Cette publication est uniquement disponible  l'achat
Achetez pour : 9,99 €

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Publications similaires

La Meute

de editions-prise-de-parole

Vous aimerez aussi

Rêve totalitaire de dieu l'amibe

de editions-prise-de-parole

Corbeaux en exil

de editions-prise-de-parole

Strip

de editions-prise-de-parole

suivant
Extrait de la publication
Le chien
Du même auteur Roman Un vent se lève qui éparpille, Sûbûy, Èîîôŝ PîŝÉ É àôlÉ, 1999, îx û GôûvÉÉû gàl.
Théâtre Il n’y a que l’amour, Sûbûy, Èîîôŝ PîŝÉ É àôlÉ, 2011 [1999], îx û GôûvÉÉû gàl Août. Un repas à la campagne, Sûbûy, Èîîôŝ PîŝÉ É àôlÉ, 2006. Lucky LadyÈîîôŝ PîŝÉ É/ Sûbûy, , Môàl, Èîîôŝ û Bôàl àôlÉ, 1995. EddyÈîîôŝ PîŝÉ É àôlÉ,, Môàl, Èîîôŝ û Bôàl / Sûbûy, 1994. Les murs de nos villages), Sûbûy, Èîîôŝ(çôàûÉû ’û çôllÉçîf PîŝÉ É àôlÉ, 1993 [Rôçklà, Èîîôŝ SàîÉ-FàîllÉ, 1982]. àvÉç RôbÉ MàîîÉ É RôbÉ BÉllÉfÉûîllÉ,Les Roger, Sûbûy, Èîîôŝ PîŝÉ É àôlÉ, 1985. àvÉç BîgîÉ HàÉjÉŝ, Hawkesbury Blues,Sûbûy, Èîîôŝ PîŝÉ É àôlÉ, 1982. àvÉç BîgîÉ HàÉjÉŝ, Nickel,Sûbûy,Èîîôŝ PîŝÉ É àôlÉ, 1981.
Traduction Dry Lips devrait déménager à Kapuskasing,É Tôŝô Hîgwày (àû É àglàîŝ ŝôûŝ lÉ îÉDry Lips Oughta Move to Kapuskasing, Càlgày, Fîf HôûŝÉ L., 1989), áÉ, Sûbûy, Èîîôŝ PîŝÉ É àôlÉ, 2009. Roc & rail, qûî çôÉTrains fantômesÉSlague. L’histoire d’un mineur, É MàŝÉl Rôbîŝô (àû É àglàîŝ ŝôûŝ lÉ îÉRoc & Rail : Ghost TrainsàSpitting Slag, Sàŝkàôô, îŝlÉôw PÉŝŝ, 2002), áÉ, Sûbûy, Èîîôŝ PîŝÉ É àôlÉ, 2008.
Poésie Et d’ailleurs, Sûbûy, Èîîôŝ PîŝÉ É àôlÉ, 1984. Gens d’ici, Sûbûy, Èîîôŝ PîŝÉ É àôlÉ, 1981. Les murs de nos villages, Sûbûy, Èîîôŝ PîŝÉ É àôlÉ, 1983 [1980].
Documents audio àvÉç MàçÉl Ayà,Cris et Blues live à Coulson, Sûbûy, Èîîôŝ PîŝÉ É àôlÉ É Oàwà, MûŝîqûÉ AU, 1994, îŝqûÉ çôàç. La cuisine de la poésie présente : Jean Marc Dalpé, Sûbûy, Èîîôŝ PîŝÉ É àôlÉ, 1984, àûîôçàŝŝÉÉ.
Extrait de la publication
JÉà Màç Dàl
Le chien pièce en un acte
Préface de Mariel O’Neill-Karch
áÉ
CôllÉçîô « BîblîôqûÉ çààîÉÉ-fàÇàîŝÉ » Èîîôŝ PîŝÉ É àôlÉ Sûbûy, 2003
Extrait de la publication
Données de catalogage avant publication (Canada) Dàl, JÉà-Màç, 1957-É  LÉ çîÉ : îçÉ É û àçÉ / JÉà Màç Dàl. — 3 . (BîblîôqûÉ çààîÉÉ-fàÇàîŝÉ) ISBN 2-89423-155-5
I. TîÉ.
PS8557.A458C44 PQ3919.2.D246C44
2003 2003
Dîffûŝîô àû Cààà : Dîîà
C842’.54
C2003-902369-9
AçÉŝ àŝ lÉ NôûvÉl-Oàîô, lÉŝ Èîîôŝ PîŝÉ É àôlÉ àûîÉ lÉŝ àûÉûŝ É lÉŝ çàÉûŝ ’ÉxÉŝŝîô É É çûlûÉ fàÇàîŝÉŝ àû Cààà, É îvîlgîà Éŝ œûvÉŝ É fàçûÉ çôÉôàîÉ. Là àîŝô ’îîô ÉÉçîÉ lÉ CôŝÉîl Éŝ Aŝ É l’Oàîô, lÉ CôŝÉîl Éŝ Aŝ û Cààà, lÉ PàîôîÉ çààîÉ (ôgàÉ DvÉlôÉÉ Éŝ çôûàûŝ É làgûÉ ôfçîÉllÉ É Fôŝ û lîvÉ û Cààà) É là VîllÉ û Gà Sûbûy É lÉû àûî fiàçîÉ.
Là BîblîôqûÉ çààîÉÉ-fàÇàîŝÉ Éŝ ûÉ çôllÉçîô ô l’ôbjÉçîf Éŝ É ÉÉ îŝôîblÉŝ Éŝ œûvÉŝ îôàÉŝ É là lîàûÉ çààîÉÉ-fàÇàîŝÉ À û çôÛ ôîqûÉ.
ŒûvÉ É àgÉ É çôûvÉûÉ : NîçôlÉ DôûçÉ PôôgàîÉŝ À l’îîÉû : JÉà-Gûy îbôÉàû CôçÉîô É là çôûvÉûÉ : OlîvîÉ LàŝŝÉ
Tôûŝ ôîŝ É àûçîô, É Éôûçîô É ’àààîô ŝÉvŝ ôû ôûŝ àyŝ. Iî àû Cààà. Côyîg © Oàwà, 2003 Èîîôŝ PîŝÉ É àôlÉ C.P. 550, Sûbûy (Oàîô) Cààà P3E 4R2 www.îŝÉÉàôlÉ.çà
ISBN 978-2-89423-155-5 (PàîÉ) ISBN 978-2-89423-356-6 (PDF) RîÉŝŝîôŝ 2008 É 2011
Extrait de la publication
what is to be done with you and love father ? Wôô Môûàî PôÉŝ Andrew Suknaski
Extrait de la publication
Extrait de la publication
PRÉFACE « L’inconscient du texte […] concerne autant les conte-nus idéologiques que les pensées inconscientes de l’auteur et du lecteur qui, chacun à sa manière, tentent d’accéder aux différents sens possibles. » Patrice Pavis, Le théâtre contemporain, Paris, Nathan U., 2002, p. 23.
1 Louis Bélanger, dans un article très utile , a analysé la récep-tion critique duChienen Ontario, au Québec et au Canada anglais. Pour la critique ontaroise, «Le Chienapparaît comme texte fondateur d’une tradition dramatique à laquelle semble souscrire une communauté qui, par les biais d’un “nous” ou d’un “on”, investit l’un des siens du mandat de 2 représenter ses valeurs les plus distinctives . » Par contre, c’est sous le signe de l’altérité que le Québec a reçuLe Chien: « Sincérité, ouverture, aveux d’ignorance ou de faute cultu-relle, à une époque où le Québec est en mal de jeunes drama-turges de souche qui suivraient les traces des Chaurette, Dubois, Bouchard, Laberge, ces commentaires oscillent entre
1 «Le Chien»,: réception critique de Jean Marc Dalpé Revue du Nouvel-Ontario16 (1994), p. 127-137. 2 Ibid., p. 130.
7
3 le malaise et la récupération . » Son de cloche semblable au Canada anglais où prévaut « une forme ambiguë de sympa-thie, fruit d’un intérêt tout romantique pour la marginalité et l’étrangeté, source d’une folklorisation certaine de la cul-4 ture franco-ontarienne […] . » Une recension importante, dont Louis Bélanger n’a pas rendu compte, témoigne en effet de la réception ambiguë accordée à la pièce dans le milieu anglophone torontois. Robert Crew, à l’époque critique principal duToronto Star, a eu le 5 malheur d’affirmer queLe Chien, qu’il a vu au Factory Theatre, n’est pas un chef-d’œuvre : «Le Chienis a first play. It is raw, angry and occasionally quite powerful. But it is also messy, unfocussed and overwritten. » Outrée par ce qu’elle a perçu comme un affront, Jackie Maxwell, la directrice artis-tique du Factory Theatre, qui a tant fait pour faire connaître le théâtre québécois au public torontois, est sortie de ses gonds et 6 a écrit une lettre cinglante à Robert Crew lui laissant savoir 7 qu’il ne serait plus le bienvenu dans son théâtre . C’est dire à quel point elle percevait l’avenir duChien(et, par extension, celui de Dalpé) comme fragile. Et pourtant, Robert Crew avait ajouté dans sa recension que « Jean Marc Dalpé is a tough and angry young playwright and may yet prove to be someone special. » Nous savons tous maintenant jusqu’à quel point Dalpé est « spécial ».
3 Ibid., p. 132. 4 Ibid., p. 135. 5 «Le Chien’s English Debut. An Underwhelming Event »,The Toronto Star(18 novembre 1988), p. B18. 6 o Cette lettre est déposée dans la boîte n 46, archives du Théâtre du Nouvel-Ontario, dossiersLe Chien, 1987-1988. 7 Pas rancunier, Robert Crew annonce dans leToronto Stardu 5 avril 1989, queLe Chiena été invité au Festival de Limoges (p. D1).
8
Extrait de la publication