Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 9,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Dissidents

De
90 pages
Pièce de théâtre. Isolé derrière une cloison de verre, un homme subit les interrogatoires de trois visiteurs : une femme, une fillette et un prétendu spécialiste des troubles du comportement. Tous cherchent à briser son silence, le poussent dans ses derniers retranchements pour lui arracher des aveux, le forcer à se justifier. Mais de quoi au juste ? Entre pitié et cruauté se succèdent dialogues de sourds, divagations, cauchemars et hallucinations. Quelle vérité peut-il en résulter ?
Inspiré par les écrits sur le progrès de Ronald Wright et ceux de la militante altermondialiste Naomi Klein, Philippe Ducros se penche sur le destin d'un homme indigne et indigné, un concentré d'humanité en marge de la course effrénée au bonheur fabriqué par l'idéologie néolibérale.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Philippe Ducros
Extrait de la publication
Extrait de la publication
DISSIDENTS
Extrait de la publication
Du même auteur : La rupture du jeûne,carnet, Lansman, 2006. L’affiche,théâtre, Lansman, 2009. Les lanceurs de pierres,carnet, Lansman, 2011. La porte du non-retour,déambulatoire théâtral et photographique, L’instant même, 2012
Philippe Ducros
Dissidents
théâtre
Extrait de la publication
Maquette de la couverture et mise en pages : Anne-Marie Jacques Illustration de la couverture : © Lino Direction de collection : Chantal Poirier Distribution pour le Québec : Diffusion Dimedia 539, boulevard Lebeau Montréal (Québec) H4N 1S2 Distribution pour la France : Distribution du Nouveau Monde © Les éditions de L’instant même, 2012 L’instant même 865, avenue Moncton Québec (Québec) G1S 2Y4 info@instantmeme.com www.instantmeme.com Dépôt légal – Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2012
L’instant même remercie le Conseil des Arts du Canada, le gouvernement du Canada (Fonds du livre du Canada), le gouvernement du Québec (Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres – Gestion SODEC) et la Société de développement des entreprises culturelles du Québec.
Dissidents,une production du Théâtre PÀP, a été créée le 6 mars 2012 au théâtre Espace GO à Montréal, avec l’équipe suivante : a petite : Marilyn Castonguay ’autre : Sébastien Dodge Lui : Patrice Dubois Elle : Éveline Gélinas Le concierge : Benoît Côté ou Gaël Lane Lépine Mise en scène et soutien à la dramaturgie : Patrice Dubois Assistance à la mise en scène et régie : Catherine La Frenière Scénographie : Olivier Landreville nception sonore : Benoît Côté Costumes : Julie Breton Éclairages : Anne-Marie Rodrigue-Lecours Accessoires : Fannie Breton-Yockell Répétiteur : Mani Soleymanlou Direction technique : Alexandre Brunet Ce texte est une initiative du Théâtre PàP et de Patrice Dubois, son codirecteur artistique, avec lequel l’auteur a travaillé en étroite collaboration. Ils se sont grandement inspirés du livre Une brève histoire du progrèsde Ronald Wright. L’histoire de mammouths, à la scène 11, provient de cet essai. Les informations sur leKubarksont, quant à elles, tirées principalement du livreLa stratégie du chocde Naomi Klein. L’auteur tient à préciser que, sans le soutien précieux de Patrice Dubois, ce texte n’aurait pas pu exister. Le duo salue le travail des comédiens d la distribution initiale, présents à chacune des étapes de l’écriture. Philippe Ducros et Patrice Dubois ont été soutenus dans leur recherche par le Conseil des arts et des lettres du Québec.
Extrait de la publication
Extrait de la publication
Première partie Je suis soumis à une expertise psychiatrique avant d’êtr envoyé à mon procès. Mais je sais que cette expertise même contient un postulat informulé qui confère sa légitimité au régime que je combats et un connotation pathologiqu à mon entr prise. La psychiatrieest la science du déséquilibr individuelencadré dans une société impeccable. Elle valoris le conformiste, celui qui s’intègre et non celui qui refuse ; elle glorifie tous ses comportements d’obéissance civile et d’accep-tation. Ce n’est pas seulement la solitude qu je combats ici, mais cet emprisonnement clinique qui conteste ma validité révolutionnaire. Hubert A ,Prochain épisode. quin
Extrait de la publication