Afrique du Sud - Cap Occidental

De
Publié par

Ce chapitre Cap Occidental est issu du guide consacré à la destination Afrique du Sud.
Tous les chapitres sont disponibles et vendus séparément. Vous pouvez également acheter le guide complet.



Publié le : jeudi 21 avril 2016
Lecture(s) : 1
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782816159530
Nombre de pages : 164
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Le top des hébergements

redarrVindoux Treehouses

redarrBrenton Cottages

redarrNothando Backpackers Hostel

redarrOudebosch Eco Cabins

redarrArniston Spa Hotel

Pourquoi y aller

Les splendeurs du Cap occidental (Western Cape) ne se limitent pas à ses vignobles de classe internationale, à ses plages et à ses montagnes. Elles englobent des régions méconnues, comme les grands espaces du Karoo, les réserves naturelles et autres lieux sauvages. Visiter ces territoires encore vierges donne l’occasion de vivre de belles aventures au milieu d’oiseaux et d’animaux sauvages ou de se détendre sous des cieux infinis.

Le Cap occidental offre un vaste choix d’activités, des plus paisibles – dégustation de vin et superbes promenades en voiture – à des passe-temps plus grisants, tels le parachutisme et l’escalade.

Le creuset culturel de la région a aussi de quoi séduire. Si l’art rupestre khoisan est remarquable dans les montagnes de Cederberg, libre à vous de vous immerger dans la culture citadine d’aujourd’hui, en séjournant dans un township, ou de découvrir les traditions du peuple xhosa.


Quand partir

101-2

Février-mars et novembre Les températures sont idéales, assez fraîches pour randonner, mais clémentes pour aller à la plage.

Juin-août La saison d’observation des baleines débute et les fleurs s’épanouissent sur la West Coast.

Décembre-janvier Les tarifs et le nombre de visiteurs augmentent. Journées chaudes et nombreux festivals.


map102-1

Plan rapproché sur les pages suivantes

map102-1a

map102-1b


À ne pas manquer

r1 La gastronomie et les vins dans les villes historiques des Winelands.

r2 La culture khoisan et les randonnées dans la Cederberg Wilderness Area, ponctuée de curieuses formations rocheuses.

r3 La spectaculaire route côtière qui traverse Betty’s Bay et rejoint Hermanus, d’où l’on peut observer les baleines depuis les falaises.

r4 Les randonnées dans les forêts de Knysna et les festins d’huîtres provenant de la lagune.

r5 Des cours de kitesurf sur la West Coast, suivis d’un somptueux dîner de poisson et fruits de mer sur la plage.

r6 La cuisine raffinée et l’hospitalité typique du Karoo, à Prince Albert.

r7 Les plaisirs du vin, loin des foules, dans la région viticole peu fréquentée autour de Robertson.

r8 Les promenades sur la plage ventée et les balades en kayak sur les lagunes de Wilderness.


Histoire

Les premiers habitants du Cap occidental furent des Khoisan. Aujourd’hui, il en reste très peu et leurs langues et traditions ont disparu. Les Bantous, venus du nord de l’Afrique, s’installèrent également ici, et les Européens arrivèrent il y a plus de 350 ans. Les Hollandais introduisirent la vigne dans la région et, à la fin du XVIIe siècle, les huguenots apportèrent de France leurs connaissances viticoles, changeant à jamais la face et le destin du Cap occidental.

Climat

Le Cap occidental connaît des étés secs et ensoleillés (octobre-mars), avec des températures chaudes moyennes pouvant atteindre 40°C dans certaines régions. Toutefois, le vent souffle souvent et le “Cape Doctor” (nommé ainsi car il assainit l’atmosphère), de sud-est, se déchaîne parfois en tempête, apportant un peu de fraîcheur. Les hivers (juin-août) peuvent être froids, avec des températures moyennes entre 5°C et 17°C, malgré quelques journées chaudes et ensoleillées. Les pluies sont fréquentes et les chutes de neige occasionnelles sur les plus hauts sommets. Le climat devient plus sec et chaud à mesure que l’on s’éloigne du Cap vers le nord. Le long de la côte sud, le climat est tempéré.

