Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Résistance lyonnaise, j'écris ton nom

De
254 pages
Avec ses venelles et ses traboules, tour à tour poétiques et inquiétantes, la ville de Lyon est ici le décor de ce roman historique sur la Résistance, de 1941 à 1944. A travers vingt tableaux, autant que de strophes composant le poème Liberté, de Paul Eluard, cet ouvrage est un hommage aux destinées dont les noms résonnent aujourd'hui encore dans la "Capitale de la Résistance", comme: Denise et Jean-Marie Domenach, Gilbert Dru, Louis Adam, André Bollier... mais aussi le poète René Leynaud et son ami Albert Camus.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Littérature et Régions Rhône-alpes
Gabrielle Sauvillers
Résistance lyonnaise, j’écris ton nom
·œ’œŠ—ŒŽ •¢˜——Š’œŽ,jȂ·Œ›’œ ˜— —˜–
Littérature et Régions Bouchet de Fareins (Serge),Le diable dans le grenier. Une enfance en Armorique(1943-1949),2014. Forzy (Claude),La saga du Faulx, 2013. Robin (François),Landerneau revivra, une ville en campagne, 2013. Tounens (Antoine de),Le pas de l’étoile, 2013. Egéa (Pierre),Camille ou l’amour assassiné, 2012. Briot (Geneviève),Des cerises en hiver, 2012. La liste complète des parutions, avec une courte présentationdu contenu des ouvrages,peut être consultée sur le site www.harmattan.fr
Š‹›’Ž••Ž ŠžŸ’••Ž›œ
·œ’œŠ—ŒŽ •¢˜——Š’œŽ,jȂ·Œ›’œ ˜— —˜– ˜–Š—
© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-03007-4 EAN : 9782343-030074
 –Š –¸›Žǰ šž’ Œ‘·›’ ™Š›ȬŽœœžœ ˜ž •Š ’‹Ž›·ǰ  –Žœ ›˜’œ ’••Žœǰ Š–’••Žǰ •·–Ž—ŒŽ Ž 1–’•’Žǰ ¥ šž’ ’• –ȂŽœ ŽœœŽ—’Ž• Ž ›Š—œ–Ž›Ž –˜— Š–’›Š’˜— Ž –Š ›ŽŒ˜——Š’œœŠ—ŒŽ œŠ—œ ‹˜›—Ž ™˜ž› ŒŽ••Žœ Ž ŒŽž¡ šž’ ˜— Ž—Š· •Žž› Ÿ’Ž œŠ—œ Œ˜—ŒŽœœ’˜— ™˜ž› œŠžŸŽ› •Š ’—’· ‘ž–Š’—Žǰ  ‘’•’™™Žǰ –˜— ™›·Œ’Žž¡ Š–’ Ž •Ȃ˜–‹›Žǰ ™Š’Ž— Ž Œ•Š’›Ÿ˜¢Š— •ŽŒŽž› Ž ™›Ž–’¸›Ž •’—Žǰ šž’ Š œ˜žŽ—ž ŒŽ ™›˜“Ž ¸œ œŠ ™›Ž–’¸›Ž •žŽž›ǰ  ˜žŽœ ŒŽ••Žœ Ž ŒŽž¡ šž’ǰ Ž ˜žœ Ž–™œǰ ˜— Œ˜—œŠŒ›· •Žž› Ÿ’Ž ¥ •Š ·Ž—œŽ Žœ ’·Šž¡ Ž Š’¡ǰ Ž žœ’ŒŽ Ž Ždz ’‹Ž›·ǯ
