Trois proclamations du Roi, faites pendant l'interrègne, par M. Théaulon

De
Publié par

impr. de Vve Perronneau (Paris). 1816. In-8° , 12 p..
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.
Publié le : lundi 1 janvier 1816
Lecture(s) : 1
Source : BnF/Gallica
Nombre de pages : 12
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

TROIS
PROCLAMATIONS
DU ROI,
FAITES PENDANT L'INTERRÈGNE.
TROIS
PROCLAMATIONS
DU ROI,
FAITES PENDANT L'INTERRÈGNE;
PAR M. THÉAULON.
A PARIS,
IMPRIMERIE DE Mme. Ve. PERRONNEAU,
QUAI DES AUGUSTINSj liO, 5g.
~MM~~M~M
1816.
AVIS.
CES Proclamations ont été imprimées
et commentées dans tous les journaux:
elles parurent dans le courant du mois
d'avril 1815, et à cette époque funeste
où la France consternée semblait attendre
une parole de son Roi pour renaître à
l'espérance.
Quelques personnes les crurent offi-
cielles ; le peuple , sur-tout, les lut avec
avidité; mais cela n'a rien d'étonnant :
ce peuple qui venait de goûter les pre-
miers bienfaits de la paix, se voyait de
nouveau menacé des malheurs affreux
dont LOUIS-LE-DÉSIRÉ l'avait affranchi, et
tout ce qui lui promettait le repos et le
bonheur devait naturellement lui paraître
émané du cœur de son Roi.
Le succès seul de mon entreprise pou-
vait justifier ce qu'elle avait de sacrilège;
et le ciel 3 jugeant mes intentionsvoulut
ne me laisser aucun regret (x)*
(i) S. M. a daigné ne point blâmer ces. -- -
zv
Aujourd'hui, je croyais ces écrits ou-
bliés depuis longtems, et je n'aurais jamais
songé à m'en déclarer l'auteur, si plusieurs
relations-des évènemens qui se sont passés
pendant l'interrègne, et notamment un
ouvrage intitulé : Bulletin de Paris, ne
les rapportaient comme pièces officielles.
J'ai tout dit !

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.