Langues

Le Cap occidental est la seule province majoritairement peuplée de métis. La langue maternelle de la plupart d’entre eux, dont les ancêtres sont des Khoisan ou des esclaves provenant d’Indonésie et de Madagascar, est l’afrikaans, mais l’anglais est parlé partout.

info4 Comment s’y rendre et circuler

Le Cap occidental est aisément accessible en bus, en avion, en train et en voiture. De Jo’burg, des bus, trains et avions rallient chaque jour Le Cap, d’où l’on sillonne la province en transports publics ou en voiture. La région, peu étendue, est pourvue de bonnes routes. Baz Bus (phone0861 229 287 ; www.bazbus.com ; forfait 14 jours 3 400 R) assure un service de navettes que l’on peut utiliser à volonté au fil des agglomérations des Winelands et de l’Overberg, ainsi que sur la Garden Route.

WINELANDS

À l’intérieur des terres, au nord du Cap, le Boland, dont le nom signifie “terres hautes”, est la région viticole la plus réputée d’Afrique du Sud. Autour de Stellenbosch et de Franschhoek, les massifs montagneux bénéficient d’un microclimat idéal pour la vigne.

Les premiers colons s’installèrent ici dans la seconde moitié du XVIIe siècle, lorsque les Hollandais fondèrent Stellenbosch et les huguenots français Franschhoek. Les deux cités comptent d’excellents chefs, jeunes et créatifs, établis dans les domaines viticoles. Ils font de la région le fief de la cuisine sud-africaine. Avec Paarl, ces deux villes constituent le cœur des Winelands, même s’il existe nombre d’autres secteurs viticoles à explorer. La jolie Tulbagh, avec ses nombreux édifices historiques, est réputée pour la MCC (Méthode Cap Classique – l’équivalent local du champagne), tandis que les exploitations éparses de Robertson proposent souvent des dégustations gratuites.

Depuis Le Cap, il est possible de visiter les principaux bastions viticoles de la région dans la journée. Stellenbosch et Paarl sont accessibles en train et, si vous n’avez pas de voiture, Franschhoek propose des circuits adaptés. Pour découvrir la région et ses nombreux domaines viticoles (environ 400), prévoyez plusieurs jours et louez un vélo, ou une voiture si vous voulez rapporter du vin. Si vous avez l’intention d’avaler le vin plutôt que de le recracher, un circuit organisé est sans doute une bonne idée !

Robertson, McGregor, Tulbagh et Greyton étant tous à moins de 2 heures de route du Cap, il est possible d’effectuer l’aller-retour dans la journée. Toutefois, il est plus agréable de s’arrêter pour dîner dans une petite localité et de profiter des hébergements aux tarifs intéressants des régions viticoles originales.

Stellenbosch

55 000 HABITANTS

Stellenbosch n’est pas seulement une élégante cité historique aux rues jalonnées de chênes et ponctuées d’édifices majestueux, de style cape-dutch (hollandais du Cap), georgien ou victorien. Musées intéressants, hôtels de qualité, restaurants variés et lieux nocturnes, ne manquent pas dans une ville constamment animée, avec une population mêlant résidents, étudiants, habitants du Cap et touristes.

Fondée par le gouverneur du Cap en 1679 sur les rives de l’Eerste, Stellenbosch était – et demeure – réputée pour ses terres fertiles, idéales pour produire les légumes et le vin qui étaient ensuite embarqués sur les navires faisant escale au Cap.

redeye4 À voir et à faire

redeye4a Stellenbosch

Village MuseumMUSÉE

(carte (Cliquez ici) ; www.stelmus.co.za ; 18 Ryneveld St ; adulte/enfant 35/15 R ; h9h-17h lun-sam, 10h-16h dim). Ce musée regroupe plusieurs maisons datant de 1709 à 1850, restaurées et décorées de meubles d’époque. Le pâté de maisons, délimité par Ryneveld St, Plein St, Drostdy St et Church St, est occupé par le musée et englobe et quelques charmants jardins. La Grosvenor House se dresse de l’autre côté de Drostdy St (carte (Cliquez ici)).

