Je ne marcherai jamais seul

De
Publié par

Itinéraire d'un entraîneur multicartes dont le champ d'action dépasse largement nos frontières. Son passage à Liverpool lui a valu une renommée internationale dont peu d'entraîneurs français peuvent se prévaloir. Mais si, dans sa profession, Gérard Houllier a connu le meilleur, il a aussi rencontré le pire. C'est cette histoire originale, faite de hauts et de bas, qu'il raconte sans fard.
Né le 3 septembre 1947 à Thérouanne, dans le Pas-de-
Calais, joueur amateur jusqu'en 1970 à Hucqueliers,
petit club de l'Artois où son père, boucher, était
dirigeant, professeur d'anglais
par la suite, Gérard Houllier n'était absolument pas
prédestiné à embrasser une carrière d'entraîneur. Elle
l'amena pourtant respirer l'air des sommets
et exercer une réelle autorité au sein de la
profession, y compris au-delà de nos frontières.


Comme entraîneur, il a connu toutes les expériences
possibles et imaginables : entraîneur-joueur

de Division d'Honneur au Touquet, entraîneur de
Division 2 à Noeux-les-Mines, de Division 1
à Lens, Paris et Lyon, sélectionneur de l'équipe de
France, avec laquelle il échoua dans sa quête pour la
qualification à la World Cup 1994, directeur technique
national à deux reprises (1990-1998
et 2007-2010), responsable de l'équipe de France
des moins de dix-huit ans, manager de Premier League
à Liverpool et à Aston Villa, directeur technique de
Red Bull, commissaire technique pour l'UEFA et la
FIFA. Aucun autre entraîneur français n'a ainsi visité
tous les aspects du métier dans son expression la plus
large et dans ses exigences les plus fortes.



Tout au long de trois décennies, en prise avec
les réalités du terrain, Gérard Houllier a côtoyé tous
les grands personnages de la planète football, en
homme de pouvoir et d'action. Aimé Jacquet, Alex
Ferguson, Michel Platini, Francis Borelli,
Luis Fernandez, José Mourinho, Éric Cantona,
David Beckham, Didier Deschamps, Arsène Wenger,
Steven Gerrard, Guy Roux, Jean-Michel Aulas, Luis
Felipe Scolari, Michael Owen, Thierry Henry, Fabio
Capello, Kenny Dalglish, Laurent Blanc,
Carlo Ancelotti, Raymond Domenech, Franck Ribéry ou Juninho en font partie. Et tant d'autres encore.



C'est son histoire originale, à nulle autre pareille,
qu'il raconte dans un récit sincère et authentique qui ne cherche
pas à occulter les moments moins joyeux de sa vie :
ni les douloureuses épreuves personnelles (son accident
cardiaque en 2001) ni les polémiques au couteau
(ses déclarations contre Ginola en 1993) ni même les frictions
internes au football français (sa position vis-à-vis de Domenech).



Sa communication vers l'extérieur a toujours représenté une part
essentielle de son management.

Elle prend cette fois la forme d'une autobiographique qui fera
date par tout ce qu'elle comprend et révèle.



Publié le : jeudi 15 octobre 2015
Lecture(s) : 2
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782755625363
Nombre de pages : 282
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Je ne marcherai jamais seul
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi