Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,90 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

RMA

De
341 pages
Paris. XXIIe siècle. Les Corporations règnent en maître. Le XXIIe siècle est électronique et virtuel. Au sein d’une société miséreuse et sans repères, végètent une kyrielle de pirates. Ceux qu’on appelle les « pirates de la Matrice ». Julien est l’un d’eux. Dans la matrice, il est A’Tuin. Un jour, on lui greffe un gadget électronique très particulier, une clef mystérieuse. Cette clef, volée à une corporation toute-puissante, va permettre à A’Tuin de franchir les bornes du virtuel et d’explorer les racines des systèmes informatiques jusqu’à une bataille finale inattendue. Roman de science-fiction et d’anticipation virtuelle, RMA exploite la veine du film Matrix dans un décor de guérillas urbaines.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

RMA
G4rF
RMA
SCIENCE-FICTION URBAINE
Le Manuscrit www.manuscrit.com
© Illustration de couverture :Nexus, BleZzZ © Éditions Le Manuscrit, 2006 www.manuscrit.com communication@manuscrit.com ISBN : 2-7481-6765-1 (fichier numérique) ISBN 13 : 9782748167658 (fichier numérique) ISBN : 2-7481-6764-3 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782748167641 (livre imprimé)
9
10
REMERCIEMENTSL’auteur tient à remercier… Ses amis, qui comptent énormément et sont de plus en plus nombreux, Ses amours, qui comptent un poil plus et sont bien moins nombreux, Ses emmerdes, qui ne devraient pas compter du tout et sont bien trop nombreux, Ainsi que tous les malheureux (ou bienheureux) qui m’ont donné envie d’écrire ou à qui j’ai honteusement emprunté, de-ci de-là, les idées qui m’échappaient, notamment Terry Pratchett (ook ! ), Douglas Adams (never panic, wherever you are), Stephen King, William Gibson pour le cyberpunk, Robert N. Charrette dont le cycle Shadowrun a évidemment inspiré l’univers du présent ouvrage,
11
Trent Reznor dont les albums et l’énergie m’ont apporté ce qui me manquait pour aller au bout, Et tous les autres dont les noms suivent… Un grand merci à tous mes beta-lecteurs : Yves & Bernadette & Marion, Fred (en antidatant ! ) & Pascale & Lucas, Jean-Claude & Marie-Claire, Jean-Luc & Chantal, Fred & Karine & Cassandre & Victor, Cédric, Claude, Christiane, Florence, Jean-Claude & Chantal, Isabelle & son copain prof (j’ai juste l’initiale, désolé), Béa, Gwena, HaTcH aka Nuit-Blanche-Online, Jah Krystobal aka Sens-Dessus-Dessous, El Yéti & co., Jérôme, Fabrice, BleZzZ & May & Noam aka « El joufflu » (just jokin’, my dear), Jacques et Paulo, Victor et j’en passe. Un gros high five aux HaggiS du passé et du futur (PapaOurs, El Che, Kéquo, Archie) et aux faiseurs de bruit des alentours (Tom, Vince, TiDop, Toff, et tous les autres), à mon Bart McLeod du clan des McLeod, à mon lointain Tristoune & ses gentils parents, à toute ma famille de par le monde et que j’embrasse, à Rob, Marco, Eddy, Vanesschien, Mélu, à Gridou aka Mme Ing & Archie & little Lola, à Seo & Steph, à Gred, à Sophie, à Lams & Nuts, à Marie, à Boz, à Roro et au team « Galilée » (tout le monde sait bien que c’était « Goldorak », tas de naïfs ! ), aux tauliers actuels de DeadBeef, à Jean & Karen & leurs petites, au team CS/SoF2 des nuits sanglantes, au Fbau et aux joyeux loufoques du 4ème, à Nath & Olivier des randos assoiffées, à Béa & Cyrille & consorts, aux happy few
12