Quatre attentes

De
Publié par

Un grutier débonnaire attend, paralysé d'angoisse, sur un parking. Le jeune philosophe qui l'a mis dans le pétrin devra assumer. Et dans sa cuisine, l'aide-soignante qui semblait être la personne la plus ordinaire du monde, se révélera en héroïne lors de la confection d'une poule-au-pot. Parce que leur monde vacille, chacun d'eux va prendre des risques, choisir la confiance, s'entraînant sur la route, tels les musiciens de la ville de Brême... Ce premier roman vous invite à écouter leurs voix quand, à tour de rôle, ils sont confrontés à l'attente et à eux-mêmes.
Publié le : jeudi 8 octobre 2015
Lecture(s) : 12
EAN13 : 9782806108036
Nombre de pages : 112
Prix de location à la page : 0,0067€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
Catherine Barreau
Catherine Barreau Quatre attentes Roman
Quatre attentes
Quatre attentes
Quatre attentes Roman
Catherine Barreau
Illustration de couverture : Gérard Bedoret.
D/2015/4910/44
© Academia – L’Harmattan Grand’Place 29 B-1348 Louvain-la-Neuve
 ISBN: 978-2-8061-0247-8
Tous droits de reproduction, d’adaptation ou de traduction, par quelque procédé que ce soit, réservés pour tous pays sans l’auto-risation de l’auteur ou de ses ayants droit.
www.editions-academia.be
ALBERT
Il est cinq heures, j’ai mal mon dos. Le gardien du parking va bientôt arriver. Pourvu qu’il me voie pas. S’il me voit, je ne saurai pas quoi dire. Encore bien s’il n’appelle pas la police, avec tout le fric dans le coffre… Ça ne prend pas de place, ce fric, mais quand même.J’ai pas faim. Y a des barres de céréales dans la boite à gants. Monique en met toujours. Au cas où il arriverait quelque chose. Oui, elles y sont, y a les bonbons au miel aussi. Une fois, elle a dit que ça sert à amadouer les ours. Mais j’aurai jamais le cœur d’en manger. C’est l’heure du réveil d’habitude. Monique… qu’est-ce que je t’ai fait, Monique ? J’ai merdé. Je suis pas un gaffeur, pas un impulsif. Je suis un bon grutier, un excellent grutier. J’ai la patience, la précision, le sens des responsa-bilités, je suis au millimètre. Quand je pose ma charge, les gars doivent parfois même pas toucher. Un grutier du tonnerre. On m’en a mis des jeunes en stage ! Pour l’insertion professionnelle, qu’ils disent. C’était encore une combine du patron avec les services du chômage. Il aime bien faire un peu de publicité à Immomeuse chez les services sociaux. Du marketing politique qu’il appelle ça. On m’a demandé de les prendre en formation pratique, les sta-giaires. Des dizaines qu’on voulait m’en mettre, mais moi j’ai dit Ooh là, hé doucement hein. J’ai dit, je veux bien qu’on me mette un gars mais seulement les matins. Pas les après-midi.
 9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.