Un très grand amour

De
Publié par

'Sur son lit de souffrances, quelques semaines avant de mourir, maman m'avait mis en garde :
Qu'est-ce que c'est bête, un homme.
– Je ne comprends pas.
– C'est bête, égoïste et pas fiable. Antoine, promets-moi de ne jamais te comporter comme un homme.
Je me souviens que j'avais hoché la tête. Encore une promesse que je n'ai pas tenue. Je suis toujours resté à l'affût. Même quand j'étais heureux en ménage, ce qui fut souvent le cas, je continuais à rechercher le très grand amour, celui qui, selon Spinoza, constitue un accroissement de nous-même.
C'est exactement la sensation que j'éprouvais en observant la jeune fille aux cheveux d'or. Je m'accroissais. Je m'élevais aussi.'
Publié le : mardi 10 janvier 2012
Lecture(s) : 21
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782072422690
Nombre de pages : 257
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
c o l l e c t i o n f o l i o
FranzOlivier Giesbert
Un très grand amour
Gallimard
© Éditions Gallimard, 2010.
FranzOlivier Giesbert est né en 1949, à Wilmington, dans le Delaware, aux ÉtatsUnis, d’un père américain et d’une mère française. Il arrive en France à l’âge de trois ans. Après avoir collaboré à la page littéraire deParisNormandie, il entre auNouvel Observateuren 1971. Successivement journaliste politique, grand reporter, cor respondant à Washington, chef du service politique, il devient directeur de la rédaction de l’hebdomadaire à partir de 1985. En 1988, il est nommé directeur de la rédaction duFigaro. Depuis 2000, il est directeur duPoint. Il a publié plusieurs romans dontL’affreux(Grand Prix du roman de l’Académie française 1992),La souille(prix Interallié 1995),Le sieur Dieu,L’immortel,Le huitième prophète,Le Lessiveur, Un très grand amouret des biographies :François Mitterrand ou La tentation de l’Histoire(prix Aujourd’hui 1977),Jacques Chirac(1987),Le Président(1990),François Mitterrand, une vie(1996) etLa tragédie du Président(2006).
à V.
« La vérité est un scandale. Toute vérité. La preuve, on l’a clouée sur la croix. » J U L I E N G R E E N
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Un très grand amour

de editions-gallimard

Journal d'une peste. tome 1

de de-la-martiniere-jeunesse

Millénium, Stieg et moi

de editions-actes-sud

2084. La fin du monde

de editions-gallimard

Le nouveau nom

de editions-gallimard

La sœur

de editions-gallimard

suivant