Cette publication est accessible gratuitement
Lire

Chris Horner : " A 40 ans, j'en ai encore sous la pédale !"

2 pages
Chris Horner : " A 40 ans, j'en ai encore sous la pédale !" A 40 ans, Christopher Horner est l'un des plus anciens coureurs du peloton. Mais quand certains pensent à la retraite, l'Américain réaffirme son ambition de repartir pour un Tour dès la saison prochaine. A 41 ans ! A vous voir terminer le Tour de France en aussi bonne position, vous semblez vous améliorer d'année en année... (Sourire) Il ne faut pas croire tout ce que l'on voit. Réussir ce Tour de France et remporter le classement par équipes n'a pas été simple. Il a fallu se donner à 100%. Après la déception de 2011, êtes-vous heureux d'avoir été au bout de cette Grande Boucle ? On a une équipe exceptionnelle. Malgré toutes les difficultés rencontrées ces derniers mois, l'équipe a su rester soudée pour remporter de belles courses et réussir de belles choses, notamment sur ce Tour 2012. Je suis très fier d'avoir bouclé ce Tour pour Radio-Shack-Nissan quand on sait tous les moments difficiles que l'équipe a connus. Notamment sur ce Tour. On voulait vraiment être sur le podium à Paris. Même si on n'était plus que 6 à l'arrivée, on n'a pas lâché pour s'offrir ce moment précieux à nos yeux. C'est unique dans une carrière que d'être à Paris sur le Podium du Tour de France. A 40 ans, ce Tour 2012 vous donne-t-il encore plus l'envie de revenir l'an prochain ? Je veux revenir sur le Tour de France l'an prochain. C'est une certitude. Je me sens bien. J'ai fini fort ce Tour. Physiquement, j'étais bien. Mentalement, encore plus fort.
Voir plus Voir moins
Chris Horner : " A 40 ans, j'en ai encore sous la pédale !"

A 40 ans, Christopher Horner est l'un des plus anciens coureurs du peloton. Mais quand certains pensent à la retraite, l'Américain réaffirme son ambition de repartir pour un Tour dès la saison prochaine. A 41 ans !

A vous voir terminer le Tour de France en aussi bonne position, vous semblez vous améliorer d'année en année... (Sourire) Il ne faut pas croire tout ce que l'on voit. Réussir ce Tour de France et remporter le classement par équipes n'a pas été simple. Il a fallu se donner à 100%.

Après la déception de 2011, êtes-vous heureux d'avoir été au bout de cette Grande Boucle ?

On a une équipe exceptionnelle. Malgré toutes les difficultés rencontrées ces derniers mois, l'équipe a su rester soudée pour remporter de belles courses et réussir de belles choses, notamment sur ce Tour 2012. Je suis très fier d'avoir bouclé ce Tour pour Radio-Shack-Nissan quand on sait tous les moments difficiles que l'équipe a connus. Notamment sur ce Tour. On voulait vraiment être sur le podium à Paris. Même si on n'était plus que 6 à l'arrivée, on n'a pas lâché pour s'offrir ce moment précieux à nos yeux. C'est unique dans une carrière que d'être à Paris sur le Podium du Tour de France.

A 40 ans, ce Tour 2012 vous donne-t-il encore plus l'envie de revenir l'an prochain ? Je veux revenir sur le Tour de France l'an prochain. C'est une certitude. Je me sens bien. J'ai fini fort ce Tour. Physiquement, j'étais bien. Mentalement, encore plus fort. Je suis prêt encore à revenir l'an prochain pour faire comme cette année et aider mes coéquipiers à aller le plus loin possible. Cette saison, on a lancé un message fort. Surtout après l'épisode qu'a connu Frank Schleck (contrôlé positif sur le Tour 2012, Ndlr). C'est un bon gars. Il nous a manqué sur la fin. Il a une grande expérience des grandes courses. Il avait sa place avec nous sur le podium.

La défense du maillot jaune de Cancellara la première semaine ne vous a-telle pas pesé à la fin de votre Tour ? C'est vrai que l'on a focalisé toute notre attention sur cet objectif la première semaine, mais on n'a pas pour autant laissé de côté l'idée d'accrocher la première place du classement par équipes. C'était un objectif au départ du Tour. On l'a réussi. C'est un classement que les équipes ont un peu délaissé au profit du classement individuel. Très souvent, les coureurs partent directement à l'hôtel sans se soucier des partenaires. C'est dommage. C'est tellement bon de partager un podium avec ses coéquipiers. C'était un rêve que d'être ensemble sur le podium final des Champs-Elysées. C'est mission accomplie.

"Frank Schleck est un bon gars"

Qu'allez-vous retenir de ce Tour de France ? L'union qui règne dans l'équipe et la solidarité qui existe. Entre les coureurs, tout se passe bien. Je pense aussi à Frank (Schleck) quand je dis cela. C'est un gars fantastique. Je sais les choses qui se sont dites sur son compte, mais je suis sûr qu'il sera à nos côtés pour le départ du Tour l'an prochain. C'est un vrai plaisir que d'avoir couru ce Tour de France. J'ai réalisé un gros travail pour être à ce niveau et je sais que l'on m'a poussé pour que j'y reste. Ça donne envie pour la suite.

Chris Horner Né le 23 octobre 1971 à Okinawa (Japon) 1m78 - 66 kg - Grimpeur Débuts pros : 1997 Nombre de victoires : 48 Carrière : Française des Jeux (1997-1999), Mercury (2000-2001), Prime Alliance (2002), Saturn (2003), Webcor Builders (2004), Saunier Duval-Prodir (2005), Davitamon/Predictor-Lotto (2006-2007), Astana (2008-2009), Team RadioShack (2010-2011), RadioShack-Nissan (depuis 2012) Palmarès : Commerce Bank Lancaster Classic (1996), Tour de Langkawi (2000), Redlands Bicycle Classic (2000, 2002, 2003, 2004), Solano Bicycle Classic (2001, 2002, 2003), Sea Otter Classic (2002, 2004), Nature Valley Grand Prix (2002), Fitchburg Longsjo Classic (2002), USA Cycling National Racing Calendar (2002, 2003, 2004), Tour de Géorgie (2003), Grand Prix de San Francisco (2003), Promona Valley Stage Race (2004), Tour de Toona (2004), Pine Flat Road Race (2004), Tour de Temecula (2004), Tour du Pays Basque (2010), Tour de Californie (2011) Tour de France : 2005 : 33ème, 2006 : 64ème, 2007 : 15ème, 2010 : 9ème, 2011 : non-partant à la 8ème étape, 2012 : 13ème Tour d'Italie : 2009 : non-partant à la 11ème étape Tour d'Espagne : 2006 : 20ème, 2007 : 36ème, 2009 : non-partant à la 5ème étape Site officiel : www.chrishornerracing.com

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin