Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 4,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Cahiers de l'INSEP 1 – De l’entraînement de la force à la préparation spécifique en sport

De
0 page

Jean-Pierre Egger développe sa conception de l’entraînement sportif d’élite, insistant plus particulièrement sur le travail de l’« équilibre de l’athlète » et sur le développement de la force spécifique en fonction des périodes et des étapes de la préparation sportive.


Voir plus Voir moins
cover

 

édition originale

Rédacteur en chef :Henri Hélal Enregistrement : Helder Graham-Fonseca, Patrick SallenaveTranscription : Florence Dubreucq, Henri Hélal Illustrations :Henri Hélal, Jean-Louis Hubiche

édition numérique

Numérisation :Christophe CaulierCorrection :Grégory Nexon Maquette  :Myriam Bierry

Photo de couverture :

sculpture « Héraklès archer », d'Antoine Bourdelle

Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés pour tous pays.

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Seules sont autorisées, d’une part les reproductions strictement réservées à l’usage du copiste et non destinées à une utilisation collective et, d’autre part, sous réserve que soient indiqués clairement le nom de l’auteur et la source, les courtes citations justifiées par le caractère pédagogique, scientifique ou d’information de l’œuvre à laquelle elles sont incorporées. (Loi du 1er juillet 1992, art. L 122-4 et L 122-5 et Code pénal, art. 425).

 

 

© INSEP-Publications 2010

ISBN : 978-2-86580-185-5

ISSN : en cours d'attribution

Graphic_46339.png

Sommaire

Préface à l’édition numérique des « Cahiers de l’Insep »

Préface à l'édition originale (1992)

Avant-propos

Mes stratégies d’entraînement

Introduction

Équilibre et musculation

Équilibre et rythme

Équilibre statique

Équilibre dynamique

Équilibre, rythme et différenciation

La planification de l’entraînement

Le plan cadre

Les contenus du plan cadre

Mes expériences de planification

Les étapes de construction de la forme sportive

Les moyens d’entraînement

Construction de l’entraînement de la force (fig. 9)

Construction de l’entraînement de la détente (fig. 10)

Construction de l’entraînement de la force spécifique (fig. 11)

L’entraînement de Werner Günthör

La programmation hebdomadaire

Le test de condition physique

L’ergojump de bosco

Programme 1 : le Squat Jump (SJ)

Programme 2 : le Contre-mouvement Jump (CMJ)

Programme 3 : le Drop Jump (DJ)

Programme 4 : le Jump 60 secondes (J.60)

Programme 5 : le Jump 30 secondes (J.30)

Programme 6 : le Jump 15 secondes (J.15)

Questions-réponses

Liste des intervenants

Liste des cahiers déjà parus

Préface à l’édition numérique des « Cahiers de l’Insep »

L’édition numériqueconstitue une évolution importante et une innovation majeure dans l’histoire déjà ancienne des « Cahiers de l’INSEP ». Ainsi l’établissement sera-t-il en capacité de rendre à nouveau disponibles tous les cahiers, parfois épuisés, qui ont illustré et nourri, depuis près de vingt ans, la réflexion sur tous les aspects du sport et plus particulièrement du sport de haut niveau.

En « feuilletant » ce fichier électronique, vous découvrirez cette passionnante aventure éditoriale ; elle présente de nombreux avantages dès lors que la réalisation est menée avec le souci et l’objectif constants du confort du lecteur. Le service MAPI de l’INSEP a mis tout en œuvre pour que la navigation au sein de ce document soit facilitée grâce aux liens posés dans le sommaire (permettant d’accéder directement aux articles) et sur les appels de notes de bas de page. L’INSEP a également utilisé les facilités technologiques de ce nouveau support en agrémentant les articles de liens hypertextes qui pointent vers des compléments d’information.

Mais, de fait, ce passionnant projet a également été l’occasion d’un toilettage des textes et des images visant un confort de lecture accru, car il s’agit bien – au-delà de la possible mission de conservation – de « donner une seconde vie », largement méritée, à ces premiers numéros des « Cahiers de l’INSEP ». Le lecteur se replongera, avec profit, dans ces cahiers numériques, soit pour retracer l’histoire de la recherche (médicale, scientifique, sociale…), soit – et c’est le cas le plus fréquent – pour y puiser une matière encore terriblement actuelle qui nourrira ses réflexions.

Je vous souhaite une très bonne lecture.

Thierry Maudet

Directeur général de l’Institut national du sport,
de l’expertise et de la performance (INSEP)

Préface à l'édition originale (1992)

Créés au début de cette année 1992 par Jean-Paul Gaugey, chef du département de la formation de l’INSEP, préparés, gérés et animés par Henri Hélal, dont les compétences sont connues et appréciées bien au-delà de l’Institut, les « Entretiens de l’INSEP » s’inscrivent dans trois objectifs majeurs de notre établissement :

   exploiter la diversité des missions d’entraînement de recherche et de formation dans une synergie d’échanges et d’enrichissement professionnel,

   organiser de manière régulière et cohérente des rencontres entre des experts de haut niveau, d’une part, et des entraîneurs, formateurs ou chercheurs d’autre part,

   développer nos réflexions dans l’espace européen et, plus largement, dans la communauté des acteurs de la culture sportive internationale.

En acceptant d’assurer la conférence inaugurale des premiers « Entretiens », Jean-Pierre Egger nous apporte concrètement une illustration parfaite de ce projet tant par son profil personnel que par ses remarquables compétences professionnelles :

   sportif de haut niveau de renom international,

   entraîneur de plusieurs grands champions contemporains,

   enseignant-chercheur à l’École fédérale des sports de Macolin avec qui l’INSEP entretient des relations aussi cordiales que fructueuses.

Je saisis donc cette occasion pour lui renouveler mes sincères remerciements pour son concours, mais également pour exprimer ma gratitude aux promoteurs de ces « Entretiens », entreprise ambitieuse et réaliste de rénovation de nos pratiques.

Je suis également convaincu que les lecteurs de ces actes partageront la satisfaction des auditeurs et participants de cette conférence d’un très haut niveau culturel, technique et scientifique.

Jacques Donzel
Directeur de l’INSEP

Avant-propos

Jean-Pierre Egger est professeur à l’École fédérale des sports de Macolin en Suisse où il est plus particulièrement chargé du secteur de la « force ». Il s’est très rapidement intéressé au problème de l’intégration du renforcement musculaire dans l’entraînement des sportifs, particulièrement dans le sens de la plus grande spécificité et opérationnalité des acquis. Son activité de formateur, alliée à ses connaissances pratiques et théoriques, l’a conduit à développer des « programmes de musculation » pour la plupart des sports, notamment en athlétisme, hockey sur glace, ski, volley-ball, basket-ball, patinage artistique, football, etc.

En athlétisme, son parcours se révèle assez classique : il a pratiqué le basket-ball en même temps qu’il atteignait un niveau international au lancer de poids : il a été recordman de Suisse pendant de nombreuses années, sélectionné aux Jeux olympiques de Montréal (1976) et de Moscou (1980). Son record personnel de 20,25 mètres le situerait encore actuellement parmi l’élite internationale ! Il était donc naturel que la Fédération suisse d’athlétisme fasse appel à lui et lui confie la responsabilité nationale de l’entraînement des lanceurs. C’est au cours de cette période qu’il a notamment conçu puis élaboré les « plans cadres d’entraînement » par catégorie pour les lancers athlétiques dont il nous donne exemple dans sa conférence.

Parallèlement à ses activités de formation des entraîneurs au sein de la Fédération suisse d’athlétisme et du Comité national du sport d’élite suisse 1, il a su mettre au service de son groupe d’athlètes ses connaissances, ses savoir-faire et surtout ses qualités pédagogiques, que tous ceux qui l’ont côtoyé s’accordent à trouver exceptionnelles. Il a ainsi, comme il aime à le dire, « accompagné sur le long chemin du sport d’élite » de nombreux athlètes avec lesquels il a obtenu des résultats d’excellence : Werner Günthör est recordman de Suisse et champion du monde à Tokyo en 1991, Klaus Bodenmüller, recordman d’Autriche, a été champion d’Europe en salle en 1990 et vice-champion du monde en salle en 1991, Ursula Stäheli et Nathalie Ganguillet détiennent les records de Suisse du lancer de poids, respectivement dans les catégories senior et junior.

L’activité centrée sur le haut niveau oblige tout entraîneur à une remise en cause permanente que l’ouverture à d’autres champs d’activité ne peut que rendre plus facile et plus efficace. Comme beaucoup, Jean-Pierre Egger a donc été conduit à collaborer avec les « scientifiques » dont il met à profit les connaissances technologiques dans son enseignement. Comme tous les entraîneurs, il est ainsi constamment soucieux de maintenir dans la musculation le meilleur « équilibre spécifique et individuel » entre les facteurs force, force-vitesse et détente, problème complexe qui nourrit depuis trente ans des discussions méthodologiques. Chaque entraîneur a plus ou moins bien résolu ce problème, le plus souvent grâce à son expérience ; mais il est clair que seule la mesure scientifique objective peut guider avec la certitude maximale un entraîneur dans l’adaptation permanente et individuelle des charges additionnelles. Jean-Pierre Egger collabore donc avec le professeur Carmelo Bosco à la mise au point d’un ergomètrespécifique, destiné à mesurer la puissance développée par l’athlète pendant qu’il réalise ses séries d’exercices de musculation ; ainsi, « pour une charge programmée en kilogrammes et une puissance en watts, l’Ergopower indiquera en temps réel si l’exécution du mouvement est trop rapide ou trop lente ».

Depuis deux ans, Jean-Pierre Egger donne une dimension nouvelle à son activité, afin de mettre ses connaissances au service du plus grand nombre. Mandaté par le Comité national du sport d’élite suisse, il développe un service de consultation et d’aide à la planification de l’entraînement à l’intention des entraîneurs de toutes les disciplines. C’est à l’École fédérale des sports de Macolin ainsi qu’à la station de montagne de Loèche-les-Bains, où il a contribué à développer un centre sportif reconnu depuis peu comme Centre de préparation olympique, que Jean-Pierre Egger assure cette activité d’ingénieur-conseil, activité novatrice mais qui devient indispensable quand on sait la multiplicité des paramètres qu’il faut adroitement gérer pour accéder aux podiums olympiques.

Si tous ceux et celles qui ont travaillé et travaillent encore avec Jean-Pierre Egger devaient, d’un seul mot, qualifier ce « pédagogue » comme aime à se présenter modestement cet expert mondialement connu, nul doute qu’ils choisiraient l’adjectif « disponible »… N’est-ce pas Werner ?

Henri Hélal

Mesdames, Messieurs, chers collègues et surtout chers amis, c’est un très grand privilège que d’avoir été invité à prendre en charge les premiers « Entretiens de lINSEP ».

J’espère être à la mesure de la tâche que vous m’avez confiée pour cette première conférence au cours de laquelle je m’efforcerai de vous accompagner dans l’univers de mes expériences. Je ne me considère, en effet, ni comme un professeur, ni comme un homme de science, mais avant tout comme un entraîneur qui souhaite, avec simplicité, vous faire partager quelques-uns des enseignements de sa pratique. Au cours de ces vingt dernières années, ma fonction d’entraîneur d’athlétisme, les collaborations que j’ai menées avec de nombreuses autres disciplines sur le thème de l’entraînement de la force, mon métier d’éducateur physique à l’école d’abord, puis à l’université, ont été extrêmement riches d’enseignements personnels. Ils m’ont surtout permis de rassembler suffisamment de connaissances pour avancer quelques généralisations et vous proposer une approche qui dépasse largement le cadre « simple » du lancer de poids ; cette « simplicité » est évidemment toute relative et, avec les entraîneurs des lancers athlétiques ici présents, nous mesurons bien la...

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin