//img.uscri.be/pth/e4a149b2451dde3f8f3174e9529e4fd232d77154
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

" Une heure de littérature nouvelle "

De
236 pages
Ce volume présente un choix de textes et de documents sur la littérature, l'art et la théorie de l'Inisme écrits par le fondateur même de ce mouvement artistique et littéraire international d'avant-garde. Avec l'Inisme commence la Troisième phase de l'Avant-garde, celle que l'on nomme Révolution révolutionnée, qui suit la Révolte (futurisme, dada), puis celle de la Révolution (surréalisme), dont l'actualité avait été tracée par François Proïa dans son livre L'Inisme, Etre à l'avant-garde aujourd'hui (L'Harmattan 2005).
Voir plus Voir moins
Gabriel-Aldo Bertozzi
«Une heure de littérature nouvelle»
Projet et réalisation
«Une heure de littérature nouvelle»
Collection «Rose des vents» dirigée par Gabriel-Aldo Bertozzi Cette collection est avant tout un choix d’œuvres qui dit «OUI» à ceux qui ont influencé ou influencent le sentir contemporain et «NON» au déjà dit. Dans une telle direction, en partant des révolutionnaires de la e littérature de fin XIXsiècle, la collection parcourt les thèmes de l’avant-e garde du XXsans négliger les terrains où la francophonie exprime un renouvellement de l’écriture et de la vie et non pas un hétérogène amalgame de points de vue. Et encore «OUI» à ces études universitaires qui unissent la recherche à l’originalité et à l’innovation. Déjà parus Marco Nuti,Écrivains inspirés par Paul Cézanne. De Rainer Maria Rilke à Virginia Woolf, 2009. Tristan Corbière,Les Amours jaunes, édition établie, présentée et annotée par Lorella Martinelli, 2006.
Gabriel-Aldo Bertozzi «Une heure de littérature nouvelle» Projet et réalisation L’Harmattan
© L'Harmattan, 2013 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-336-29758-3 EAN : 9782336297583
TABLE Introduction à l’avant-garde ……………………………......9 Les Poètes maudits dePaul Verlaine ……………...…….…41 Rimbaud: projets et réalisations ……………………...….…61 Mes premières rencontres avec les rimbaldiens ……...….....69 Charles Cros: «Ma trace avant longtemps n’y sera pas suivie» ……………………………………......75 Charles Cros ou le baiser perpétuel et son voyage en Italie …………………………………………….…...….87 Charles Cros: le dialogue dans le monologue ……...…..….95 Lautréamont. Le «débit verbal» …….…………………….101 Le Paris d’Ardengo Soffici ………...……………….…….113 Poésie sonore ……………….…………...………….….…121 Magie d’Auvergne ….……………………………….….…131 R. L. Stevenson. Initiation française …..…...………….….145 George Sand et Marceline Debordes-Valmore ….….……163 Piero della Francesca et Dürer. L’Europe des peintres ......171 Mélancolie (petites notes) ………………………….….…...177 DOCUMENTS INISTESQu’est-ce que l’Inisme? …………………….…….…..…185 Qu’est-ce que l’Internationale Novatrice Infinitésimale [Premier manifeste iniste]……………..…189 Apollinaria Signa. Second Manifeste Ini ….……………..193 La Vidéoinipoésie. Manifeste iniste ……...……………...199 La réalité virtuelle ……………………………...………...203 Premier manifeste de la photographie iniste ……...……...211 Notes pour Architekture nouvelle ……………………......217 Manifeste de la critique iniste ………..…………...…….….221 Index des noms cités ………..……………………...……...227
Introduction à l’avant-gardeL’origine de l’avant-garde remonterait à Baudelaire et aux poètes de la génération qui suivit les mouvements révolution-naires de 1848. Toutefois l’indication est trop générique: on ne tient pas compte de facteurs comme le rire, le jeu, le dégoût en-vers une grande partie de la littérature et de l’art qui accompa-gnent leur refus, facteurs qu’il est possible de saisir, même si leurs contours ne sont pas encore bien définis, au sein du groupe des zutistes qui se réunissait à Paris dans les années 1871-72. Ce groupe comprenait des auteurs comme Léon Va-lade, Ernest Cabaner, Raoul Ponchon, Charles de Sivry, Paul Bourget, Jean Richepin, Germain Nouveau, Antoine Cros, Hen-ri Cros, Paul Verlaine, Arthur Rimbaud, Charles Cros. Un an après (1873), ces deux derniers et Tristan Corbière publieront des œuvres (Une Saison en enfer, Le Coffret de san-tal, Les Amours jaunes) qui les imposeront comme les précur-seurs d’une poésie nouvelle, confirmant ainsi avec cette date une période qui doit être considérée comme fondamentale pour l’étude de la genèse de l’avant-garde. Il ne faut d’ailleurs pas négliger la présence, parmi les zu-tistes, de poètes qui seront par la suite définis révolutionnaires, comme Germain Nouveau et Paul Verlaine. On pourrait même appeler ce groupe laBande Verlainepour toute une série de ré-férences faciles à établir. En outre, le poète saturnien, auteur des Poètes Maudits, résumera en quelques mots: Et tout le reste est littérature l’effet et le sens de ce qui pourrait être considéré,avant la lettre, comme l’un des tout premiers manifestes de l’avant-1 garde , parce qu’il a utilisé au moment opportun le terme «litté-rature» avec une connotation négative, étrangère à la poésie et à 1 Après Baudelaire, en phase d’évolution du matériel poétique.
9