//img.uscri.be/pth/bdb230887171a1b5ab756e4a38c690c7ec1f2719
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Leçons de bridge

De
146 pages
Comment passer maître dans l'art des enchères ?

  • Mieux évaluer les mains en fonction du contexte.

  • Choisir la bonne ouverture en anticipant la réponse du partenaire.

  • Bien connaître les développements en fonction du type d'ouverture.

  • Reconnaître les situations forcing et non forcing.

  • Choisir parmi les conventions courantes et en maîtriser les inférences.

  • Faire preuve de jugement dans la demande des chelems.

  • Comprendre la notion de capitanat et la philosophie du jeu.


C'est l'ambition de ce livre, véritable système d'enchères à deux, qui se concentre sur les développements, de l'ouverture à la conclusion.


Écrit à deux vitesses, il s'adresse aussi bien aux joueurs qui ont l'ambition de passer en seconde série qu'à ceux qui sont déjà aguerris.


Bâti sous forme de dialogues, sur un ton léger et agréable, il apporte des réponses claires et précises aux problèmes les plus fréquemment rencontrés à la table.


Il propose également un lexique, ainsi qu'un dictionnaire des séquences qui permet de répondre aux questions en retrouvant rapidement la situation recherchée.



  • Evaluaion des mains

  • Les ouvertures de 1 à la couleur

  • Les ouvertures en troisième et quatrième position : le Dury

  • Les ouvertures d'1SA

  • Les ouvertures fortes eu palier de 2

  • Les ouvertures de 2 faible

  • les ouvertures de barrage

  • Les réponses aux ouvertures majeures avec le fit

  • Les enchères de contrôle

  • La séquence 1 (coeur) - 1 (pique)

  • Les autres réponses à l'ouverture

  • Deuxième enchère de l'ouvreur après le 1 sur 1

  • Deuxième enchère de l'ouvreur après la réponse 1SA

  • Deuxième enchère de l'ouvreur après 2 sur 1

  • Deuxième enchère du répondant

Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Tome 1
Enchères et surenchères

Leçons
de
Bridge

G r o u p eE y r o l l e s
6 1 ,b dS a i n t - G e r m a i n
7 5 2 4 0P a r i sc e d e x0 5

w w w . e d i t i o n s - e y r o l l e s . c o m

Ce livre a été réalisé en collaboration avec le sitewww.funbridge.com
créé en 2002, par la société Goto avec la collaboration de Jérôme Rombaut.
D’origine française, ce site regroupe 80% de joueurs francophones.

Funbridge.comest dédié aux bridgeurs de tous niveaux. Il permet de jouer
des tournois illimités tranquillement, à son rythme et à toute heure du jour ou
de la nuit.
Chacun des tournois ayant déjà été joué par d’autres joueurs, vous pouvez,
à la fin de chaque donne, comparer votre séquence d’enchères et votre jeu
de la carte à ceux des meilleurs joueurs.
Funbridge, c’est aussi :
• un tournoi quotidien de vingt donnes (joué par des milliers de joueurs),
• des tournois d’entraînements illimités,
• un classement par série (20 séries différentes) pour se mesurer avec des
joueurs de son niveau,
• un forum, une communauté très vivante.
Le système et les conventions pratiqués sur Funbridge sont ceux présentés dans
ce livre.

N'hésitez pas, rejoignez-nous sur le sitewww.funbridge.comet bénéficiez
d'un mois gratuit sans engagement pour essayer pleinement le jeu.

Le code de la propriété intellectuelle du 1er juillet 1992 interdit en effet
expressément la photocopie à usage collectif sans autorisation des ayants
droit. Or, cette pratique s’est généralisée notamment dans les établissements
d’enseignement, provoquant une baisse brutale des achats de livres, au point
que la possibilité même pour les auteurs de créer des œuvres nouvelles et de
les faire éditer correctement est aujourd’hui menacée.
En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire
intégralement ou partiellement le présent ouvrage, sur quelque support que ce
soit, sans l’autorisation de l’Éditeur ou du Centre Français d’exploitation du droit de copie,
20, rue des Grands Augustins, 75006 Paris.

© GroupesEyrolles, 2009
ISBN : 978-2-212-54221-9

Philippe Caralp
Jérôme Rombaut

Leçons
de
Bridge
Sous l'œil du coach
avec les clins d'œil du champion

Table des matières

Introduction..................................................................................................................................................................................................7
I. Évaluation des mains..........................................................................................................................................................................9
- Les facteursa priori...................................................................................................................................................................................10
- Les facteursa posteriori.........................................................................................................................................................................11
- Le compte des points quand un atout est établi.....................................................................................................................12
II. Les ouvertures de 1 à la couleur............................................................................................................................................15
- Les ouvertures spéciales.......................................................................................................................................................................16
III. Les ouvertures en troisième et quatrième position : le Drury.........................................................................19
- Avec 10/11 points et le fit ou un honneur second dans la majeure d’ouverture...................................................20
- Avec 9/11 points, quatre atouts et une bonne couleur cinquième annexe..............................................................21
- Sans le fit.....................................................................................................................................................................................................22
IV. Les ouvertures d’1SA....................................................................................................................................................................23
- Réponses à l’ouverture d’1SA...........................................................................................................................................................25
Sans majeure par quatre................................................................................................................................................25
Avec une majeure par quatre : Stayman à partir de 8 points.....................................................................26
Avec une majeure par cinq...........................................................................................................................................31
Avec une majeure sixième et un espoir de chelem : 3♥/♠...........................................................................32
Avec une majeure très longue et un jeu faible ou très moyen : 4♥/♠....................................................33
Avec un bicolore au moins cinq/cinq majeur, cinq possibilités...................................................................33
Texas mineurs : 2♠/3♣....................................................................................................................................................34
3♦: Espoir de manche à Carreau..............................................................................................................................35
V. Les ouvertures fortes au palier de 2...................................................................................................................................37
- L’ouverture de 2SA.................................................................................................................................................................................38
Les réponses sans majeure par quatre....................................................................................................................38
Les réponses avec une majeure par quatre, le répondant fait un Stayman à partir de 5 points......38
Avec une majeure par cinq (ou par six), le répondant fait un Texas à partir de quatre/cinq points....39
Avec un bicolore cinq/cinq majeur............................................................................................................................40
Avec un jeu axé sur les mineures et un espoir de chelem............................................................................40
Les enchères de 4♥et 4♠..............................................................................................................................................41
- L’ouverture de 2♣fort indéterminé..............................................................................................................................................41
Développements après le relais à 2♦.......................................................................................................................41
Les réponses de : 2♥/♠ou 3♣/♦sur 2♣fort indéterminé............................................................................44
La réponse de 2SA sur 2♣fort indéterminé........................................................................................................44
- L’ouverture de 2♦....................................................................................................................................................................................44
VI. Les ouvertures de 2 faible........................................................................................................................................................47
- Réponses à l’ouverture de 2 faible.................................................................................................................................................47
Les soutiens...........................................................................................................................................................................48
2SA relais................................................................................................................................................................................48
Le changement de couleur...........................................................................................................................................49
VII. Les ouvertures de barrage......................................................................................................................................................51
- Réponses aux ouvertures de barrage............................................................................................................................................51
Les petits barrages (jusqu’à 3♠)..................................................................................................................................51
Les gros barrages (au palier de 4 ou plus).............................................................................................................51
Les réponses au Blackwood..........................................................................................................................................52
L’ouverture de 3SA...........................................................................................................................................................52
VIII. Les réponses aux ouvertures majeures avec le fit................................................................................................55
- Réponses aux ouvertures majeures et développements......................................................................................................55
Le soutien au palier de 2................................................................................................................................................56
Le soutien au palier de 3................................................................................................................................................57
Le soutien à 2SA.................................................................................................................................................................58
Le soutien au palier de 4................................................................................................................................................58
Les Splinters du répondant...........................................................................................................................................59
Le soutien à 3SA.................................................................................................................................................................60
Le 2 sur 1 suivi d’un soutien au palier de 4..........................................................................................................60
Le 2 sur 1 suivi d’un soutien au palier de 3..........................................................................................................60
IX. Les enchères de contrôle...........................................................................................................................................................63
- Le partenaire déclenche les enchères de contrôle..................................................................................................................63
- Le partenaire refuse de déclencher les enchères de contrôle...........................................................................................66

5

- L’enchère de 3SA....................................................................................................................................................................................66
X. La séquence 1♥- 1♠........................................................................................................................................................................69
- Les développements...............................................................................................................................................................................69
XI. Les autres réponses à l’ouverture.......................................................................................................................................73
- Les autres réponses aux ouvertures au palier de 1................................................................................................................75
Le 1 sur 1................................................................................................................................................................................75
La réponse 1 SA..................................................................................................................................................................76
Le 2 sur 1................................................................................................................................................................................76
Les réponses 2SA et 3SA sur les ouvertures mineures....................................................................................76
Le soutien d’une ouverture mineure........................................................................................................................77
Les réponses à saut...........................................................................................................................................................77
XII. Deuxième enchère de l’ouvreur après le 1 sur 1.....................................................................................................79
- Tableau des réponses............................................................................................................................................................................79
- Les soutiens de l’ouvreur et développements...........................................................................................................................81
Soutien au palier de 2......................................................................................................................................................82
Soutien au palier de 3 points.......................................................................................................................................82
Soutien au palier de 4......................................................................................................................................................83
Soutien à 3SA......................................................................................................................................................................83
Les Splinters..........................................................................................................................................................................83
Le double saut dans la couleur d’ouverture.........................................................................................................84
Changement de couleur forcing puis soutien au palier de 4......................................................................85
Le super forcing..................................................................................................................................................................86
- La répétition de la couleur d’ouverture........................................................................................................................................86
Répétition économique...................................................................................................................................................86
Répétition à saut................................................................................................................................................................87
Développements après la répétition à saut de la couleur d’ouverture...................................................87
- L’annonce d’une nouvelle couleur et développements.......................................................................................................88
L’annonce d’une nouvelle couleur économique................................................................................................88
L’annonce d’une couleur chère..................................................................................................................................90
L’annonce d’une couleur à saut.................................................................................................................................92
- Les annonces à SA..................................................................................................................................................................................92
XIII. Deuxième enchère de l’ouvreur après la reponse 1SA......................................................................................95
- La liste des redemandes.......................................................................................................................................................................96
- Cas particuliers..........................................................................................................................................................................................96
- Développements......................................................................................................................................................................................96
XIV. Deuxième enchère de l’ouvreur après le 2 sur 1................................................................................................101
- Tableau des redemandes..................................................................................................................................................................102
- Les soutiens.............................................................................................................................................................................................104
La couleur est mineure.................................................................................................................................................104
La séquence.......................................................................................................................................................................104
- L’annonce d’une nouvelle couleur...............................................................................................................................................105
La couleur est économique........................................................................................................................................105
La couleur est économique à saut..........................................................................................................................105
La couleur est chère.......................................................................................................................................................106
- Les redemandes à SA........................................................................................................................................................................106
L’ouverture est majeure...............................................................................................................................................106
La séquence 1♦- 2♣.....................................................................................................................................................107
- La répétition de la couleur d’ouverture.....................................................................................................................................108
XV. Deuxième enchère du répondant...................................................................................................................................111
- Le double deux......................................................................................................................................................................................113
Cas des mains limites....................................................................................................................................................113
Cas des enchères faibles..............................................................................................................................................115
Cas des mains fortes......................................................................................................................................................115
- La troisième couleur forcing............................................................................................................................................................118
- L’annonce d’une troisième couleur dans les autres situations......................................................................................119
- La quatrième couleur forcing.........................................................................................................................................................119
- Après un 2 sur 1 dans une situation non forcing de manche.......................................................................................121
- Après un 2 sur 1 dans une situation forcing de manche.................................................................................................121
Épilogue......................................................................................................................................................................................................123
Dictionnaire des séquences..........................................................................................................................................................125
Lexique........................................................................................................................................................................................................135

6

Introduction

À travers ce livre, nous vous proposons de suivre l’épopée de deux jeunes
joueurs (Charles et Judith) qui s’entraînent avec leur coach et un ami champion
(Philippe et Jérôme… Tiens, tiens !) en vue d’une compétition.
Évaluation des mains, ouvertures, réponses, redemandes…Les difficultés
qu’ils rencontrent sont certainement les mêmes auxquelles il vous faut faire
face. Grâce aux conseils du coach et trucs du champion, vous allez pouvoir
disposer detechniques et astuces pour maîtriser l’art de l’enchère et de
la surenchère.
- Cette enchère est-elle forcing ?
- Mon partenaire va-t-il bien reparler ?
- Cette redemande montre-t-elle vraiment cinq cartes dans la première couleur ?
- Mon partenaire va-t-il l’interpréter correctement et me donner un soutien
différé ?
Grâce à ce livre, finies les tergiversations ! Utilisez-le commeune référence
pour jouer avec votre partenaire: sûr de vos connaissances communes, vous
gagnerez en assurance… et en sérénité ! Votre jeu de la carte s’en trouvera
certainement amélioré.
Naturellement, rien ne vous empêche de faire évoluer ce livre au fur et à
mesure de vos progrès en y incorporant progressivement les conventions
modernes proposées par des champions reconnus.
Cet ouvrage vous permet en outre d’accéder àdifférentes informations en
fonction de votre niveau :
- texte en noir pour tous les joueurs ;
- encadrés«pour les pros»pour les joueurs confirmés.
N’hésitez pas à utiliser le dictionnaire des séquences en fin de volume pour
trouver la signification d’une enchère.
Et maintenant, nous vous souhaitons une bonne lecture (et de bons jeux !).

7

IÉvaluation des mains

(Charles) – Je n’y comprends plus rien ! Vous ne dites pas la même chose que la dernière
fois !

(Philippe et Jérôme en chœur) – Qu’avons-nous dit la dernière fois ?

(Charles) – Vous avez dit que les mains unicolores de 15 à 17 points d’honneurs, avec
une couleur solide, s’ouvraient au palier de 1 et que l’on répétait la couleur à saut au tour
suivant.

Il me semble que la main d’hier :

♠A 2
♥8
♦A 9 3
♣A R D 10 7 6 4

rentre bien dans ce cadre-là, non ?!

(Jérôme) – L’évaluation des mains est un des compartiments les plus difficiles du jeu. Tu

vois bien qu’avec un Trèfle en moins, un pli de moins donc, tu rentres encore dans le cadre

de la répétition de la couleur à saut.

(Philippe) – Donc cette main doit être traitée comme une main de la zone supérieure...

C’est- à-dire ?

(Judith) – Une ouverture de 2♣

fort indéterminé. On dévoilera la couleur à la redemande.

(Jérôme) – Excellent. Notez dans vos petits papiers que le repère des points d’honneurs

n’est fiable que si les mains sont régulières. Vous vous rappelez bien, Philippe vous le dit

tout le temps, les points c’est au billard ! En présence de mains irrégulières, vous devez

évaluer votre main en levées de jeu, c’est-à-dire en gagnantes. Une main qui possède de

quoi réaliser la manche moins deux plis, assortie de nombreuses levées de défense, doit

être ouverte de 2♣.

(Charles) – Levées de défense ?

9

I - Evaluation des mains

(Philippe) – Ce sont des levées que vous garantissez si l’adversaire prend le contrat. Il faut

au moins deux levées et demie de défense pour ouvrir de 2♣

ou 2♦. Naturellement, une

couleur de sept cartes commandée par As, Roi, Dame ne compte que pour une seule levée

de défense car les adversaires vous couperont rapidement.

(Jérôme) – Notez également que l’évaluation d’une main doit être reconsidérée au fur

et à mesure que la séquence évolue. Il y a donc les facteursa priori

et les facteursa posteriori.

Depuis de nombreuses années, les bridgeurs ont pris l’habitude de
compter les points d’honneurs (points H). Ce sont des points virtuels qui
ne servent qu’à évaluer la force d’unemain. On considère que l’As vaut
quatre points, le Roi vaut trois points, la Dame vaut deux points et le Valet
un point. Pour affiner cette évaluation, on rajoute un point pour une
belle couleur cinquième, deux points pour une belle couleur sixième et
ainsi de suite. Cette évaluation sera complétée par d’autres facteurs :

Les facteursa priori

Ce sont « les sourires et les grimaces » qui font varier la valeur de votre jeu :

10

• La distribution (de la plus forte 5, 4, 3, 1 à la plus faible 4, 3, 3, 3).

• L’emplacement des honneurs (dans les longues de préférence).

• Les honneurs courts : un Roi sec sera dévalué d’1 point 1/2 ; pour une
Dame ou un Valet second, on ne comptera pas les points du doubleton.

• La présence des « top cards » : les As (et les Rois) sont des plus-values.
Avez-vous plus de gros honneurs ou plus de petits honneurs ?

• Les cartes intermédiaires.

• L’emplacement des longueurs (dans les couleurs majeures de
préférence).

• L’anticipation.

(Charles) – Moi, les As, je trouve ça surfait.

seul pli en fin de compte !

Ça fait plein de points pour ne faire qu’un

(Philippe et Jérôme en chœur) – Les As font 1,3 pli en moyenne, c’est mathématique. Divise
le nombre de points du jeu par le nombre de plis et tu verras qu’il y a 3 points par pli.
Les As permettent aux Rois du partenaire de faire une seconde levée à coup sûr. Ils
permettent aussi de réaliser une coupe quand le partenaire entame d’un singleton. Grâce
à eux, on reprend la main pour affranchir un honneur ou une longueur.

Les facteursa posteriori

Les facteurs a posteriori

Ce sont « les sourires et les grimaces » qui font varier la valeur de votre jeu
au fur et à mesure de l’évolution de la séquence :

• On comprend aisément que la valeur de votre Roi de Pique n’est pas
la même selon que c’est votre partenaire, le joueur de droite ou le joueur
de gauche qui annonce les Piques.

• Le nombre d’atouts que possède votre camp est souvent un facteur
clé dans la demande des manches ou des chelems. Un neuvième
atout est une grande force.

• Le nombre de cartes que l’on possède dans la couleur adverse dans
les situations compétitives (2 ou 3 étant le pire dans les bagarres de
partielles ou de manches).

Vous passerez parfois du sourire à la grimace et le contraire arrivera aussi, c’est
le cas dans l’exemple suivant pour Nord :

S ON E
NORD
♠A D 3
1♥:LPasse 1SA Passe
♥5
♦9 7 6
♣D 10 8 7 4 2
2♣:☺Passe (2♠)

• 1♥➙Nord grimace, la courte dans la couleur du partenaire est rarement utile.
• 2♣ ➙Nord sourit, finalement son singleton à Cœur devient utilelorsque le
partenaire montre quatre cartes à Trèfle en face de notre
couleur sixième.
• 2♠ ➙Enchère impossible qui montre donc un très gros fit à Trèfle et
une force à Pique.

11

I - Evaluation des mains

Le compte des points quand un atout est établi

(Charles) – Moi, j’ai l’habitude de compter mon singleton dès l’ouverture.

(Jérôme) – Si le contrat final est à Sans Atout, ton partenaire va être content de voir que

tu t’es ajouté des points pour les coupes !

(Judith) – Ça veut dire qu’il faut compter les points d’une certaine manière quand un fit

n’est pas établi et qu’il faut les recompter d’une autre manière quand on sait qu’on va

jouer à l’atout ?

(Philippe) – Exactement. Tant qu’un fit n’est pas clairement établi, on compte en points

HL, les points d’Honneur et de Longueur : on ajoute un point à partir de la cinquième

carte d’une couleur et un point pour les suivantes. On demande 3SA quand on possède

25 points dans la ligne.

(Jérôme) – Personnellement, je n’ajoute le point que si la couleur possède au moins un

gros honneur.

(Philippe) – C’est encore plus compliqué quand un atout est fixé.

On compte les points de distribution (qu’on appelera point D) :

• 1 point pour le doubleton, sauf s’il comporte la Dame ou le Valet.

• 2 points pour le singleton, mais il faut appliquer une «décote» pour
les honneurs secs :
Valet sec = 2Dame sèche = 2Roi sec = 3As sec = 6

• 3 points pour la chicane.

• 2 points pour le neuvième atout.

Il semble que ce traditionnel compte de points D ne puisse pas être pris au pied
de la lettre.

Considérez ces mains sur l’ouverture d’1♠

12

1
♠8 6 2
♥- - -
♦9 7 5 3
♣R D 8 7 4 2

du partenaire :

2
♠8 5 3 2
♥- - -
♦9 7 5
♣R D 8 7 4 2

3
♠8 6 5 3 2
♥- - -
♦9 7
♣R D 8 7 4 2