Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Comment faire pour rencontre quelqu'un ?

De
86 pages


Comment faire pour rencontrer l'âme sœur ou quand on ne sait pas dire non ? Peut-on prétendre connaître vraiment les gens ? Comment se faire des amis et être sur qu'ils sont réellement des amis ? Comment remonter la pente après une déception sentimentale ? En quoi nos origines influent-elles sur le cours de nos vies?

Trente-six interrogations, futiles ou existentielles. Et trente-six réponses mélancoliques, tendres, drôles ou cruelles.

Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

ÉRIC SCILIEN
COMMENT FAIRE POUR RENCONTRER QUELQU’UN
© Éric Scilien Bookless-editions Tous droits réservés Juin 2014 N°ISBN : 978 2 37222 186 3
Du même auteur :
Aux Editions du Seuil :
« Le vieux » nouvelle dans « Les crimes de la rue Jacob » recueil collectif, 1999
Aux Editions Jacques Flament :
« Instinct de survie en milieu hostile » nouvelles, 2011
« Une gueule d’ange » roman, 2012
« Pères et fils » nouvelle, 2012
COMMENT FAIRE
POUR RENCONTRER QUELQU’UN
et autres questions futiles et existentielles
Fictions
Eric SCILIEN
eric.scilien@wanadoo.fr
Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou rep roduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement d e l’auteur ou de ses ayants cause, est illicite et constitue une contrefaçon, aux term es des articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
Note de l’auteur
Comment faire, la grande question. Comment faire pour rencontrer l’âme sœur ou quand on ne sait pas dire non. Comment se faire respecter, rencontrer des amis ou remonter la pente après une déception sentimentale ?
Au-delà du « Comment ? » et d’un mode d’emploi oscillant entre fiction et humour noir, il s’agit aussi d’élargir le champ du questionnement - pourquoi est-ce toujours des gens que nous n’aimons pas qui réussissent ? Ou quelle est l ’erreur à ne pas commettre lorsque votre conjoint vous trompe ? Les trente-six textes de ce recueil ne prétendent pas balayer l’ensemble des interrogations - futiles ou existentielles - que chacun ici-bas est en droit de se poser. Elles n’ont pas non plus valeur d’exhaust ivité. Enfin, « Dieu existe-t-il ? » et « Quelle est la meilleure recette de la tarte aux pommes ? » ne figurent pas au sommaire de ce livre.
Ces interrogations (comme bien d’autres) donneront lieu à de futurs ouvrages.
SOMMAIRE
APPRENTISSAGE
1. Les enfants peuvent-ils croire ce que disent les adultes ?
2. Existe-t-il un ordre des choses ?
3. Faut-il se méfier de nos promesses d’adolescent ?
4. Pourquoi les ados sont-ils si cruels ?
AMOUR
5. Comment faire pour rencontrer quelqu’un ?
6. Quelle est l’erreur à ne pas commettre si votre conjoint vous trompe ?
7. Comment se remettre d’une déception sentimentale ?
SEXE
8. Qu’est-ce qu’une idée reçue ?
9. Doit-on faire preuve de self-contrôle en matière de sexe ?
10. Comment se créent les rumeurs ?
11. Comment transmettre son expérience ?
AMITIÉ
12. Comment se faire des amis ?
13. Comment être sûr que ses amis sont réellement des amis ?
14. Nos amis du soir sont-ils nos meilleurs amis ?
15. Faut-il rendre un peu de ce qui nous est donné ?
16. A-t-on forcément envie de revoir ses anciens copains de fac ?
ART
17. Comment se résoudre à l’incompréhensible ?
18. Comment faire face aux difficultés de la vie d’artiste ?
TRAVAIL
19. Pourquoi nos chefs sont-ils si souvent incompétents ?
20. Quels liens existe-t-il entre Monde virtuel et réalité ?
21. Comment se faire respecter quand on est payé au smic pour livrer des pizzas ?
22. Pourquoi est-ce toujours des gens que nous n’aimons pas qui réussissent ?
INCERTITUDES
23. Quels sont les avantages et les inconvénients de la politique de l’autruche ?
