//img.uscri.be/pth/92133363a4c12461ab17ac0c3a9b80efdfb77613
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Le Conte d'hiver

De
130 pages
« Léontes est-il fou ? Je ne le crois pas : je crois que c’est le personnage le plus sensé de cette pièce de fous. Car il a raison d’accuser sa femme et Polixènes ; il a raison de se repentir brusquement à l’annonce de la mort de son fils, car la trahison d’Hermione ne valait pas cela.
Hermione et Polixènes ont été, absolument, infidèles, de la pire des infidélités qui est celle de la tendresse. Cette innocence qu’ils proclament se fonde sur la question de savoir : L’ont-ils fait ou ne l’ont-ils pas fait ? Sans doute aurait-il mieux valu qu’ils l’eussent fait, "dans l’escalier, sur une malle ou derrière une porte". J’ai envie de croire, avec Léontes, qu’un bébé peut naître d’attouchements des mains et des lèvres, en tous les cas dans un conte d’hiver. Quoiqu’il en soit, il a bien raison de croire que cet enfant ne lui appartient pas : le flirt auquel ils se livrent sous ses yeux pendant neuf mois en a transféré la propriété. » (B.-M. K.)
Cette traduction par Koltès du Conte d'hiver de Shakespeare est parue en 1988.
Voir plus Voir moins
conte d’hiver
DE BERNARD-MARIE KOLTÈS
AFUITE À CHEVAL TRÈS LOIN DANS LA VILLE,roman, 1984. QUAI OUEST,suivi deUN HANGAR,À LOUEST,théâtre, 1985. DANS LA SOLITUDE DES CHAMPS DE COTON,théâtre, 1986. LECONTE DHIVER(traduction de la pièce de William Shakespeare), théâtre, 1988. LANUIT JUSTE AVANT LES FORÊTS, 1988. LERETOUR AU DÉSERT,suivi deCENT ANS DHISTOIRE DE LA FAMILLE SERPENOISE,théâtre, 1988. COMBAT DE NÈGRE ET DE CHIENS,théâtre, 1983-1989. ROBERTOZUCCO,suivi deTABATABAetCOCO,théâtre, 1990. PROLOGUE ET AUTRES TEXTES, 1991. SALLINGER,théâtre, 1995. LESAMERTUMES,théâtre, 1998. L’HÉRITAGE,théâtre, 1998. o UNE PART DE MA VIE. Entretiens (1983-1989), 1999 (“double”, n 69). PROCÈS IVRE,théâtre, 2001. LAMARCHE,théâtre, 2003. LE JOUR DES MEURTRES DANS LHISTOIRE D’HAMLET,théâtre, 2006. DES VOIX SOURDES,théâtre, 2008. RÉCITS MORTS. UN RÊVE ÉGARÉ,théâtre, 2008. NICKELSTUFF,scénario, 2009. LETTRES, 2009.
L
e
c
o
n
t
e
d’hiver
Traduit par BERNARDMARIE KOLTÈS
ÉDITIONS DE MINUIT
7,
1988 by L É M ES DITIONS DE INUIT rue Bernard-Palissy, 75006 Paris www.leseditionsdeminuit.fr
En application des articles L. 122-10 à L. 122-12 du Code de la propriété intellectuelle, toute reproduction à usage collectif par photocopie, intégralement ou partiellement, du présent ouvrage est interdite sans autorisation du Centre français d’exploitation du droit de copie (CFC, 20, rue des Grands-Augustins, 75006 Paris). Toute autre forme de reproduction, intégrale ou partielle, est également interdite sans autorisation de l’éditeur.
LÉONTES,roi de Sicile. MAMILIUS,jeune prince de Sicile. CAMILLO ANTIGONUS seigneurs siciliens. CLÉOMÈNES DION POLIXÈNES,roi de Bohême. FLORIZEL,son fils. ARCHIDAMUS,seigneur de Bohême. Un Marin. Un Geôlier. Le Berger,qui passe pour le père de Perdita. Le Clown,son fils. AUTOLYCUS,un voyou. HERMIONE,reine et femme de Léontes. PERDITA,fille de Léontes et d’Hermione. PAULINA,femme d’Antigonus. EMILIE,dame d’honneur, et d’autres dames d’honneur de la reine. MOPSA bergères. DORCAS Seigneurs et dames de Sicile, officiers, gardes, bergers, bergè res. Le Temps.
La scène est tantôt en Sicile, tantôt en Bohême.
Cette traduction du texte de Shakespeare a été montée dans une mise en scène de Luc Bondy, en mars 1988
I