Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
On lit avec un ordinateur, une tablette ou son smartphone (streaming)
En savoir plus
ou
Achetez pour : 11,99 €

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Partagez cette publication

Vous aimerez aussi

Les Super Aliments

de rustica-editions

Mes confitures maison

de rustica-editions

suivant
Aglaé Blin et Carine Zurbach
LE PETIT TRAITÉ
DES BOISSONS MAISON
Photographies : Anthony Lanneretonne
LesVINS Tous lesfruits du vergeretdu jardin familialentrent dans la composition des vins du jardin. Lafabricationet laconservation de ces vins nécessitent des soins attentifs. Latempératureet l’hygrométriepeuvent notamment avoir une influence sur le produit fini. Au fil des expériences, vous corrigerez et améliorerez ces boissons familiales pour réaliser unvin du jardinqui vous sera définitivement acquis. Vous pourrez alors dire avec fierté : « Je fais mon vin ! »
Vin defraise
Fruits du printemps par excellence, les fraises font le bonheur des gourmands. Pour un maximum de saveurs, panachez-les avec des fraises des bois ou utilisez des variétés très parfumées, comme la ‘Mara’ ou la fameuse fraise de Plougastel.
Préparation : 30 minutes
Macération : 24 heures
Fermentation : 10 jours
Repos : 1 mois
Conservation : 1 an
Pour 6 bouteilles
5 kg de fraises
2,5 l d’eau tiède
1,3 kg de sucre
1) Rincez, essuyez et équeutez les fraises. Mixez-les en purée grossière. Mettez-les dans un grand saladier et ajoutez l’eau. Couvrez et laissez macérer pendant 24 heures à température ambiante.
2) Placez les fraises dans un torchon, pliez-le et pressez-le pour extraire le jus au-dessus du saladier. Faites fondre le sucre dans le jus obtenu, en mélangeant.
3) Mettez la préparation dans un petit fût. Laissez fermenter pendant 10 jours environ à une température constante comprise entre 20 et 25 °C.
4) Soutirez et mettez en bouteilles. Bouchez hermétiquement. Muselez les goulots. Entreposez les bouteilles couchées dans une cave et laissez reposer pendant au moins 1 mois avant de déguster. Servez bien frais.
Conseils – Choisissez des fraises parfumées et parfaitement mûres. Évitez les fruits à pointe verte, signe d’un coup de froid à la floraison. – Réalisez ce vin de fraise le jour de la cueillette ou de l’achat, car les fruits perdent une grande partie de leur saveur après un séjour au réfrigérateur.
VViinnddeeffrraamboise
Parfumé et délicat, ce vin est particulièrement apprécié avec les desserts. Servi très frais, il accompagne fort bien de nombreux entremets, tels les œufs à la neige ou la mousse au chocolat. Laissez-vous donc tenter !
Préparation : 30 minutes
Macération : 24 heures
Fermentation : 10 jours
Repos : 1 mois
Conservation : 1 an
Pour 6 bouteilles 5 kg de framboises 2 l d’eau tiède 1,5 kg de sucre
1) Pour préserver leur parfum, ne rincez pas les framboises. Au besoin, essuyez-les avec un linge humide. Éliminez les fruits abîmés. Mixez-les en purée grossière.
2) Mettez cette purée dans un grand saladier, ajoutez l’eau. Couvrez et laissez macérer pendant 24 heures à température ambiante.
3) Filtrez le jus dans une passoire fine. Faites fondre le sucre dans le jus obtenu, en mélangeant.
4) Versez la préparation dans un petit fût. Laissez fermenter pendant au moins 10 jours à une température constante comprise entre 20 et 25 °C.
5) Soutirez et mettez en bouteilles. Bouchez hermétiquement. Muselez les goulots. Entreposez les bouteilles couchées dans une cave et laissez reposer pendant au moins 1 mois avant de déguster.
Conseil La fermentation commence après 48 heures. Elle dure entre 10 et 20 jours selon la température des lieux, la nature des fruits et leur richesse en sucre. Lorsque l’écume cesse de se former, la fermentation est terminée.
VViinnddabricot
Préparez ce vin à la mi-juillet, la pleine saison des abricots. Proposez-le un beau soir d’été, ou à l’automne, pour vous rappeler de doux souvenirs de vacances.
Préparation : 30 minutes
Macération :1 heure +  heures
Égouttage :  heures
Conservation : 1 an
Pour  bouteilles 2 kg d’abricots bien mûrs 50 cl d’eau Le jus de 1 citron 350 g de sucre 1 l de vin blanc sec
10 cl de kirsch
1) Lavez et essuyez les abricots. Coupez-les en deux, retirez les noyaux et mettez-les dans un saladier.
2) Dans une casserole, faites bouillir l’eau et arrosez-en les abricots. Laissez macérer pendant 1 heure à température ambiante.
3) Passez les abricots au moulin à légumes équipé d’une grille fine. Ajoutez le jus de citron.
4) Versez cette préparation dans une passoire fine placée au-dessus d’une terrine. Laissez égoutter pendant 2 heures à température ambiante, en pressant régulièrement.
5) Ajoutez le sucre dans le jus filtré et remuez jusqu’à ce qu’il soit fondu. Ajoutez alors le vin blanc et le kirsch. Couvrez et laissez macérer pendant 2 heures à température ambiante, puis filtrez à nouveau.
6) Mettez en bouteilles. Bouchez hermétiquement. Muselez les goulots. Ce vin peut être dégusté dès sa mise en bouteilles. Servez-le très frais.
Variante Vous pouvez parfumer ce vin d’un brin de lavande ou de romarin. Laissez alors infuser le romarin ou la lavande dans l’eau bouillante en même temps que les fruits.
VViinnddeerhubarbe
Ce vin fruité permet d’utiliser la rhubarbe d’une autre façon qu’en tarte ou en confiture. Préparé avec des tiges épluchées, le vin sera incolore. En revanche, si vous coupez la partie rouge de la rhubarbe, votre vin sera vert.
Préparation : 20 minutes
Macération :4 jours
Repos : 3 mois
Conservation : 1 an
Pour 2 bouteilles 3 kg de rhubarbe 2 kg de sucre 1,5 l d’eau
1) Enlevez la partie rouge, puis coupez la tige de la rhubarbe en tronçons de 2 cm.
2) Mettez les tronçons dans une bonbonne. Versez la moitié du sucre sur la rhubarbe et couvrez la bonbonne d’un linge.
3) Laissez macérer pendant 4 jours et mélangez tous les jours.
4) Filtrez le jus et remettez-le dans la bonbonne. Ajoutez l’eau et le restant de sucre. Couvrez à nouveau et laissez fermenter pendant 3 mois. Tous les jours, remuez et écumez.
5) Filtrez, mettez en bouteille et bouchez hermétiquement.
Variante Pour obtenir un vin pétillant, ajoutez un morceau de sucre candy de la taille d’un petit pois au moment de la mise en bouteille et laissez fermenter un mois.
VViinnddeesauge
Lasauge est une plante aromatique aux nombreuses vertus médicinales. Elle se consomme fraîche et sèche. Elle est utilisée sous forme d’huile essentielle pour l’aromathérapie.
Préparation :10 minutes
Macération : 1 semaine
Conservation : 1 an
Pour 1 bouteille
75 cl de muscat
60 g de sauge
3 cuillères à soupe de miel
1) Lavez et essuyez les feuilles de sauge.
2) Dans un bocal, préalablement ébouillanté et séché, versez le muscat sur les feuilles de sauge et laissez macérer 1 semaine.
3) Filtrez le vin et ajoutez le miel.
4) Mettez en bouteille et fermez hermétiquement.
Conseil Rajoutez 1 ou 2 cuillères à soupe de miel si vous trouvez le goût de sauge un peu trop présent.
VViinnddeeffleursdepissenlit
Lepissenlit fleurit de mars à novembre et possède des qualités tonifiantes et diurétiques. Cette plante est très répandue dans nos campagnes. Ce vin se fait sans ajout d’alcool par fermentation naturelle.
Préparation : 20 minutes
Macération :3 mois
Repos : 6 mois
Conservation : 2 ans
Pour 3 à 4 bouteilles 750 g de fleurs de pissenlit sans les tiges 4 l d’eau 1,5 kg de sucre  citrons non traités  oranges non traitées
500 g de raisins secs
1) Dans un grand bocal, préalablement ébouillanté et séché, mettez les feuilles de pissenlit. Portez l’eau à ébullition et versez-la sur les fleurs.
2) Laissez macérer 24 heures et filtrez.
) Lavez les oranges et les citrons. Coupez-les en rondelles sans les éplucher.
4) Versez les oranges, les citrons, les raisins et le sucre sur le jus de fleurs de pissenlit. Laissez macérer 1 mois en remuant régulièrement.
5) Filtrez le contenu du bocal à travers une passoire fine. Mettez en bouteille sans boucher et laisser reposer pendant 2 mois.
6) Filtrez à nouveau le vin et remettez en bouteille. Bouchez hermétiquement et laissez reposer 6 mois.
Conseil Vous pouvez consommer les feuilles de pissenlit en salade avec une bonne vinaigrette à l’huile de noix.