Dix-huit chats pour une vie.

De
Publié par

Vous aimez les chats ? La magie de leur regard vous fascine ? Ces histoires félines sont faites pour vous. Laissez-vous attendrir par toutes les anecdotes savoureuses et véridiques que raconte ce livre : Pollux, le chasseur intrépide, Roméo qui parle, Zerbinette qui ouvre les portes, Julie qui aime les jonquilles… tous vous séduiront, du rire aux larmes. Vous applaudirez des inventions malicieuses et des folles cabrioles des dix-huit petits félins domestiques évoqués dans cet ouvrage. Venez découvrir et savourer les talents particuliers de ceux qui en sont les héros : les tigres du foyer. Tout amateur de chats, novice ou expérimenté, ne peut manquer d'être charmé par ces chroniques authentiques.
Publié le : vendredi 17 juin 2011
Lecture(s) : 245
EAN13 : 9782748180008
Nombre de pages : 223
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Dix-huit chats pour une vie
Margareth Lormier
Dix-huit chats pour une vie
Écrits Intimes
Éditions Le Manuscrit
© Éditions Le Manuscrit, 2006 www.manuscrit.com ISBN : 2-7481-8001-1 (livre numérique) ISBN 13 : 9782748180015 (livre numérique) ISBN : 2-7481-8000-3 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782748180008 (livre imprimé)
PROLOGUE
Cet ouvrage est destiné à tous les amoureux des chats. Seuls ceux qui les ont aimés ou les ai-ment pourront comprendre cette folle passion par-fois déraisonnable, source de complications mais aussi dispensatrice de bonheur. Je fais partie de ceux qui ne peuvent vivre sans la présence de ces petits félins, qui posent sur nous des yeux confiants ou étonnés, partagent nos jours et nos nuits et s’associent à nos gestes les plus banals et les plus quotidiens. A la mi-temps de ma vie, je compte derrière moi dix-huit chats que nous avons élevés, en vingt huit années, mon mari et moi. Certains n’ont fait qu’un passage rapide parmi nous : la maladie ou le préda-teur automobiliste nous les ont ravis bien trop tôt. La plupart de nos compagnons ont été choisis déli-bérément, mais certains sont arrivés chez nous de manière impromptue, et soit pour les soustraire à un sort terrible, ou soit parce que nous nous som-
11
mes attachés trop vite à eux, nous n’avons pu les laisser partir. Comme tout le monde, nous avions commencé rai-sonnablement ! Un chat seulement au départ. Puis, très vite, comme j’avais décidé qu’un chat ne pou-vait que s’ennuyer tout seul – et donc faire des bêti-ses – je lui avais vite trouvé un alter ego, enlevé à la S.P.A., où certes il ne vivait pas les meilleurs ins-tants de sa vie. Ensuite, pendant plusieurs années, nous avons vécu avec trois chats – ce nombre nous paraissant opti-mal ; d’abord pour eux, qui formaient ainsi une fra-trie suffisante au déploiement des jeux et des com-plicités ; pour nous, ensuite, car cela nous apportait une diversité qui nous charmait. Paradoxalement, cette combinaison de trois nous a fait connaître bien des peines car c’est à ces mo-ments-là que nous avons vu partir, plus souvent et plus rapidement, certains d’entre eux. Ce qui fait que durant les premières années, un renouvelle-ment de nos petits compagnons s’est effectué à un rythme assez rapide. Puis, comme notre situation matérielle s’arrangeait et notre espace vital s’agrandissait, nous avons pu accueillir un quatrième, puis un cinquième chat. Les mamans-chattes que nous avons élevées ont fait le reste. Il y eut souvent dans les portées nées à la maison, un bébé-chat que nous ne pouvions laisser partir tellement il était extraordinaire, ou parce que la teinte de son pelage était exactement celle dont je rêvais depuis des années. Ce qui fait qu’aujourd’hui huit chats partagent notre existence. Quatre d’entre eux ont vu le jour chez
12
nous. Tous ont des particularités étonnantes ou at-tachantes. Tous ont une histoire. Tous ceux qui ne sont plus ont beaucoup compté. Ils méritent la part que je leur accorde dans ces pages.
13
14
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.