Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : ZIP - PDF

sans DRM

Maîtriser les coûts en valorisant l’usage d’un équipement sportif

8 pages
Maîtriser les coûts en valorisant l’usage d’un équipement sportif Toujours plus de collectivités, sensibles à la bonne gestion des biens publics, se posent la question : pourquoi ne pas faire participer clubs et particuliers aux coûts de fonctionnement des équipements sportifs ? Ou en tout cas prendre soin de mieux connaître ces coûts pour les maîtriser et valoriser les équipements. Mais aussi pour mieux responsabiliser les sportifs utilisateurs ou - c’est plus rare - pour partager réellement avec eux la facture. Quel que soit l’objectif, ce calcul ne pose aucun problème car les méthodes d’évaluation sont éprouvées. Tout juste faut-il s’attendre à des soubresauts politiques, logique quand on remet en cause un avantage en nature dont l’usager ne perçoit pas la valeur. Facture énergétique Les collectivités qui se sont prêtées à cette démarche y trouvent généralement des sources d’économies qui peuvent devenir substantielles, ne serait-ce qu’en termes de personnels et de fluides, deux importants postes de dépenses. L’Association nationale des élus en charge du sport (Andes) n’indique-t-elle pas que 21 % de la facture énergétique des collectivités sont précisément imputables aux équipements sportifs ? « A minima, la tendance est donc à la valorisation des aides en nature, inscrites dans les conventions, constate Cyril Cloup, directeur de l’Andes.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Soutenir les clubs sportifs professionnels

de le-courrier-des-maires-et-des-elus-locaux

Le régime des aides des collectivités

de la-gazette-des-communes-des-departements-des-regions

Maîtriser les coûts en valorisant l’usage d’un équipement sportif

Toujours plus de collectivités, sensibles à la bonne gestion des biens publics, se posent la question : pourquoi ne pas faire participer clubs et particuliers aux coûts de fonctionnement des équipements sportifs ? Ou en tout cas prendre soin de mieux connaître ces coûts pour les maîtriser et valoriser les équipements. Mais aussi pour mieux responsabiliser les sportifs utilisateurs ou - c’est plus rare - pour partager réellement avec eux la facture. Quel que soit l’objectif, ce calcul ne pose aucun problème car les méthodes d’évaluation sont éprouvées. Tout juste faut-il s’attendre à des soubresauts politiques, logique quand on remet en cause un avantage en nature dont l’usager ne perçoit pas la valeur.


Facture énergétique

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin