Afrique du Sud - Kruger National Park

De
Publié par

Ce chapitre Kruger National Park est issu du guide consacré à la destination Afrique du Sud.
Tous les chapitres sont disponibles et vendus séparément. Vous pouvez également acheter le guide complet.



Publié le : jeudi 21 avril 2016
Lecture(s) : 0
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782816159592
Nombre de pages : 74
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

redarrSingita Lebombo

Pourquoi y aller

En termes de vie sauvage, le Kruger est l’un des plus beaux parcs nationaux au monde. La diversité, la densité et le nombre d’animaux restent quasiment inégalés et le parc abrite toutes les espèces emblématiques des safaris africains – éléphants, lions, léopards, guépards, rhinocéros, buffles, girafes, hippopotames et zèbres – ainsi que 137 autres mammifères et plus de 500 espèces d’oiseaux.

Le parc s’étend sur 19 485 km2 et le paysage est splendide. De superbes kopjes (collines) en granit parsèment le bushveld au sud, les monts Lebombo dominent la savane à l’est, et des forêts tropicales couvrent la pointe nord.

La facilité d’accès et les possibilités offertes aux visiteurs comptent parmi les atouts du Kruger. Un vaste réseau de routes peut s’explorer en indépendant, de multiples activités guidées permettent de découvrir la faune et les nombreux hébergements sont d’un excellent rapport qualité/prix.


Quand partir

404-2

Juin-septembre L’hiver est la meilleure période pour observer la faune, quand le parc est sec et que les animaux se regroupent autour des points d’eau.

Janvier-mars Il fait chaud, mais la fin des vacances scolaires est synonyme de tranquillité et d’hébergements faciles à trouver.

Mars-mai La saison du rut et des affrontements spectaculaires entre mâles impalas, gnous et d’autres espèces.


map406-1


À ne pas manquer

r1 Un réveil au son de la nature en campant sur le Lonely Bull Back-Pack Trail.

r2 Les safaris en voiture (page ci-contre) à la rencontre des éléphants, des rhinocéros et des girafes.

r3 L’observation des oiseaux à Sweni Hide.

r4 Suivre la trace des léopards dans la Sabi Sand Game Reserve.

r5 Les forêts d’eucalyptus et les gorges de Makuleke dans le nord tropical du Kruger.


Histoire

Le territoire aujourd’hui devenu le Kruger National Park devint un secteur officiellement protégé en 1898, quand Paul Kruger (alors président de la république du Transvaal) fonda la Sabi Game Reserve entre les rivières Sabi et Crocodile, en tant que réserve de chasse contrôlée. En 1902, à l’issue de la deuxième guerre des Boers, James Stevenson-Hamilton fut le premier directeur de la réserve. Il fut aussi le premier à réaliser le potentiel touristique de l’observation de la faune et de sa conservation. En 1926, la Sabi Game Reserve fut reliée à la Shingwedzi Game Reserve et diverses fermes voisines pour former le Kruger National Park, qui ouvrit au public l’année suivante.

En 2002, le Kruger, le Gonarezhou National Park au Zimbabwe et le Limpopo National Park au Mozambique ont été intégrés au Great Limpopo Transfrontier Park.

D’importantes sections du parc font toujours l’objet de revendications territoriales. L’une des demandes a abouti fin 2013 : l’État a acheté la MalaMala Game Reserve (pour environ un milliard de rands) pour la céder à la N’wandlamharhi Community Property Association (CPA).

redeye4 À voir

Le Kruger abrite une variété de paysages et d’écosystèmes, chacun convenant à des espèces spécifiques. Éléphants, impalas, buffles, zèbres de Burchell, gnous, koudous, cobes à croissant, babouins, singes vervets, léopards et petits prédateurs sont présents dans tout le parc et les oiseaux sont innombrables, surtout le long des cours d’eau. Les rivières constituent des centres d’activité ; les plus importantes coulent d’ouest en est, telles le Limpopo, la Luvuvhu, la Shingwedzi, la Letaba, l’Olifants, la Timbavati, la Sand et la Sabie. Elles sont toutes bordées de forêts peuplées d’une faune abondante et abritant souvent d’immenses figuiers.

Vous verrez la plupart des animaux en sillonnant le vaste réseau routier. De nombreux points de vue permettent également d’observer la faune et d’admirer le paysage.

redeye4a Sud du Kruger

Le sud du Kruger est peut-être la plus belle section du parc, avec de nombreux kopjes en granit qui se dressent au-dessus des prairies ondoyantes et d’épais bosquets d’acacias, de saules, de figuiers sycomores et d’arbres à fleurs, tel l’erythrina rouge et orange. Les hauteurs à l’ouest offrent une vue époustouflante sur la brousse qui s’étend à perte de vue. La flore bénéficie des plus fortes précipitations du parc, environ 50% plus abondantes qu’au nord, et le secteur est particulièrement prisé des rhinocéros blancs, des buffles et des zèbres. Par endroits, l’épaisseur du bus ne facilite pas l’observation des prédateurs. Cependant, on voit régulièrement des lions, des hyènes et des léopards, et parfois des lycaons et des guépards.

Le Sud est la partie la plus visitée du Kruger.


redinfo LE KRUGER NATIONAL PARK

Pourquoi y aller Une faune fabuleuse, l’accès avec son propre véhicule et des safaris d’un excellent rapport qualité/prix. Sans doute le parc national le mieux géré d’Afrique.

Quand partir Toute l’année ; évitez les vacances scolaires.

Infos pratiques L’entrée coûte 280/140 R par adulte/enfant. Les horaires des entrées (Cliquez ici) du parc et des campements sont strictement respectés, tout comme les limitations de vitesse (50km/h sur route goudronnée et 40km/h sur piste). Ne perdez pas votre reçu de sortie (donné à l’entrée). Les cartes détaillées du parc (60 R) sont très utiles.

Faire des économies Réduisez la facture de 5% sur les campings et hébergements de SANParks en réservant en ligne. Réservez des circuits aux auberges de jeunesse de Hazyview, Nelspruit ou Graskop, ou constituez un groupe pour partager hébergements et location d’une voiture. Achetez une Wild Card.


MathekenyanePOINT DE VUE

(Granokop ; carte (Cliquez ici)). Le sommet de ce kopje en granit, au sud de Skukuza, offre une vue panoramique sur la nature alentour (superbe au coucher du soleil).

Steilberg LoopPOINT DE VUE

(carte (Cliquez ici)). Près de Berg-en-dal, la boucle escarpée de la S120 domine le bushveld de Malelane Moutain.

Sunset DamPOINT DE VUE

(carte (Cliquez ici)). À deux pas de Lower Sabie, le barrage attire une multitude d’oiseaux, des hippopotames, des crocodiles et d’autres animaux.

RenosterpanPOINT DE VUE

(carte (Cliquez ici)). Ce point d’eau, au nord de Berg-en-dal, porte bien son nom (renoster signifie rhinocéros en afrikaans).

Transport DamPOINT DE VUE

(carte (Cliquez ici)). Le grand point d’eau où a été tournée la célèbre vidéo de YouTube “Battle of Kruger” (une bataille entre lions, buffles et crocodiles).

redeye4a Centre du Kruger

À l’exception des monts Lebombo qui bordent la frontière du Mozambique à l’est, le paysage entre la Sabie et l’Olifants est moins varié qu’au sud, avec de larges étendues de savane, particulièrement à l’ouest et au sud-est de Satara. L’herbe à bisons et la folle avoine alternent avec des knobthorn (épineux), des arbres de fer et des marulas. Ces secteurs abritent d’importantes populations d’impalas, de zèbres, de gnous, de koudous, de girafes et d’éléphants, suivies par leurs prédateurs, essentiellement des lions. Des léopards se montrent fréquemment, et la route entre Satara et Orpen est l’un des meilleurs endroits du Kruger pour apercevoir des guépards.

Orpen DamPOINT DE VUE

(carte (Cliquez ici)). Un pavillon coiffé de chaume à flanc de colline, qui surplombe le barrage.

NkumbePOINT DE VUE

(carte (Cliquez ici)). Au sommet d’une rare crête, Nkumbe offre une vue panoramique sur la savane ouest.

Nsemani DamPOINT DE VUE

(carte (Cliquez ici)). Nsemani mérite toujours une halte entre Satara et Orpen, pour observer les oiseaux, les hippopotames et les éléphants.

