Histoire très lamentable de la vieille Morvandelle et du vieux Nègre

De
Publié par

Cécile était une Morvandelle surannée, Daniel un antique Guadeloupéen. Elle échappée de ses forêts, lui évadé de son île, tous deux égarés dans le bruyant désert de la Capitale et enfermés, chacun dans sa solitude. Il aurait pu - il aurait dû - se faire qu'ils ne se rencontrassent jamais... Quel Dieu cruel ou facétieux, quel hasard heureux ou malencontreux, font se croiser leurs routes, ce soir-là ? Qui aurait pu imaginer l'aventure pathétique et saugrenue qui allait s'ensuivre ? Car elle sait où elle va, la vieille, et Daniel, à ses côtés, empêtré dans ses doutes et dans ses convoitises, complète le tandem éreinté, qui clopine encore, le long des rues, à la poursuite de ses illusions d'amour et de volupté...
Publié le : lundi 20 juin 2011
Lecture(s) : 236
EAN13 : 9782748164909
Nombre de pages : 181
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Histoire très lamentable de la vieille Morvandelle et du vieux Nègre
Henri Micaux
Histoire très lamentable de la vieille Morvandelle et du vieux Nègre ROMANLe Manuscrit www.manuscrit.com
© Éditions Le Manuscrit, 2006 www.manuscrit.com contact@manuscrit.com ISBN : 2-7481-6491-1(fichier numérique) EAN : 9782748164916 (fichier numérique) ISBN : 2-7481-6490-3 (livre imprimé) EAN : 9782748164909 (livre imprimé)
« Comment s’étaient-ils rencontrés ? Par hasard, comme tout le monde. Comment s’appelaient-ils ? Que vous importe ? D’où venaient-ils ? Du lieu le plus prochain. Où allaient-ils ? Est-ce que l’on sait où l’on va ? Que disaient-ils ? Le maître ne disait rien ; et Jacques disait que son capitaine disait que tout ce qui nous arrive de bien et de mal ici-bas était écrit là-haut. » DIDEROTJacques le fataliste et son maître.
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Un homme fatal

de robert-laffont

Mr Gwyn

de gallimard-jeunesse