Une Affaire d'Anges

De
Publié par

Une Affaire d'Anges est évoquée et discutée dans un milieu inhabituel par rapport au contexte chrétien. C'est là qu'il est affirmé que quand les Anges s'absentent, le mot d'ordre est "sauve qui peut". Dans une telle condition, que peut bien faire une petite fille sans ses parents et à la santé apparemment fragile ? Saura-t-elle détecter les faisceaux d'espoir et saisir les bons bouts de cordes que la Vie viendrait à lui tendre ?
Publié le : lundi 1 septembre 2014
Lecture(s) : 9
EAN13 : 9782336354873
Nombre de pages : 88
Prix de location à la page : 0,0064€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
Une Affaire d’Anges
Sophia Kangambèga
Une Affaire d’Anges
Nouvelles
Deuxième publication Suite à une première publication Par l’Imprimerie de la savane, Burkina Faso
© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-04215-2 EAN : 9782343042152
Remerciements
Cinq minutes d’attente de plus je me serais éclipsée à l’anglaise. Mon estomac faisait un bruit étrange qui fait penser aux roulements de tonnerre en fin d’hivernage, la peur ! «Madame, vous pouvez venir », c’était Son Excellence lui-même qui venait m’inviter à entrer. Je me lève de la petite chaise rembourrée, et le suis, les jambes un peu étranges. «Entrez, je vous prie. Prenez place ». «Bonjour » ai-je articulé. «Bonjour, excusez-moi de vous avoir fait attendre. J’étais en petit-déjeuner-discussion avec deux personnes ». «Non, c’est pas grave. »Je l’observais ce sexagénaire, ce Grand homme de culture, pétri de sagesse. Son visage à laVanessa-Paradis, lui donnait l’air d’un enfant, ce qui contrastait avec ses yeux tout ronds au regard puissant, qui semblent sonder votre âme. «J’ai lu votre œuvre, ce que je peux dire d’emblée, c’est que vous possédez un style d’humour sincère, car moi j’ai ri comme cela ne m’était plus arrivé depuis belle lurette. Je vous conseille de faire cet ouvrage sous forme de série, et puis…» Je ne l’écoutais même plus, occupée à crier en moi «c’est gagné ! Merci mon Dieu! » Un Merci sincère (et le mot est faible) à vous donc, votre Excellence, pour ce punch et ces conseils dont vous m’avez gratifiés. Merci à Monsieur GUEGUERE, enseignant à l’UCAO/ UUB pour son apport professionnel très précieux. Merci aussi à chacun de vous qui lira cet ouvrage.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.