Bouleversements d'énigmes

De
Publié par

Et c’est reparti pour un tour ! Après avoir laissé nos neurones tranquilles pendant quelque temps, voilà que Gilles Mandoux remet ça et nous propose de nouvelles épreuves de gymnastique cérébrale et autres histoires dingues comme lui seul en a le secret. Mais quelle est donc cette force inconnue qui pousse cet animateur belge émigré en France à malmener ainsi les esprits de tous ceux qui ont le malheur de passer par son centre de vacances ? D’où lui vient ce besoin de triturer les mots au point de leur faire subir de pareilles épreuves ?

Jusqu’ici, tout le monde l’ignore. Tout comme on ignore pourquoi ces énigmes et ces histoires rocambolesques nous triturent l’esprit au point de hanter notre journée.

En revanche, on sait que ce sport cérébral finit lui aussi par faire ses adeptes. Voilà pourquoi, afin de leur permettre de continuer leur entraînement, Gilles Mandoux leur offre ce troisième recueil d’énigmes en espérant qu’il leur permettra de progresser…


Publié le : samedi 1 janvier 2011
Lecture(s) : 11
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782960100112
Nombre de pages : non-communiqué
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
PARTIE I LES ENIGMES
De quel papa pourrait-on croire qu’il veut toujours que tout soit sans défauts?
: le pèreRFaéipxoinosneiste (le perfectionniste)
En parlant de ce département français, on peut croire qu’une ville de ce pays est méchante. Quel est-il?
: L’Ille etRéVpiloaninsee (Lille est vilaine)
Quand quelqu’un nous sert à boire, dans quel cas pourrait-on l’impression qu’il est triste?
:quandilRénpoousnsveerseunelarme
Dans les magasins, à quel moment aurait-on l’impression d’être entourés de cabanes à outils?:AumomReénptodnessesoldescarilyapartoutdesremises
Il dégage de la chaleur et il pourrait se prendre pour un chien. Qui est-il? (Plusieurs réponses possibles)
: le four àRbépoiosn,slee poêle à bois (le four aboie, le poêle aboie)
Dites cette phrase autrement, vous obtenez le nom d’un objet utile au ménage:« Les rois de la forêt cambriolèrent. »
: les serpiRlléèproesns(eles cerfs pillèrent)
Monsieur et MadameLeçonkillonrétraissiolavageont une fille. Comment s’appelle-t-elle? : Jessica (RJépaionsisxecaleçons qui ont rétréci au lavage)
9
Quand une surface n’est pas rugueuse, elle est mon premier.Ma deuxième est une étendue d’eau.Mon troisième se trouve parfois dessiné sur les murs. Mon quatrième est un pronom personnel Mon tout est une fleur que l’on trouve en montagne.
: le lys mRaértpaognosne(lisse, mare, tag, on)
Dites le contraire de cette phrase, vous obtiendrez quelque chose que vous voyez facilement à la campagne. «M’man tu es vachement calme!» : pâturageRé(Ppopnas,etu rages!)
Quand on nous incite à acheter ou à faire quelque chose, dans quel cas pourrait-on nous comparer à du fil à coudre?
: quand oRnénpounsembobine
Quel meuble donne l’impression d’avoir été sauvage et pour-quoi?: la tableR(péaprocnesequ’on la dresse)
On ne dit pas :« L_ R_ _ _ _ _ _ _ »mais « La convention entre des états aux issues favorables ». Quel est ce mot? : Le retraiRtéép(ol’nhseeureux traité)
Quand quelqu’un nous dispute, c’est comme s’il nous aidait à nous laver. Pourquoi?: parce quRéilpnoonsues passe un savon.
10
De quels arbres pourrait-on dire qu’ils ne sont vraiment pas éloignés de nous? : le s cypRésp(olnessesi près)
La plupart des adultes n’y vont plus mais la recherchent quand même parfois en s’habillant. Qui est-elle? :laclasseRéponse
A quel moment peut-on croire que les herbes hautes subissent le même sort que les fleurs? : quand elRléepsosnosnet fanées
En réfléchissant bien, à Paris, les comédiens n’ont pas besoin de théâtre. Savez-vous pourquoi? (la scène) : parce quRéàpPoanrsies, il y a la Seine
A la pétanque, quel est le moment le plus propice à la folie?
: quand oRnépoulelabeesrdno
Quand on rend service à quelqu’un, ça ne veut pas dire que cette personne était forcément enrobée au départ. Mais alors, pourquoi cette impression?
: parce quRéopnolnsaellège
On en entend facilement, mais il ne s’agit pas de «magnifiques endroits où l’on commande à boire». De quoi s’agit-il? :debobaRrdéspo(bnseeauxbars)
11
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi