Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
On lit avec un ordinateur, une tablette ou son smartphone (streaming)
En savoir plus
ou
Achetez pour : 5,99 €

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Partagez cette publication

Vous aimerez aussi

20 Idées de bijoux

de fleurus-numerique

Bracelets tendance

de fleurus-numerique

Du même publieur

Perles de rocaille
Christine Hooghe
Remerciements
À Clémence qui lance les modes à la récré et à Coraline qui adore créer !
C.H.
Matériel Perles de rocaille Ces petites perles de verre se prêtent à toutes les créations ! Elles mesurent 2 mm de diamètre environ. On peut les associer avec de la « grosse rocaille », perles d’environ 5 mm de diamètre, ou avec des « tubes » de 5 à 7 mm de longueur.
Les perles de rocaille se combinent avec toutes sortes d’autres perles. Il faut seulement veiller à ce que les trous de ces perles ne soient pas trop gros par rapport au diamètre des perles de rocaille. Fils Le fil de Nylon 0,25convient pour les perles de rocaille etle fil de Nylon 0,35pour les perles plus lourdes ou les tubes.
Les fils de lin, de polyamide ou C-Lon
projets à fils croisés.
s’utilisent pour des colliers souples ou des
Le fil de cuivreest nécessaire pour réaliser des petits sujets.
Le fil de Nylon élastiqueest parfait pour les bracelets. Il suffit de le nouer solidement. Aiguilles à perles Pour rentrer le fil de Nylon plus aisément dans le chas de l’aiguille, je l’écrase entre mes incisives. Ciseaux et pinces Les pinces à bijoux plates, rondes et coupantes (ou multifonctions) permettent de couper les tiges et les fils métalliques, de former des anneaux et de poser les perles à écraser.
Colle à bijoux (à prise lente) Pour les finitions, coller des strass ou des cabochons, etc. Vernis à ongles transparent Pour consolider les nœuds ou vernir les attaches de boucles d’oreilles fantaisie afin de protéger la peau.
Apprêts
Bijoux adaptés
Voici les longueurs approximatives des bijoux terminés (finitions et fermoirs compris) :
Ras de cou :40 cm environ
Petit collier :50 à 60 cm
Sautoir :80 cm à 3 m selon le nombre de tours prévus
Bracelet :17 à 20 cm selon la largeur du poignet et la grosseur des perles utilisées.
Fermoirs Les fermoirs ronds à ressortetles fermoirs mousquetonsconviennent aussi bien pour les bracelets que pour les colliers.Les fermoirs à vis ou à cliquetsont à réserver aux colliers.
Perles à écraser
Ces perles métalliques remplacent les nœuds disgracieux ou irréalisables sur les fils de Nylon, les fils métalliques ou les fils câblés.
Les calottes ou coupelles
Elles permettent de cacher les nœuds ou d’enchâsser une perle pour la mettre en valeur.
Les cache-nœuds
Leur nom dit tout de leur utilité !
Les anneaux Ils articulent les bijoux et relient différents éléments entre eux.
Les tiges métalliques
Il en existe deux sortes : les tiges à tête et les tiges de jonction (voir breloque et barrette page 9).
Chaînes et chaînettes
Pour créer des bracelets ou des colliers réglables, il suffit d’attacher une chaîne adaptée en vis-à-vis du fermoir.
Montures et attaches diverses
On compte parmi elles les épingles de broches permettant de suspendre des breloques, différents modèles d’attaches de boucles d’oreilles, les créoles…
Techniques Poser une perle de retenue Bloquer le fil avec une perle permet de tâtonner pour le placement des perles et de définir la longueur avant de poser le fermoir.
Astuce
Je peux aussi bloquer temporairement les perles en posant à cheval sur le fil un morceau de scotch de peintre.
Poser un fermoir Finitions simples
Sur le fil de Nylon fin et les fils souples. Je fais 3 nœuds simples et je rentre le fil dans quelques perles avant de le recouper. Je consolide avec une goutte de colle ou de vernis à ongles transparent.
Finitions avec cache-nœuds
Sur le fil de Nylon fin et les fils souples. Il suffit de placer le nœud encollé dans une des coupelles et de refermer à la pince. Pour les cache-nœuds munis d’un trou, je glisse le fil avant de faire le nœud.
Finitions avec des perles à écraser
Sur le fil de Nylon, le fil câblé, le fil de cuivre. Après la dernière perle, on enfile une perle à écraser, puis on passe le fil dans une des deux parties du fermoir. On repasse le fil en sens inverse. On supprime le jeu entre les perles en s’aidant éventuellement d’une pince. Il ne reste plus qu’à aplatir la perle à écraser à l’aide d’une pince et à recouper le surplus de fil.
Il est possible d’intercaler une perle assortie à celle du bijou.
Deux perles à écraser pour fermer un sautoir sans fermoir et sans nœud !
Ouvrir et fermer un anneau Cette manipulation est plus aisée avec deux pinces. Pour ne pas déformer l’anneau, il vaut mieux l’ouvrir en le vrillant : je tire l’une des extrémités de l’anneau vers moi et l’autre dans la direction opposée. Je le referme selon le même principe.
Si l’anneau est raccordé sur un fil fin, je peux le fermer en croisant ses extrémités. Je peux aussi l’ovaliser, en rapprochant légèrement à la pince plate l’ouverture au côté opposé.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin