//img.uscri.be/pth/07ce9d62a3cc82e674a769f99f95d669e139b7d6
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Sous mes paupières. Extérieur vies

168 pages
Le collectif Palabres autour des Arts, fondé par l'écrvain congolais Joss Doszen, présente le récit des exclus de ce monde et de la marginalité. Chaque auteur plonge au coeur de ces univers de l'inconnu, de l'incompris, pour y trouver le reflet de ce que nous somme tous. Mais il raconte aussi nos moments de solitude. Autant de "nous", autant de visages que nous croisons sans deviner les vies derrières les sourires. Au bout du compte, ne sommes-nous pas tous les exclus d'un monde ?
Voir plus Voir moins
Collectif Palabres Autour des Arts
Sous mes paupières Extérieur vies
| | | Joss DOSZENDibakana MANKESSILaRéus GANGOUÉUSEmmanuel GOUJON | || Aurore FOUKISSALiss KIHINDOUReine MBÉATouhfat MOUHTARE | Marien Fauney NGOMBÉRachid SANTAKI
Préface de Sami Tchak
Sous mes paupières… Extérieur vies
© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’Ecole polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-02569-8 EAN : 9782343025698
Sous mes paupières… Extérieur vies Le collectif Palabres Autour des ArtsJoss DOSZEN DIBAKANA MANKESSI Aurore FOUKISSA LaRéus GANGOUEUS Emmanuel GOUJON Liss KIHINDOU Reine MBEA Touhfat MOUHTARE Marien Fauney NGOMBE Rachid SANTAKI
L’Harmattan
Table des matières Préface Par Sami TCHAK Bonjour ! Par Laréus GANGOUEUS Harry’s Bar Par Emmanuel GOUJON Les dames de la Patte d’oie ParDIBAKANAMANKESSI Taxiphone Par Marien Fauney NGOMBE Tchiipp !! Par Joss DOSZEN La démone de Saint-Brice Par Touhfat MOUHTARE J’aurais voulu Par Reine MBEA Posture Par Aurore FOUKISSA Tombée pour elle Par Rachid SANTAKI Écrivants, écrivains et écrits vains Par Liss KIHINDOU
9
13253749697799119135151
Préface Sous mes paupières... Extérieures vies : il s’agit là du titre d’un ouvrage collectif, donc d’un livre que nous avons l’avantage d’entamer par où bon nous semble, car chaque contribution est en soi un univers qui nous parle ou ne nous parle pas, au-delà des statuts variés des auteurs, certains, comme Emmanuel Goujon, ayant déjà un nom, d’autres, tel Laréus Gangoueus, s’exposant pour la première fois à la critique du lecteur. En parcourant la table des matières, on est cependant frappé par l’allusion faite par Liss Kihindou à une formule devenue célèbre de William Sassine, celui qui décomposait l’écrivain africain à écri-vain (écrit vain). Pourtant, «Écrivants, écrivains et écrits vains» de l’auteur de Chêne de bambou est plutôt un hymne à l’écriture qui sonne d’autant plus juste que celle qui a les outils théoriques pour analyser les œuvres littéraires fait aussi montre d’une grande lucidité sur les incertitudes autour des manuscrits en attente d’un éditeur et celle autour des livres sur le marché. Sous mes paupières... Extérieures vies est comme une illustration de sa contribution: c’est conscients de tout ce que Liss Kihindou décrit et analyse que les auteurs de ce recueil collectif, dont quelques membres de «Palabres autour des arts», se jettent à l’eau. Par le très inspiré « Bonjour »de Laréus Gangoueus, ils nous introduisent dans cette éternelle comédie humaine que tous les écrivains, avec des talents divers, et de tous temps, nous offrent à apprécier, comme des scènes distanciées qui font profondément échos en nous. Nous les suivons par