La Dame de bronze et le Monsieur de cristal

De
Publié par

BnF collection ebooks - "SOURCIER : Entrez !... Oh ! pardon !... que Monseigneur daigne prendre la peine d'entrer... LE PRINCE : Bonjour, monsieur Sourcier. SOURCIER : Bonjour, monseigneur. LE PRINCE : Que je ne vous dérange pas, surtout ! Continuez. Vous peignez en chantant ? SOURCIER : Oui, monseigneur, comme dans le bâtiment ! LE PRINCE : Indice d'une conscience pure. (Indiquant le tableau.) Paysage ? SOURCIER : Paysage. LE PRINCE : Charmant ! "


Publié le : jeudi 23 avril 2015
Lecture(s) : 2
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782346007486
Nombre de pages : 17
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
etc/frontcover.jpg
À propos de BnF collection ebooks

 

BnF collection ebooks est éditée par BnF-Partenariats, filiale de la Bibliothèque nationale de France.

Fruit d’une sélection fine réalisée au sein des prestigieux fonds de la BnF par un comité éditorial composé de ses plus grands experts et d’éditeurs, BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés.

Morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d’histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse, tous les genres y sont représentés.

Éditée dans la meilleure qualité possible eu égard au caractère patrimonial de ces fonds, conservés depuis de nombreuses années par la BnF, les ebooks de BnF collection sont proposés dans le format ePub, un format ouvert standardisé, pour rendre les livres accessibles au plus grand nombre sur tous les supports de lecture.

COMÉDIE EN UN ACTE DE HENRI DUVERNOIS

REPRÉSENTÉE POUR LA PREMIÈRE FOIS AU THÉÂTRE DU GRAND GUIGNOL, LE 1er OCTOBRE 1921

À Monsieur Camille CHOISY.

Personnages

SOURCIER.

PASSANDEAU.

LE PRINCE.

ALIQUE.

Mme SOURCIER.

Une chambre confortable, avec un petit lit de cuivre. M. Sourcier peint sur un chevalet en chantant. On frappe

Scène première

M. Sourcier, le prince.

SOURCIER

Entrez !… Oh ! pardon !… que Monseigneur daigne prendre la peine d’entrer…

LE PRINCE

Bonjour, monsieur Sourcier.

SOURCIER

Bonjour, monseigneur.

LE PRINCE

Que je ne vous dérange pas, surtout ! Continuer. Vous peignez en chantant ?

SOURCIER

Oui, monseigneur, comme dans le bâtiment !

LE PRINCE

Indice d’une conscience pure. (Indiquant le tableau.) Paysage ?

SOURCIER

Paysage.

LE PRINCE

Charmant !

SOURCIER,s’inclinant

Monseigneur… tant de bienveillance me flatte et m’honore.

LE PRINCE

Charmant ! Ce sont des troènes en fleurs ?

SOURCIER

Ce sont plutôt ces légères vapeurs qui traînent à l’aurore…

LE PRINCE

Parfaitement ! Excusez-moi…

SOURCIER

Oh ! monseigneur, je peins de mon mieux ; après quoi chacun peut mettre sur mes tableaux ce qui lui fait plaisir : un amoureux trouvera dans ce nuage la forme de la femme aimée ; un philosophe y découvrira une pensée ; je laisse libre cours à toutes les interprétations et je renonce volontiers à mes vapeurs en faveur de vos troènes.

LE PRINCE

Voilà qui est tout à fait aimable et poétique. Le tableau est terminé ?

SOURCIER

Il vous plaît ainsi ?

LE PRINCE

Beaucoup.

SOURCIER

Alors, je n’ai plus qu’à signer.

LE PRINCE

Abordons la question délicate. Combien ?

SOURCIER

Quatre mille.

LE PRINCE

Cinq, en chiffres ronds. J’achète. Est-ce sec ?

SOURCIER

Pas tout à fait.

LE PRINCE

Fâcheux ! Je dois partir ce soir.

SOURCIER

Vous êtes toujours décidé à nous...

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Le Christianisme Ésotérique

de bnf-collection-ebooks

Les Mémoires

de bnf-collection-ebooks

suivant