Un pin blanc m’a dit…

De
Publié par

Les animaux de la forêt, en compagnie d’AmiSoleil, sont réunis pour entendre l’important message que Pin Blanc veut partager avec tous. C’est le calme absolu : la forêt entière écoute et attend.
Publié le : samedi 21 mai 2011
Lecture(s) : 12
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782896825714
Nombre de pages : 68
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Nicole Daigle
un pin blanc m’a dit…
o AmiSoleil - n 4
un pin blanc m’a dit…
N i c o l e D a i g l e
un pin blanc m’a dit…
illustrations de Denise Paquette
Pour ses activités d’édition, Bouton d’or Acadie recon-naît l’aide financière de la Direction des arts du Nouveau-Brunswick, du Conseil des Arts du Canada, du ministère du Patrimoine canadien par l’entremise du Programme d’aide au développement de l’industrie de l’édition (PADIÉ).
Titre : Un pin blanc m’a dit… Texte : Nicole Daigle Illustrations : Denise Paquette
Papier PDF ePub
ISBN 2-922203-73-5 ISBN 978-2-89682-221-8 ISBN 978-2-89682-571-4
er Dépôt légal : 1 trimestre 2004 Bibliothèque nationale du Canada Bibliothèque nationale du Québec Tous les droits d’adaptation et de traduction sont réservés pour tous les pays. Toute reproduction de l’ensemble ou d’une partie de cet ouvrage est stricte-ment interdite sans l’autorisation écrite de l’éditeur © Bouton d’or Acadie 204C - 236, rue Saint-Georges Moncton (N.-B.), E1C 1W1 Courriel : boutonor@nb.sympatico.ca Site Internet : www.boutondoracadie.com
M o t
d e
l ’ a u t e u r e
T’est-il déjà arrivé d’être en forêt et d’entendre le bruit que font les aiguilles de pin blanc caressées par le vent ? Ce doux frémissement, as-tu déjà pensé qu’il pourrait être un souf-fle qui te communique un message important ? Eh bien, par une fraîche nuit d’été, je lui ai donné toute mon attention, et j’ai vécu alors une expé-rience extraordinaire. Veux-tu savoir ce qui s’est vraiment passé cette nuit-là sous un ciel étoilé ? Alors, tourne la page...
5
1
Les dernières lueurs du jour Il était tard ce soir-là quand AmiSoleil sortit de chez elle. Elle avait passé la journée à la plage à causer avec Cristalo, un petit grain de sable. Elle avait observé un crabe qui lui rappelait drôlement son vieil ami Gribou. Au retour, elle s’était arrêtée au marécage pour prendre des nouvelles de Musky le raton laveur. En temps normal,
7
elle aurait été très contente de voir que Cristalo était bien à l’abri près des feuilles d’Ammophile et que Musky continuait de se régaler de quenouilles, en compagnie du canard Tipoum, qui avait beau-coup grandi depuis qu’elle avait fait sa connaissance. Pourtant, AmiSoleil restait songeuse. Elle enfila machinalement sa grande cape jaune, glissa dans l’une de ses poches une gourde d’eau et une collation et, dans l’autre, sa lampe de poche. Elle mit son chapeau et sortit presque en courant. Elle avait besoin de se
8
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi