Taffias !

De
Publié par

A travers une diversité de récits le plus souvent inspirés de faits réels, l'auteur fait entendre l'écho déconcertant d'un "monde nègre" en proie à ses démons quotidiens : bruits et fureurs, cris et angoisses, soulignés d'une plume sans concession. Au fil des pages, c'est "l'âme nègre" qui se dévoile, avec la prépondérance des croyances dans la vie quotidienne, comme dans "Le langage du sang", la sorcellerie synonyme de non-sens dans "La vieille dame de Tamangore". Et on appréhende l'insoutenable héritage, lourd à partager : la pauvreté, l'ironie amène du destin face à la misère, comme dans "Le rêve téléphone". L'enjeu ? Etre, de façon totale et impérative : voilà le véritable drame du nègre. Car depuis que l'Etranger a trouvé la clé du continent, l'Afrique renferme une multitude de galériens. Aujourd'hui plus que jamais, le nègre est condamné à aller de l'avant, l'esprit en éveil, l'oeil vif, l'oreille tendue à tout bruit, propice ou fatal.
Publié le : mardi 1 janvier 1991
Lecture(s) : 68
Tags :
EAN13 : 9782296221819
Nombre de pages : 94
Prix de location à la page : 0,0051€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

TAFFIAS ! Les éventails

@ Éditions L'Harmattan, 1991 ISBN: 2-7384-0798-6

WADE

T AFFIAS

!

Les éventails

Editions L'Harmattan 5-7, rue de l'Ecole-Polytechnique 75005 Paris

Collection « Encres Noires)) sous la direction de Gérard da Silva
Guide de littérature africaine, Patrick Mérand - Séwénou Dabla. 1. Crépuscule et défi, Cynaque R. Yavoucho 2. Les saisons sèches, Denis Oussou-Essui 3. Renaître à Dendé, Roger Dorsinville 4. Sarraounia, Abdoulaye Mamani 5. Mourir pour Haïti, Roger Dorsinville 6. Concert pour un vieux masque: Francis Bebey 7. L'étonnante enfance d'Inotan, Anthony O. Biakolo 8 et 9. Le dernier jour de l'empire (2 tomes), Sembène Ousmane 10. Les exilés de la forêt vierge, J. -P. Makouta-Mboukou 11. La mort de Guykafi, Vincent de Paul Nyonda 12. Soleil sans lendemain, Tchicaya Unti B'Kune 13. Le temps de Tamango, Boubacar Boris Diop 14. Orphée d'Afrique, Werewere Liking et Manuna Ma Njock 15. Le Président, Maxime N'Debeka 16. Toiles d'araignées, Ibrahima Ly 17. Remember Ruben, Mongo beti 18. Les ruchers de la capitale, Ismai1a Samba Traoré 19. Les Sofas, B. Zadi Zaourou 20. Du sang pour un trône, Cheick Aliou N'Dao 21. Elle sera de Jaspe et de Corail, Werewere Linking 22. Le dernier des cargonautes, Sylvain Bemba 23. Vive le Président, Daniel Ewandé 24. Quand les Afriques s'affrontent, Tandundu E.A. Bisikisi 25. Le pacte de sang, Pius Ngandu Nkashama 26. Les eaux qui débordent, Bassek B.K. 27. La retraite anticipée du Guide Suprême, Doumbi Fakoly 28. Au ver!io du silence, Ernest Pépin 29. L'or du diable, suivi de Le cercle au féminin, Moussa Konaté 30. Biboubouah, Chroniques équatoriales, suivi de Bourrasques sur Mitzio, Ferdinand Allogho Oké 31. Leur figure là... Nouvelles, Towally 32. La République des Imberbes, Mohamed A. Toihiri 33. La re-production, Thomas Mpoyi-Buatu 34. Comme un signe dans la nuit, B. Laleye 35. Prisonnier du Ponant, E. Ologoudow 36. Retour à Soweto, S. Sepam/a 37. Fils du chaos, M. Konate 38. La mort faite homme, Pius Ngandu Nkashama 39. La reine captive, David Ndachi Tagne 40. Les sanglots de l'espoir, Hamidou Dia 41. Les filles du président, J.O. Kimbidima 42. Dakar, la touriste autochtone, Aissatou Cissokho 43. L'ex-père de la nation, Aminata Sow Fall 44. Vie et mœurs d'un primitif en Essonne Quatre-vingt-onze, Pius Ngandu Nkashama 45. Le jeu des maîtres, El Tayeb El Mahdi 46. L'homme au landau, Caya MaKhele 47. Chronique d'une journée de répression, Moussa Konate 48. Quand Durban sera libre, Mewa Rangobin 49. Efuru, roman nigérian, Flora Mwapa (traduit de l'anglais par J. Demoulin Astre) SO. Les nocturnes vivent de larmes, Ibrahima Ly 51. Les résistants du Cap, Alex la Guma 52. Le monde des grands, Aliouna Badara Seck 53. Cité 15, Djungu Simba 54. Cicatrices pour demain, M. Seck 55. Fureurs et cris de femme, Angèle Rawin

Ce désespoir a nul autre égal D'apprivoiser avec des mots de France Ce cœur qui m'est venu du Sénégal. Laleau

Sommaire

-

Vapeur sur DAKAR-NIGER. . . . . . . . . . . . . . . . Le ressac de nous-mêmes. . . . . . . . . . . . . . . . . . Le rêve téléphone. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. L'instinct de bâtisseur. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. Le langage du sang. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. La loi de l'obéissance. . . . . . . . . . . . . . . . . . . ..
Transes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ..

Il 16 24 31 41 52
58

-

Le nain Galiméen . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ..
Le défi à double visage. . . . . . . . . . . . . . . . . ..

63
71

-

La vieille dame de Tamangore . . . . . . . . . . . . . .

87

9

VAPEUR

SUR DAKAR-NIGER

L'horloge venait, par un bond subit, de marquer les onze heures du matin. A cet instant précis, le train entrait en gare. Aussitôt, ce fut l'affolement et l'affairement. La fièvre agitait la multitude l'espace d'un rêve. Les cris incessants souffletaient les oreilles: les porteurs de bagages aboyaient pour ainsi dire, à la recherche de clients, les rires éclataient simultanément, symbolisant les retrouvailles tant attendues, les bébés pleuraient à pleine gorge, effrayés par la débandade, les galoches, par surcroît, martelaient les dalles qui pavaient le quai. Tout devenait un vacarme assourdissant. La sensibilité d'un être fragile s'en trouvait ébranlée et profondément pénétrée. La foule se bousculait. Ceux qui cherchaient à descendre se formalisaient de l'impatience de ceux qui attendaient pour monter avec le souci de trouwr une 11

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.