Toy & Miniature MuseumMUSÉE

(carte (Cliquez ici) ; 42 Market St, Rhenish Parsonage ; adulte/enfant 20/10 R ; h9h-16h lun-ven, 9h-14h sam). Jolie surprise que ce musée fort d’une belle collection de jouets, des trains électriques aux maisons de poupées. Le clou de la visite, toutefois, reste la rencontre avec le conservateur, Philip Kleynhans, aussi passionné d’histoire et d’architecture locales qu’il l’est des charmantes pièces de son musée.

BraakPARC

(carte (Cliquez ici) ; Town Sq). À l’extrémité nord de cette étendue de pelouses, se dresse l’église St Mary’s on the Braak (carte (Cliquez ici) ; phone021-887 6913 ; Braak ; hsur rdv 9h-16h lun-ven) F de style néogothique, qui fut achevée en 1852. À l’ouest, le VOC Kruithuis (Powder House ; carte (Cliquez ici) ; adulte/enfant 5/2 R ; h9h-14h lun-ven sept-mai) fut construit en 1777 pour stocker des armes et de la poudre à canon – il abrite aujourd’hui un petit musée militaire. À l’angle nord-ouest, la Fick House (Burgerhuis ; carte (Cliquez ici)) est un bel exemple de l’architecture hollandaise du Cap de la fin du XVIIIe siècle.

BergkelderDOMAINE VITICOLE

(carte (Cliquez ici) ; phone021-809 8025 ; www.bergkelder.co.za ; dégustation 40 R ; h8h-17h lun-ven, 9h-14h sam). Facilement accessible à pied depuis le centre-ville, cette cave est idéale pour les amateurs de vin non motorisés. Les circuits d’une heure sont suivis d’une dégustation dans une cave pleine de charme et éclairée à la chandelle. Départs à 10h, 11h, 14h et 15h du lundi au vendredi, et à 10h, 11h et 12h le samedi. Une formule “Salt Pairing” (85 R) consistant en une dégustation de vin accompagnée de mets, est également proposée. Réservation indispensable pour l’ensemble des activités.


redinfo PROMENADE À PIED DANS STELLENBOSCH

Pour se rafraîchir les idées entre deux dégustations de vins, participez à une promenade guidée (100 R/pers ; h11h et 15h lun-ven, 9h30 sam-dim) au départ du bureau de Stellenbosch Tourism. Réservation obligatoire le week-end.


University MuseumMUSÉE

(carte (Cliquez ici) ; 52 Ryneveld St ; don apprécié ; h10h-16h30 lun, 9h-16h30 mar-sam). Ce superbe bâtiment de style Renaissance flamande présente une riche collection de créations locales, une belle palette de trésors anthropologiques africains, ainsi que des expositions sur la culture et l’histoire sud-africaines.

redeye4a Environs de Stellenbosch

Les domaines viticoles sont légion dans la région de Stellenbosch. Procurez-vous la brochure gratuite Stellenboschand its Wine Routes dans les locaux de Stellenbosch Tourism pour un tableau plus complet des environs.

blueheartVillieraDOMAINE VITICOLE

(carte (Cliquez ici) ; phone021-865 2002 ; www.villiera.com ; dégustation gratuite ; h9h-17h lun-ven, 9h-15h sam). Villiera produit d’excellents vins Méthode Cap Classique et une syrah très bien cotée à prix raisonnable. Les très belles promenades en voiture de 2 heures (150 R/pers), menées par des guides compétents, vous permettront de rencontrer les antilopes, les zèbres et les diverses espèces d’oiseaux présents dans la ferme.

Warwick EstateDOMAINE VITICOLE

(carte (Cliquez ici) ; phone021-884 4410 ; www.warwickwine.com ; dégustation 25 R, safari œnologique 50 R ; h10h-17h ; c). Les rouges de Warwick sont devenus légendaires, en particulier leurs assemblages de bordeaux. Le domaine propose un safari œnologique, dit “Big Five” (cinq grands cépages) à travers les vignobles, et des pique-niques à déguster sur la pelouse.

map106-1

106-2

SpierDOMAINE VITICOLE

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.