//img.uscri.be/pth/65bab045cc836021e5e5f430e1a4888be8954d6b
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,90 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Une journée pas du tout rêvée

De
199 pages
Ce récit nous fait rêver à une possible évolution positive de l'humanité. Il apporte des réponses optimistes aux questions que nous nous posons à propos de la vieillesse, la maladie, la société. Il parle d'amitié, d'amour, d'amitié amoureuse, de partage, de sexualité, de la liberté de travailler ou pas. Ce livre donne des solutions et le monde devient vivable. Nous apprenons comment notre univers s'est créé, l'avant, l'après, le cycle auquel nous participons. Tous ces sujets sont abordés de façon simple et avec humour par quelques protagonistes dont l'un ou l'autre pourrait bien être vous un jour.
Voir plus Voir moins
Une journée pas du tout rêvée
Alain Maire
Une journée pas du tout rêvée
SCIENCE-FICTION
© Éditions Le Manuscrit, 2006 www.manuscrit.com communication@manuscrit.com ISBN : 2-7481-7519-0 (fichier numérique) ISBN 13 : 9782748175196 (fichier numérique) ISBN : 2-7481-7518-2 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782748175189 (livre imprimé)
PROLOGUERock’n’Roll can never die, there’s more to the picture than meets the eye. Débuter mon second livre en citant Neil Young, démontre que je ne suis pas à un paradoxe près. En effet, j’en ai longtemps voulu à Neil Young d’avoir discrédité le Sud des Etats-Unis dans ses chansons et je me suis souvent privé d’écouter sa musique pour marquer ma désapprobation avec son jugement. Pourtant Neil Young fait incontestablement de belles chansons et son album « Harvest » fait partie des quelques disques dans lesquels, à mon sens, tous les morceaux sont bons. D’un autre côté, même si comme moi, on n’est pas d’accord avec ce qu’il dit dans « Southern men » et « Alabama », on est quand même tenté de reconnaître que ces attaques contre le Sud ont motivé Lynyrd Skynyrd à lui répondre en composant « Sweet home Alabama » qui est devenu l’hymne légendaire que l’on sait. Aujourd’hui, libéré de ma rancœur, je peux citer Neil Young en approuvant l’idée que la musique Rock ne peut pas mourir et que le tableau est plus riche qu’il n’y paraît.
9
C’est le cas de la plupart des tableaux d’ailleurs. Car bien souvent quand on regarde une peinture on y voit ce qu’on veut bien y voir mais probablement pas tout ce que l’auteur a voulu y mettre ou y dissimuler. Moi-même je possède un tableau fort étrange d’un peintre inconnu. Il représente un jeune homme nu assis de profil sur un ponton en bois surplombant un lac. Il tient dans sa main droite ce que l’on identifie au premier coup d’œil comme une canne à pêche mais dont on ne voit pas l’extrémité amputée par la limite du cadre qui entoure le tableau. On peut alors se demander : Est-ce vraiment une canne à pêche ? En ce cas pourquoi ce jeune pêcheur est-il nu ? Est-ce que pour une raison qui nous échappe, ses vêtements ont été jetés ou sont tombés à l’eau et qu’il essaie de les repêcher avec une longue tige de bois qui n’est peut-être pas une canne à pêche ? Aurait-il été victime d’une plaisanterie ? Une plaisanterie venant d’un homme, d’un enfant ou d’une femme ? Une femme avec laquelle il aurait eu une aventure amoureuse à proximité de ce ponton ? Une femme qui voulait contrôler la situation ou se moquer ou se venger de lui ou des autres, que sais-je ? On pourrait imaginer encore bien d’autres explications car ce que nous apercevons est très limité finalement par la taille du tableau et l’on ne voit pas tout ce qu’il y a en dehors du cadre. Peut-être d’autres personnages sur le ponton, habillés ou nus également, ou d’autres personnages ou animaux ou objets dans l’eau. La situation peut être beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît. Seul l’auteur le sait, mais nous ne savons pas qui est l’auteur, nous ne le connaissons pas. Pourtant il a voulu nous dire quelque chose.
10