Un cantique pour Leibowitz

De
Publié par

Dans le désert de l’Utah, parmi les vestiges d’une civilisation disparue, frère Francis de l’ordre albertien de Leibowitz a fait une miraculeuse découverte : d’inestimables reliques du martyr Isaac Leibowitz lui-même, qui jadis avait organisé la sauvegarde des dernières miettes du savoir balayé par le Grand Déluge de Flammes.
C’est une lueur d’espoir en cet âge de ténèbres et d'ignorance, le signe tant attendu d’une nouvelle Renaissance. Mais l’humanité a-t-elle tiré les leçons d’un cataclysme qui l’a laissée exsangue, défigurée par le feu nucléaire? Saura-t-elle enfin se préserver des apprentis sorciers? Car l’Histoire, bientôt, menace de se répéter…
Entre Le nom de la rose d’Umberto Eco et Docteur Folamour de Stanley Kubrick, une chronique rageuse et sarcastique de la folie humaine.
Publié le : jeudi 20 juin 2013
Lecture(s) : 8
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782072477065
Nombre de pages : 451
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
F O L I O
S C I E N C EF I C T I O N
Walter M. Miller Jr.
Un cantique pour Leibowitz
Traduit de laméricain par Claude Saunier Présente édition revue et complétée par Thomas Day
Gallimard
Cet ouvrage a été précédemment publié dans la collection Présence du futur aux Éditions Denoël.
Titre original : A C A N T I C L E F O R L E I B O W I T Z
©Walter M. Miller Jr., 1959. ©Éditions Denoël, 19612002, pour la traduction française.
Pilote de chasse pendant la Seconde Guerre mondiale, Walter M. Miller Jr. (19221996) a tiré de cette expérience traumatisante les fondements de lun des chefsdœuvre de la sciencefiction :Un cantique pour Leibowitz, qui remporta le prix Hugo en 1961, et qui longtemps demeura son unique roman. Récit ironique et cruel de la vaine reconstruction de la civilisation après un conflit atomique, ce livre a tardivement fait lobjet dune suite,Lhéritage de saint Leibowitz, laissée inachevée à la mort de Miller et complétée par lécrivain Terry Bisson. Auteur duneœuvre aussi brève que brillante, Walter M. Miller na par ailleurs écrit que quelques nouvellesréunies dans le recueilHumanité provisoirequi figurent parmi les plus raffinées du genre.
La présente édition dUn cantique pour Leibowitza été établie à partir de lédition publiée en 1997 chez Bantam Books, considérée comme lédition de référence. Comparée o à l», n édition Denoël (« Présence du futur 146) qui datait de 1961, la dédicace, les remerciements de lauteur ont été rétablis ainsi que certaines parties du texte qui avaient été « oubliées ». Le traducteurrewriter tient à remercier Jean Daniel Brèque, PierrePaul Durastanti, Yvon Girard, Sébastien Guillot, Michelle Lapautre, JeanPierre Pugi et Olivier Rubinstein qui ont rendu ce travail possible. T. D.
Une dédicace nest quune égratignure qui démange. Pour Anne qui, dans son sein, accueille Rachel qui, comme une muse, guide ma chanson maladroite et glousse entre les lignes Avec ma bénédiction, Jeune Fille Walter
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

2084. La fin du monde

de editions-gallimard

Le nouveau nom

de editions-gallimard

La sœur

de editions-gallimard

suivant