C’est où

De
C’est un œil à l’écoute Tout ce qu’il voit vient

de l’écart des chuchotements de la fracture

Le poème est en l’ombre et l’effleurement de

la matière ligneuse brisures de sens

afin d’improviser un au-dessous du monde
Publié le : samedi 1 février 2014
Lecture(s) : 0
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9791031000268
Nombre de pages : 56
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
JeanFrançoisAgostini
C’est ou
Poèmes etPhotographies
éditions LesPressesLittéraires
6
C’est  peutêtre le nombre ou la direction cette distance vide verte près du pré cipice le trou dans le temps qu’il reste à par courir  Me soufflaient quelques unespars cours et risaprès couler fort larmes Limon filtré
8
 Dynamique de l’impact
C’est un bouillon bleu bas brouillé blanc bougé noir
L’image ne vaut que par le trait du jet nette tirant la masse en dilution vers l’équilibre du centre hors du fond concentré loin
La présence du ciel ici rassurante
1
0
C’est  de la face nord de la tour son côté sombre que s’horizonne l’évasion d’un cri particulaire L’ombre me gagne me tient hors du chenal en sa coulée lente J’entends le blues du blanc son expansion sidérale
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Surprises sous-marines

de les-presses-litteraires

Les contes de Paris

de les-presses-litteraires

Transes digitales

de les-presses-litteraires

suivant