300 exercices d'improvisation et d'exploration théâtrale

De
Publié par

Après le succès du Manuel d’improvisation théâtrale, plus de 300 exercices d’improvisation et d’exploration théâtrale sont ici répertoriés. Partie intégrante de l’histoire du théâtre, ils s’adressent aux débutants, aux spécialistes, aux directeurs de troupe, aux curieux et pratiquants de théâtre et d’improvisation théâtrale. Ils sont mis en perspective par thème et par origine afin d’en tirer le meilleur parti. Les troupes de théâtre y puiseront des possibilités inédites pour leurs répétitions. Les improvisateurs aguerris découvriront de nouvelles pistes à explorer.

L’improvisateur est capable de réciter d’un seul trait un bréviaire de quatre cents pages… blanches !


Christophe Tournier pratique l’improvisation théâtrale depuis 1991 avec la Fédération d’Improvisation Théâtrale Genevoise(FIG) et le Théâtre Tout-Terrain. Il anime stages et formations basés sur l’improvisation théâtrale. Il est l’auteur du Manuel d’improvisation théâtrale paru en 2003.


Publié le : samedi 1 janvier 2011
Lecture(s) : 45
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782952085625
Nombre de pages : non-communiqué
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Introduction
Le « Manuel d’improvisation théâtrale », paru en 2003, regroupe cent exercices d’improvisation. Á ma grande surprise, alors que j’attachais une importance relative à cette partie du livre, celle-ci sembla rassembler nombre de suffrages de mes lecteurs. Je notai également que beaucoup d'entre eux n'étaient pas seulement des improvisateurs, mais des amoureux du théâtre, des curieux, des animateurs de groupe, des metteurs en scène, des formateurs en différents domaines ou des passionnés de développement personnel, désireux d'améliorer et d'apporter de la nouveauté dans leurs pratiques. Ainsi, les animateurs de diverses disciplines firent un fort bon accueil à ce premier livre et nombre d’entre eux me demandèrent une suite à ces exercices. Ce besoin est peut-être dû au fait que, si la littérature théâtrale est abondante en français, elle est pauvre d’un point de vue pratique. Si l’on trouve nombre d’essais théoriques ou biographiques concernant le théâtre, on peut compter sur les doigts d’une main les livres donnant aux animateurs de troupes des exercices et des idées pour leur usage quotidien. Sans doute peut-on imputer cette absence à une tradition du théâtre français initiée par Jacques Copeau ? Celui-ci, désireux d’éviter de figer et de codifier son enseignement, pensait qu’il était inutile de détailler par écrit l’expérience des ateliers. Les exercices étaient le résultat d’une alchimie instantanée entre les professeurs et les acteurs, difficilement transmissible sur le papier. Estimant que l’exercice, même témoin imparfait d’une expérience partagée, est un vecteur essentiel de l’enseignement théâtral, ce livre en contient de nombreux, aptes à être réutilisés ou transformés. Pour la plupart, ils font partie intégrante de l'histoire du théâtre et de l'improvisation théâtrale. Ce livre ne se limite pas à une suite d’exercices, il offre aussi une mise en
perspective des points de vue théoriques et pratiques. Il est écrit selon des principes similaires au Manuel d’improvisation théâtrale : • synthèse des lectures et recherche documentaire ; • lien avec la pratique théâtrale classique ; • rédaction de concepts habituellement transmis oralement ; • confrontation des exercices avec l’expérience personnelle acquise lors de mes ateliers de formation ; • Usage de citations issues du riche patrimoine de l'improvisation. Chaque semaine, les acteurs improvisateurs travaillent en atelier avec constance. La route est longue. Ils ont tout loisir d’expérimenter de nouveaux exercices... Je souhaite que ce livre dévoile peu à peu à ses lecteurs autant d’horizons que le premier.
*Afin d’éviter les ambiguïtés de sources, les références sont parfois notées avec des lettres majuscules : (AA). Les traductions des citations sont réalisées par l’auteur.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.