BobbejaankransPOINT DE VUE

Il surplombe un tronçon de la Timbavati River, où des animaux viennent souvent se désaltérer.

redeye4a Nord du Kruger

Au nord de l’Olifants, le paysage vallonné se couvre de mopanes, des arbres prisés des éléphants, d’où la présence de grandes hardes dans la région. Vers les monts Lebombo à l’est, les arbres sont si rabougris en raison du sol argileux sur les plaines de basalte que les dos des éléphants dépassent de la canopée. Les mopanes attirent également des hardes de buffles, ainsi que des sassabis, des élands du Cap, des antilopes rouannes et des hippotragues noirs. Léopards, lions et rhinocéros sont moins nombreux.

La pointe nord du Kruger, autour de Punda Maria et de Pafuri, se situe entièrement sous les tropiques et abrite une flore plus variée (vous remarquerez les baobabs), de fortes concentrations de mammifères et une exceptionnelle variété d’oiseaux introuvable plus au sud. Entre la Luvuvhu et le Limpopo, une somptueuse forêt tropicale comprend figuiers, eucalyptus et jackalberries. L’hiver, des éléphants viennent se nourrir dans l’extrême nord, où l’on voit régulièrement des lions et des léopards.

Red RocksPOINT DE VUE

(carte (Cliquez ici)). Lions, girafes, rhinocéros et éléphants s’observent souvent à cet endroit au bord de la Shingwedzi, près de la H1-6 sur la S52.

Crooks CornerPOINT DE VUE

(carte (Cliquez ici)). À l’orée d’une belle forêt d’eucalyptus et à la confluence de la Luvuvhu et du Limpopo, Crooks Corner est aussi le carrefour historique du Zimbabwe, du Mozambique, de l’Afrique du Sud et des contrebandiers (d’où son nom, “coin des truands”).

Engelhard DamPOINT DE VUE

(carte (Cliquez ici)). Fréquenté par les cobes à croissant et les lions, ce barrage sur la Letaba, le long de la S62, mérite le détour. En chemin, vous apercevrez peut-être des éléphants, des buffles et des steenboks (antilopes raphicères).

redrun4 Activités

Malgré sa taille gigantesque, le Kruger est parfaitement organisé et offre de nombreuses possibilités de découvrir la faune.

Circuits en voiture

Si conduire son propre véhicule est une expérience fantastique, les circuits guidés permettent de profiter au maximum du parc. Toutes les excursions de SANParks le sillonnent quand vous ne le pouvez pas (avant l’ouverture et après la fermeture des campements) et les guides vous feront découvrir des espèces et des comportements que vous ne connaissiez pas. Dans les concessions privées, où la conduite hors piste est souvent autorisée, les guides des lodges vous emmèneront plus près de la faune.

SANParks propose des safaris de 3 heures à l’aube et au crépuscule dans presque tous les campements, camps de brousse et entrées du parc. Les prix varient entre 300 et 260 R selon que le véhicule comporte 10 ou 20 places (380 R à Crocodile Bridge). Également courants, les safaris nocturnes (200 R) de 2 heures permettent d’observer des animaux nocturnes comme les galagos, les hippopotames et les félins. Réservez avant ou dès votre arrivée. Les enfants de moins de 6 ans ne sont pas admis.

Circuits pédestres

Le bush devient bien plus vivant quand vous abandonnez le confort sécurisant du véhicule. En l’arpentant à pied, vous découvrez l’importance des plus petites créatures – insectes, reptiles, oiseaux – et vous comprenez mieux comment fonctionne l’environnement.

La plupart des campements SANParks et tous les lodges des concessions privées offrent des marches matinales dans le bush (450 R, 3 heures), en compagnie de guides armés et compétents. Berg-en-dal, Letaba, Olifants, Satara et Skukuza organisent également des marches l’après-midi (375 R). Olifants propose en outre des marches le long de la rivière (260 R). Les circuits SANParks peuvent se réserver à l’avance ou à l’arrivée dans le campement concerné.

Pour une exploration plus complète de la brousse, réservez l’un des wilderness trails ou backpack trails du parc longtemps avant votre voyage. D’une durée de 4 jours (départ mercredi et dimanche), ces randonnées guidées constituent une expérience mémorable. Les wilderness trails rayonnent autour d’un camp isolé avec des cases rudimentaires ou des tentes de safari, couvrent environ 20 km par jour et ne sont pas trop exténuants. Les backpack trails sont plus ardus, avec camping sauvage tous les soirs (4 personnes au minimum).

Tous les groupes de randonnée sont limités à 8 participants et les enfants de moins de 12 ans ne sont pas acceptés.

map408-1

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi