » Ennemis des dieux, prenez garde.
9