ŸŠ—Ȭ™›˜™˜œ DZ Ž—¸œŽ Ž·œ’œŠ—ŒŽ •¢˜——Š’œŽ Ȃ·Œ›’œ ˜— —˜–ǰ ›˜–Š— ‘’œ˜›’šžŽ Ž –Ž œ˜žŸ’Ž—œ Žœ ›ŽŒ‘Ž›Œ‘Žœ Ž¡Š•Š—Žœǰ •˜›œ Ȃž— ˜º• œ˜•’Š’›Žǰ Ž— ŘŖŗŘǰ Š—œ •Ž ›ŽŒžŽ’• Ž ‹’˜›Š™‘’Žœ Ž ·œ’œŠ—œ •¢˜——Š’œ Ž ›ž—˜ Ž›–Ž£Ž•ǰ ŠŸŽŒ Žœ ›Ž‹˜—’œœŽ–Ž—œ Ž Žœ ·Œ‘˜œ Ȃž—Ž Ÿ’Ž ¥ •ȂŠž›Žǰ Š—œ •ȂŽœ™˜’› Ž ™Š›ŸŽ—’› ¥ Š’›Ž œŽ ›Ž“˜’—›Ž ›˜’œ ™Ž›œ˜——Žœ ˜— •Š Žœ’—·Ž –ȂŠ ™Š›’Œž•’¸›Ž–Ž— ˜žŒ‘·Žǰ Ž šž’ Š™™Š›’Ž——Ž— ¥ Žž¡ ›·œŽŠž¡ ’·›Ž—œ DZ ’•‹Ž›Ž ‘Š–™’˜—ǰ ž ›·œŽŠž ŠŽȬ’£›˜¢ǰ –¸›Ž Ž ›˜’œ Ž—Š—œǰ šž’ ŽŸ’Ž— ŠŽ— Žœ œŽ›Ÿ’ŒŽœ Ž ›Ž—œŽ’—Ž–Ž—œ ‹›’Š——’šžŽœDz Ž—· Ž¢—Šžǰ “Žž—Ž ™˜¸Ž ŠœœŠœœ’—· ¥ ›Ž—Ž Š—œǰ ›Žœ™˜—œŠ‹•Ž ž œŽ›Ÿ’ŒŽ Ž ›Ž—œŽ’—Ž–Ž—œ Ž Ž œ·Œž›’· Ž ˜–‹Šǰ Ž Š–’ Ȃ•‹Ž› Š–žœǰ šžȂ’• ‘·‹Ž›Ž ¥ ™•žœ’Žž›œ ›Ž™›’œŽœ Š—œ œŠ Œ‘Š–‹›Ž ž Ŝ ›žŽ ’Ž’••ŽȬ˜——Š’ŽDz Ž —›· ˜••’Ž›ǰ “Žž—Ž ™˜•¢ŽŒ‘—’Œ’Ž— Ž ‘˜––ŽȬŒŠ–·•·˜—ǰ šž’ –˜—Ž •Ȃ’–™›’–Ž›’Ž Œ•Š—Žœ’—Ž •Š ™•žœ œ™ŽŒŠŒž•Š’›Ž Ž •Ȃ‘’œ˜’›Ž Ž •Š ·œ’œŠ—ŒŽǰ ŠŸŠ— Ȃ¹›Ž ŠžŒ‘· Š—œ •Š •Žž› Ž œŠ “Žž—ŽœœŽǯ Ž •ŽŒž›Ž Ž— •ŽŒž›Žǰ “Ž ›Ž™¸›Ž •Žœ •’Ž—œ Ž —Šž›Žœ ’ŸŽ›œŽœ šž’ ž—’œœŽ— •Žœ ’·›Ž—œ ·œ’œŠ—œ ˜— •Žœ Ÿ’Žœ –Ȃ’—Ž›™Ž••Ž—ǰ Ž “Ž ™Š›Ÿ’Ž—œ ¥ ›Ž›ŠŒŽ› ž— œŒ‘·–Š Ȃž—Ž šžŠ›Š—Š’—Ž Ž ™Ž›œ˜——Žœǰ Š™™Š›Ž—Š— ¥ ŒŽœ Žž¡ ›·œŽŠž¡ǯ  Ž ’• Ž— Š’ž’••Žǰ ŒŽŽ Ž—šž¹Ž –Ž ™Ž›–Ž Ž ›˜žŸŽ› •Žœ –Š’••˜—œ Ž— ˜› Ž ŒŽŽ Œ‘ŠÉ—Ž šž’ǰ Š¢Š— ›ŠŸŠ’••· ˜ž› ¥ ˜ž› ™˜ž› ŠŽȬ’£›˜¢ ˜ž ™˜ž› •ŽœŽ’Žœ Š’•ŽœŽ ™˜ž› ˜–‹Šǰ ›·ž—’œœŽ— ˜žŽœ ŒŽœ ˜›ŒŽœ Œ˜—ŸŽ›ŽŠ— ŸŽ›œ •Ž –¹–Ž ’·Š• Ž “žœ’ŒŽ Ž Ž •’‹Ž›·DZ 1–’•’Ž Žĉǰ ŽŠ—ȬŠ›’Ž ˜–Ž—ŠŒ‘ǰ ˜— “ȂŠ’ ™•žœ’Žž›œ ˜’œ ›Ž—Œ˜—›· •Š œêž› Ž—’œŽǰ Ž Šž• ’Ÿ’¸›Ž Ž— œ˜— ›˜’œ Ž¡Ž–™•Žœǯ  –Žœž›Ž šžŽ “Ž ›ŽŒ˜—œ’žŽ ŒŽ ›·œŽŠžǰ šžŽ “Ž ’œœŽ •Š ›Š–Ž Ž ŒŽœ Ÿ’Žœ ˜— Œ‘ŠŒž— ’—˜›Š’ǰ Ž ™˜ž› ŒŠžœŽǰ •Žœ •’Ž—œǰ “Ȃ·™›˜žŸŽǰ Ž— –¹–Ž
ş
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin