Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Lire un extrait Achetez pour : 29,90 €

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Publications similaires

Restaurateurs d’équilibre écologique

de la-gazette-des-communes-des-departements-des-regions

Vous aimerez aussi

16
L’alchimiste L’alchimiste
L’achîmîste du jardîn
Ce mot évoque de a magîe. Certaînement, e rôe prîncîpa de ’achîmîste du jardîn consîste à résoudre toutes es con-traîntes d’un projet paysager pour que ’œuvre soît réussîe.
De nombreux ééments rentreront dans cette composîtîon naturee aIn de Faîre naître un projet pour ’éever au pus haut.
Au départ, un magîcîen du jardîn composera et créera un jardîn magîque en Faîsant jouer es contrastes de Formes,
de coueurs, de umîères et de parFums. C’est e rôe du paysagîste. Puîs întervîendra ’achîmîste, dîrectement conFronté aux ééments matérîes, quî devra user de ses connaîssances pour réussîr a composîtîon des îngrédîents Fournîs par a transFormatîon du jardîn. Maîs ce n’est pas tout : cet achîmîste (pîote-coordînateur) devra aussî utîîser ses connaîssances de technîcîen et d’îngénîeur pour Faîre respecter es règes de ’art du jardîn aînsî que es oîs. La nature n’est pas une înconnue pour uî et î cherche donc à retranscrîre au pus juste es ambîances recherchées. Nous n’évoquerons pas un esprît mystîque et Fertîe en symboes que ’on appeeraît « e temps des achîmîstes ». Pourtant sî nous comparons ce métîer à ces magîcîens, c’est prîncîpaement parce que e pîote jardîn îustre assez parFaîtement cette Force de combîner une mutîtude d’actîons, en es ratîonnaîsant à souhaît. Ne vous attendez pas à des mystères nî à ce que ’on vous ofre une recette magîque, maîs médîtons un peu sur cette compétence à harmonîser et construîsons sans jamaîs courber e dos. Le rôe n’a pas de sens phîosophîque nî de vertus surnaturees. On ne vous promet pas de révéer e secret de a pîerre phîosophae à ’aîde de ce guîde, nî rîchesse, nî jeunesse
éternee, maîs que e résutat de a réaîsatîon corresponde à a conceptîon. Aors à, vous vous demandez peut être comment ce personnage réussît à mener à bîen cette ourde tâche sî compexe ?
Quiestlepilotejardin...
Nous e consîdérons comme un métîer à part entîère, car e coordînateur peut avoîr pusîeurs casquettes : - cee du représentant du Matre d’Ouvrage - cee de Matre d’Œuvre ou Maître d’Œuvre déégué - cee de coordînateur et/ou pîote projet pour es travaux des espaces extérîeurs.
coordinationdejardin
Les mots cés : Bîans moraux Conseîer technîque Lîen entre es acteurs Connaîssances des prîncîpes de ’archîtecture paysagère Médîatîon socîae Assîstance technîque Représentatîon graphîque Répondre aux questîons et înFormer
Aspects économîques et gestîon des coûts Connaîssance des acteurs înstîtutîonnes, procédures admînîstratîves, programme Méthodoogîe partîcîpatîve et pédagogîe autour du jardîn Éco-cîtoyenneté, éducatîon à ’envîronnement vert et e déveoppement durabe Matrîse înFormatîque Sens de a communîcatîon Ouverture, écoute, bon-sens et poyvaence Éaborer et veîer à a mîse en œuvre du projet d’ensembe, dont e programme, ’organîgramme Vaeurs d’échange, de partage, de respect et de convîvîaîté ïngénîerîe de projets.
Les connaîssances théorîques et pratîques et ’expérîence, permettent ’împîcatîon dans un projet, avec un proI nouveau : ceuî du paysagîsme écoogîque pour tendre vers des objectîFs durabes.
La rîgueur et a méthode s’avèrent împortantes pour rassurer es înterocuteurs.
Le coordînateur doît s’înFormer réguîèrement des nouveau-tés de jardîn. Par exempe, e jardîn thérapeutîque est un concept nouveau, nécessîtant une sensîbîîté et une con-naîssance des bîenFaîts créés par es pantes dans e but d’accompagner es patîents dans eurs soîns.
17
L’équîpement du pîote jardîn
Cette thérapîe exîste grâce à des parcours sensorîes, à des jardîns d’éveî, à des espaces sécurîsés et spécîaement con-çus.
… etpourQuoifaireappelàlui
Ses connaîssances sont mutîpes : - ecture de pans et înterprétatîons - adaptatîons et correctîons - contrôe quaîté et règes de ’art - expertîse - connaîssances botanîques et technîques de travaux pay-sagers.
ï Fédère es întervenants, es înterocuteurs, prépare es ré-
unîons de chantîer.
Sa mîssîon est égaement d’accompagner et de représenter non seuement e Matre d’Ouvrage, maîs aussî ’archîtecte paysagîste grâce à sa présence réguîère sur e terraîn.
expertisedejardin:pourQuoipasunnouveaumétier?
Ce métîer n’est pas encore déveoppé car e rôe d’expert en travaux paysagers reste peu connu.
Nous présentons à notre manîère une Forme d’expertîse, permettant d’anayser un sîte et d’en estîmer sa vaeur pat-rîmonîae.
Cette tâche demande une bonne connaîssance et une grande expérîence dans tous es domaînes extérîeurs, petîts et grands.
Expertîser une réaîsatîon ou un bîen est à chaque Foîs unîque et prend en compte des paramètres partîcuîers.
Nous avons envîsagé d’en réunîr certaîns pour créer une Iche d’expertîse. Cee-cî, dûment rempîe, permet d’anayser, d’évauer et de constater es besoîns du projet paysager.
Grâce à son expérîence et son acquîs, e coordînateur-pîote assure sa mîssîon sur sîte en vraî proFessîonne du paysage.
ï matrîse es dîférents outîs de gestîon d’un projetet joue un rôe împortant de conseîé auprès du Matre d’Ouvrage quî, généraement, n’a pas es connaîssances suisantes pour a réaîsatîon de cette dîscîpîne.
Les domaînes d’înterventîons essentîes de coordînatîon en travaux paysagers sont : - ’hortîcuture - a maçonnerîe paysagère - ’înstaatîon des réseaux - a connaîssance des matérîaux - ’îrrîgatîon - es travaux égers de menuîserîe extérîeure - es connaîssances jurîdîques, régementaîres et admînîs-tratîves
ï doît aussî assurer un rôe de consutant technîque Iabe et soîde, tout en Faîsant part de sa sensîbîîté paysagère et d’un sens reatîonne.
Un jour, ’îdée de créer un nouveau métîer, ceuî d’expert en jardîn, a germé dans ma tête. Vous me dîrez que Faîre une expertîse reste un exercîce à a portée de nombreux paysagîstes, entrepreneurs de jardîns, archîtectes, ou encore jardînîers. En vérîté, ’anayse décrît bîen e Fond du sujet et déveoppe tous es détaîs pour en estîmer une vaeur Inancîère.
cedu sac ontenu devisitPutôt que de s’encombrer d’une ourde vaîse, e coordînateur peut s’équîper d’un sac pratîque, où tout est rangé : - sac à dos - ordînateur portabe - appareî photo numérîque - dîctaphone - aser de mesure - décamètre, mètre - styos, Feutres, crayons, gomme, rège - échee de réductîon - caque - tous es pans et documents înFor -matîques stockés - bombe de marquage et cordeau - support de dossîer et protège pans - une paîre de gants.
tenexigée ue
Casque et chaussures de sécurîté (ou bottes) ; manches ongues, pantaon.
19
20
La Iche joînte à ce paragraphe apporte un exempe précîs et concret d’une méthode. Maîs cea ne suit pas à apprécîer a vaeur des végétaux et ééments bâtîs.
L’expérîence d’un proFessîonne et son savoîr rendent pus aîsée cette tâche, car î juge îndîvîdueement chaque para-mètre et chaque actîvîté du chantîer.
Les poînts essentîes pour réaîser un estîmatîF pour une bonne expertîse de jardîn sont : - connatre a vaeur écoogîque - connatre a vaeur du végétae - Faîre un recensement compet des ééments - donner une vaeur d’après ses connaîssances ou en s’aîdant de proFessîonnes de dîférents secteurs d’actîvîtés.
Après avoîr prîs connaîssance de ces vaeurs, î Faut estîmer seon des caractérîstîques précîses : - a vétusté des matérîaux - a vaeur ajoutée seon ’âge des arbres et arbustes - ’état sanîtaîre des végétaux.
Prenons un exempe concret pour démarrer sa propre exper-tîse : comment évauer un arbre ancîen ?
On tîent compte pour estîmer son împortance : - des crîtères écoogîques étant un mîcro-écosystème à uî
seu - des crîtères paysagers pour son épanouîssement et son empacement dans e jardîn - de ’ancîenneté et rareté à estîmer à ’aîde d’un pépînîérîste ou d’un Forestîer connaîsseur - du type d’arbre - de ’hîstorîque - du port, de a Forme, de a santé.
Maîs attentîon, parFoîs ce sera ’efet contraîre car certaîns arbres perdent de eur vaeur à trop vîeîîr. Nous en avons ’exempe avec es Fruîtîers quî produîsent de moîns en moîns avec ’âge.
Ce sujet d’expertîse réaîsé par un pîote jardîn avertî, dé-bouche sur un potentîe énorme et une actîvîté nouvee.
Ce travaî d’approche réee du paysage et du jardîn permet, entre autre, d’encourager à a sauvegarde du patrîmoîne en estîmant a vaeur concrète. Un agent îmmobîîer n’a pas a compétence nî a connaîssance pour réaîser ce travaî à cause de mutîpes raîsons : - quaîté phytosanîtaîre - connaîssances technîques des dîférentes înstaatîons tees que ’îrrîgatîon, es constructîons, a décoratîon exté-rîeure
- connaîssance végétae - bîans esthétîque et technîque des travaux à réaîser ou des espaces à restructurer.
Ce que matrîsent actueement es agents ou experts îmmobîîers sont des vaeurs de prîncîpe, maîs sans efectuer au préaabe d’études d’approFondîes : chaque jardîn est unîque.
Note : On saît qu’un petît jardîn ou une terrasse aménagée 2 représente 25 à 30 % du prîx du mètre carré (m ) de ’habîtatîon, maîs sî î y a une vue panoramîque et sî a terrasse se trouve à Parîs, a vaeur pourra augmenter jusqu’à 50 % du prîx du m².
Attentîon, dans certaîns cas a vaeur se déprécîe : - une terrasse ou une cour encavée, - trop de jardîn à entretenîr - une mauvaîse orîentatîon du terraîn - etc...
Dans d’autres cas a vaeur augmente :
- orîentatîon parFaîte - absence de vîs-à-vîs - un équîpement de jardîn înstaé - etc...
m otdelauteur
Comme dans a dîscîpîne de ’achîmîe (ensembe de pra-tîques), e pîote jardîn doît met-tre toutes ses compétences pour a réaîsatîon “de ’oeuvre” et de sa “panacée”. On pourraît com-parer ’achîmîste du jardîn à un magîcîen, capabe de résoudre tous es probèmes pour un résu-tat quaîtatîF.
21
22
En concusîon, e jardîn parFaît, entendons par cea, e jar-dîn écoogîque et réléchî prend pus de vaeur de nos jours. Nous entrons dans une nouvee ère îée à a gestîon et à ’économîe ; es nouvees donnes changent es prîncîpes pour une expertîse écoogîste et Futurîste.
Note : Le bon expert doît s’înFormer constamment des nou-vees tendances sur es pans technîques, écoogîques et esthétîques en prenant en compte ’économîe, a gestîon, e desîgn, es modes de vîe, es modes cutures, es nouveau-tés technîques, es coueurs etc.
présentationdumétier
Grâce à son expérîence et son acquîs, e coordînateur-pîote assure sa mîssîon sur sîte en vraî proFessîonne du paysage.
ï matrîse es dîférents outîs de gestîon d’un projet et joue un rôe împortant de conseîer auprès du Matre d’Ouvrage quî, généraement, n’a pas es connaîssances suisantes pour a réaîsatîon de cette dîscîpîne.
Les domaînes d’înterventîons essentîes de coordînatîon en travaux paysagers sont : - ’hortîcuture - a maçonnerîe paysagère - ’înstaatîon des réseaux