24. Peut-on prétendre connaître vraiment les gens ?
25. Comment savoir si l’on nourrit de mauvaises intentions à votre égard ?
CROYANCES
26. Peut-on juger un homme au premier coup d’œil ?
27. Comment se faire respecter ?
28. Faut-il appartenir à la caste des Élus pour avoir le droit de voyager en première
 classe ?
DÉRIVES
29. Comment faire quand on ne sait pas dire non ?
30. En quoi nos origines influent-elles sur le cours de nos vies ?
31. Que cherchons-nous ?
32. Pourquoi l’injustice frappe-t-elle toujours les plus démunis ?
33. Y a-t-il quelqu’un dans l’armoire ?
MATURITÉ
34. Était-ce mieux avant ?
35. Peut-on encore s’indigner quand on est vieux ?
36. De quoi se souviendra-t-on ?
APPRENTISSAGE
Définition : Premières expériences.
Exemple : l’apprentissage de la vie.
Synonyme : Épreuve.
"Dieu châtie celui qu'il aime, comme un père châtie l'enfant qu'il chérit." Livre des proverbes - IVe s. av. J.-C.
1) LES ENFANTS PEUVENT-ILS CROIRE CE QUE DISENT LES ADULTES ?
Après la cantine, nous rentrons tous en classe. Sans parler ni faire de bruit comme le maître, Monsieur Cazal, l’exige. Il faut dire que Monsieur Cazal, il fait peur avec sa grosse barbe noire, ses dents jaunes et sa bouche qui sent mauvais l’odeur de sa pipe. Sa pipe qu’il fume sans arrêt, à toutes les récréations. Quand Monsieur Cazal s’énerve, on le sent prêt à faire quelque chose de terrible. Alors le mieux, c’est qu’il ne s’énerve pas.
 Au moment de m’asseoir, je vois tout de suite le m ot écrit en gros caractères à la craie blanche sur le tableau, à côté de la date du jour : DICTÉE
Les dictées, je déteste. Je me trompe toujours et quand je ramène une mauvaise note à la maison, mon père me gronde et me donne des punit ions. C’est pourtant pas de ma faute. J’en fais pas exprès, d’avoir des mauvaises notes.
- Asseyez-vous, prenez vos cahiers d’orthographe et notez la date du jour au stylo rouge dans la marge, dit Monsieur Cazal.
 Tout à coup, un cri me fait sursauter. C’est Thouv enel. Tout le monde se retourne vers lui. Il s’est relevé de sa chaise en hurlant et maintenant, il chiale. Il a l’air d’avoir vraiment mal.
- Qu’est-ce qu’il y a, Thouvenel ? Qu’est-ce qui t’arrive ? tonne Monsieur Cazal.
 Il est sûrement inquiet à cause de sa responsabili té (Monsieur Cazal n’a jamais aimé Thouvenel). Il s’approche de lui, Thouvenel pleure toujours. Il a une punaise plantée dans le cul. Monsieur Cazal l’enlève d’un coup sec.
- En plus, c’est une punaise rouillée ! dit Monsieur Cazal.
 Il envoie Thouvenel se faire désinfecter la fesse à l’infirmerie. Ensuite il se tourne vers nous. Avec sa grosse voix qui fait peur, il tonne :
- Qui a fait ça ?
On se regarde tous.
- Qui a mis une punaise sur la chaise de Thouvenel ?!
On pourrait entendre une mouche voler. Peut-être même un moucheron.
- Je vous préviens, personne ne sortira d’ici tant que le coupable ne se sera pas dénoncé !
 Thouvenel avait tiré les cheveux d’Aurélie Morel p endant la récré. Peut-être que c’était elle. Mais peut-être pas. On dirait que personne ne sait.
- J’attends ! dit Monsieur Cazal.
 Il a vraiment l’air en colère. Avec sa règle, il tape dans la paume de sa main comme s’il était pressé de s’en servir.
- Si le coupable ne se dénonce pas, alors je vais être obligé de punir tout le monde.
Tout à coup, il semble découvrir la présence de Meunier au fond de la classe.
- Dis donc Meunier, ça te fait rire ?
- Non, m’sieur.
Nous, on voit bien que Meunier ne rie pas. Ça ne le fait pas rire du tout, il a trop la trouille. Lui aussi, le maître ne l’aime pas. Sûrement parce que Meunier ne comprend jamais rien et le maître, ça l’énerve de répéter. Il voudrait q ue tout le monde comprenne du premier
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin