Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

BOTSWANA

De
340 pages
C O U N T R BotsBotswana www.petitfute.com Y G U I D E Le spéciaListe du Voyage au Botswana Le Botswana sur Mesure ou en Petit GrouPe QuaLité - exPertise - CoMPetitivité Votre voyage conçu sans intermédiaire par des experts qui connaissent le terrain. seCurité - sérénité Garanties d’un tour opérateur français - Plus de 60 Destinations Commencez à voyager sur www.terres-lointaines.com Contactez-nous 01 84 19 44 45 EDITION Directeurs de collection et auteurs : Dominique AUZIAS et Jean Paul LABOURDETTE Dumela ! Auteurs : Martin FOUQUET, Alexia ROBERTSON, Charity ROBERTSON, Julien MARCHAIS, Claire COCHEME, JeanPaul LABOURDETTE, Dominique AUZIAS et alter Directeur Editorial : Stéphan SZEREMETA Pèlerins de sanctuaires naturels, aventuriers amateurs de Responsable Editorial Monde : Patrick MARINGE terres indomptées et d’animaux sauvages – du roi lion au plus Rédaction Monde : Caroline MICHELOT, microscopique des oiseaux – le Botswana est sans doute pour Morgane VESLIN, Pierre-Yves SOUCHET Rédaction France : François TOURNIE, Jeff BUCHE, vous une destination de prédilection !
Voir plus Voir moins


C
O
U
N
T
R
BotsBotswana
www.petitfute.com
Y

G
U
I
D
ELe spéciaListe du Voyage
au Botswana
Le Botswana sur Mesure ou en Petit GrouPe
QuaLité - exPertise - CoMPetitivité
Votre voyage conçu sans intermédiaire
par des experts qui connaissent le terrain.
seCurité - sérénité
Garanties d’un tour opérateur français - Plus de 60 Destinations
Commencez à voyager sur
www.terres-lointaines.com
Contactez-nous
01 84 19 44 45EDITION
Directeurs de collection et auteurs :
Dominique AUZIAS et Jean Paul LABOURDETTE Dumela !
Auteurs : Martin FOUQUET, Alexia ROBERTSON, Charity
ROBERTSON, Julien MARCHAIS, Claire COCHEME,
JeanPaul LABOURDETTE, Dominique AUZIAS et alter
Directeur Editorial : Stéphan SZEREMETA
Pèlerins de sanctuaires naturels, aventuriers amateurs de
Responsable Editorial Monde : Patrick MARINGE
terres indomptées et d’animaux sauvages – du roi lion au plus Rédaction Monde : Caroline MICHELOT,
microscopique des oiseaux – le Botswana est sans doute pour Morgane VESLIN, Pierre-Yves SOUCHET
Rédaction France : François TOURNIE, Jeff BUCHE, vous une destination de prédilection ! Petit joyau de pays enclavé
Perrine GALAZKA, Talatah FAVREAU au cœur de l’Afrique australe, d’aucuns disent qu’il est, avec le
Kenya, l’une des merveilles africaines : entre zones désertiques FABRICATION
Responsable Studio : Sophie LECHERTIER désolées propices à la quiétude et fabuleux paysages frémissants
assistée de Romain AUDREN de la vie d’incalculables populations d’animaux, les ingrédients
Maquette et Montage : Julie BORDES, Élodie CLAVIER, sont tous là. Ne reste qu’à faire bouillir la marmite ! Bien sûr,
Sandrine MECKING, Delphine PAGANO, Laurie PILLOIS
impossible de parler du Botswana sans s’arrêter un instant sur
Iconographie et Cartographie : Audrey LALOY
le fameux delta de l’Okavango, l’un des plus vastes au monde,
WEB ET NUMERIQUE qui compte dans ses rangs une des plus denses populations
Directeur technique : Lionel CAZAUMAYOU d’animaux d’Afrique. Mais ce serait faire fi des autres richesses
Chefs de projet et développeurs : naturelles du pays. Le parc national du Chobe est par exemple Jean-Marc REYMUND assisté de Florian FAZER,
le sanctuaire des éléphants par excellence : tout au long de Anthony GUYOT, Cédric MAILLOUX
l’année, d’impressionnantes colonies de pachydermes viennent DIRECTION COMMERCIALE
s’abreuver aux eaux du fleuve Chobe qui, siècle après siècle, a Responsable Régies locales : Michel GRANSEIGNE
creusé son lit au milieu de collines verdoyantes.Adjoint : Victor CORREIA
Un peu plus au sud, un soleil de plomb inonde de sa chaleur Relation Clientèle : Vimla MEETTOO
les étendues sans fin du Kalahari. Ce désert occupe plus de
REGIE NATIONALE la moitié du territoire et déborde allègrement sur les pays
Responsable Régie Nationale : Aurélien
alentour. C’est aussi là que vit – et a toujours vécu – le peuple MILTENBERGER assisté de Sandra RUFFIEUX
San, également appelé Bushmen. Au nord-est du pays s’étend Chefs de Publicité : Caroline AUBRY, Perrine
DE CARNE MARCEIN, Caroline GENTELET, un autre genre de désert : les Makgadikgadi Pans. Vestiges
Sacha GOURAND, Florian MEYBERGER, d’immenses lacs aujourd’hui asséchés, ce sont des cuvettes
Stéphanie MORRIS, Caroline PREAU, Carla ZUNIGA
salées dont la parfaite platitude n’est dérangée que par de
REGIE INTERNATIONALE drôles de silhouettes géantes. Si les pans sont le royaume du
Directrice : Karine VIROT assistée d’Elise CADIOU
silence, ils sont également le terreau d’innombrables baobabs !
Chefs de Publicité : Romain COLLYER, Enfin, à l’extrême est du pays, niché sur la frontière avec l’Afrique Camille ESMIEU, Guillaume LABOUREUR
du Sud et le Zimbabwe, le Tuli Block ne fait pas encore beaucoup Régie BOTSWANA : Jean-Marc FARAGUET
parler de lui et pourtant ! Cette réserve privée semble taillée
DIFFUSION ET PROMOTION dans la poussière et les paysages rougeoyants de sa géologie
Directrice des Ventes : Bénédicte MOULET
évoquent un Far West à l’africaine. D’ailleurs, ne vous étonnez assisté d’Aissatou DIOP et Alicia FILANKEMBO
pas si vous croisez un cow-boy : la vague heavy metal déferle Responsable des ventes : Jean-Pierre GHEZ
assisté de Nathalie GONCALVES sur la jeunesse botswanaise, qui n’hésite pas à mélanger les
Relations Presse-Partenariats : Jean-Mary MARCHAL codes vestimentaires rock et western !
En effet, si le Botswana possède un sublime patrimoine naturel, ADMINISTRATION
Président : Jean-Paul LABOURDETTE sa trajectoire culturelle et politique n’en est pas moins
impresDirecteur Administratif et Financier : Gérard BRODIN sionnante : depuis son indépendance en 1966, le pays n’a jamais
Directrice des Ressources Humaines : Dina connu de guerre et fait montre d’un exercice démocratique
BOURDEAU assistée de Léa BENARD, Sandra MORAIS exemplaire. Aidés par la manne diamantifère, les
gouverneResponsable informatique : Pascal LE GOFF ments successifs ont su faire un usage prudent des devises
Responsable Comptabilité : Nicolas FESQUET engrangées en les injectant notamment dans les secteurs de
assisté de Jeannine DEMIRDJIAN, Oumy DIOUF,
l’éducation et de la santé. Le Botswana peut se vanter d’avoir Christelle MANEBARD
une des histoires les plus anciennes du monde, les communautés Recouvrement : Fabien BONNAN assisté de
Sandra BRIJLALL des Bushmen en témoignent aujourd’hui : le savoir-faire des
Standard : Jehanne AOUMEUR hommes du désert est peut-être l’une des plus précieuses
richesses du pays Tswana !
LE PETIT FUTE BOTSWANA 2015
Petit Futé a été fondé par Dominique Auzias. L’équipe de rédaction
Il est édité par Les Nouvelles Editions de l’Université
18, rue des Volontaires - 75015 Paris.
REMERCIEMENTS. Pour cette nouvelle édition, nous tenons à & 01 53 69 70 00 - Fax 01 42 73 15 24
Internet : www.petitfute.com nouveau à remercier tous les acteurs du tourisme qui nous ont
SAS au capital de 1 000 000 € - aidés pendant l’enquête. Leur accueil et leur professionnalisme
RC PARIS B 309 769 966
ont été exemplaires et touchants. Nous souhaitons dédier ce Couverture : © ISTOCKPHOTO.COM -
GODDARD_PHOTOGRAPHY guide aux Botswanais. Que la venue de nouveaux voyageurs
Impression : GROUPE CORLET IMPRIMEUR - francophones puisse contribuer au bon développement de leur
14110 Condé-sur-Noireau
nation et de leurs communautés !Dépôt légal : 18/11/2014
ISBN : 9782746978409

Pour nous contacter par email, indiquez le nom
de famille en minuscule suivi de @petitfute.com
Pour le courrier des lecteurs : info@petitfute.comSommaire
Selebi Phikwe .................................105 INVITATION
Francistown ....................................106
AU VOYAGE Palapye ...........................................109
Mahalapye ......................................110Les plus du Botswana ............................7
Serowe 110Fiche technique ......................................9
Idées de séjour .....................................12
GRANDS
DÉCOUVERTE PANS SALÉS
Le Botswana en 20 mots-clés ..............16 Grands Pans Salés ..............................114
Survol du Botswana .............................19 Nwete Pan – Sowa Pan ......................118
Histoire ..................................................30 Letlhakane ......................................118
Politique et économie ...........................40 Orapa ..............................................121
Population et langues 48 Lekhubu Island ...............................121
Mode de vie ...........................................60 Kukonje Island ................................121
Arts et culture .......................................63 Nata Bird Sanctuary ........................122
Festivités ...............................................66 Nata ................................................122
Gweta .............................................122Cuisine locale........................................67
Nxai & Makgadikgadi Enfants du pays ....................................68
Pans National Park ............................124Lexique ..................................................69
Nxai Pans et Baines Baobabs ..........124
Makgadikgadi Pans .........................126
GABORONE ET
LE CORRIDOR EST MAUN
Gaborone et le Corridor Est ..................72 Maun ...................................................132
Gaborone .............................................74 Transports ..........................................132
Transports .........................................78 Pratique .............................................135
Pratique ............................................79 Orientation .........................................148
Orientation ........................................82 Se loger 148
Se loger 82 Se restaurer .......................................152
Se restaurer ......................................86 Sortir .................................................154
Sortir ................................................90 À voir – À faire ...................................154
À voir – À faire ..................................91 Sports – Détente – Loisirs ..................155
Sports – Détente – Loisirs .................93 Visites guidées 155
Visites guidées 93 Shopping ...........................................156
Shopping ..........................................93 Dans les environs ..............................157
Les environs de Gaborone ....................94
Gabane .............................................94 CHOBE Manyelanong Game Reserve .............94
Kanye ...............................................96 Chobe ..................................................160
Molepolole ........................................96 Chobe National Park ..........................161
Mochudi ............................................96 Section Savute ................................165
Tuli Block .............................................97 Section Linyanti ..............................170
Sherwood .........................................98 Section Nogatsaa ............................170
Northern Tuli Game Reserve ..............99 Section River Front ..........................171
Mashatu Game Reserve ..................104 Kasane – Kazungula 173
Nord du Corridor Est ..........................105 Chutes Victoria ...................................190Livingstone .....................................193 NG/31 .............................................236
NG/32 238Victoria Falls ...................................197
Est Delta ............................................239
NG/33 – NG/34 ...............................239 OKAVANGO NG/18 – NG/19 240
NG/14 – Kwando Reserve ...............240Okavango ............................................204
NG/15 – Linyanti .............................241Panhandle ..........................................208
NG/16 – Selinda Reserve ................243Etsha ..............................................210
Moremi Game Reserve .......................244Sepupa ...........................................212
South Gate ......................................248Nxamasere .....................................212
Khwai & North Gate .........................249Shakawe .........................................212
Xakanaxa – Mboma Island ..............250Mohembo .......................................214
Seronga ..........................................215
Tsodilo Hills 217 KALAHARI
Aha et Gcwihaba Hills ........................219
Gantsi ................................................258Aha Hills .........................................219
Central Kalahari Game Reserve (CKGR) 263Gcwihaba Cave ...............................220
Sur la Trans-Kalahari ..........................269Ouest Delta ........................................220
Kang ...............................................270Chief’s Island ..................................220
Kaa Kalahari....................................271Bordure Ouest .................................224
Jwaneng .........................................271Nord Delta .........................................224
Kgalagadi Transfrontier National Park .272NG/20 .............................................224
Tshabong ...........................................275NG/21 225
NG/22 – NG/23 ...............................227
NG/12 229 ORGANISER
NG/24 229 SON SÉJOUR NG/25 .............................................229
Sud Delta ...........................................231 Pense futé ...........................................278
NG/26 231 S'informer 296
NG/27a 232 Comment partir ? ................................303
NG/27b 234 Rester ..................................................327
NG/29 – NG/30 ...............................235 Index ...................................................329
Jeune puku mâle, Chobe River Front.
© MARIE GOUSSEFF / JULIEN MARCHAIS4 5


bb
oo
ss
ss
oo
NN
Okaavvango ango
QQ
uu
oo
xx
oo


S
B
o
t
e
a
t
i

v

u
t
i




oo
pp
ANGOLA
ZAMBIE
ANGOLA ZAMBIE
KKazungulaazungula
Kasane asane
0
100 km
NAMIBIE
ZIMBABWE
Ngoma BridgeNgoma Bridge
NAMIBIE
MOZAMBIQUE
BOTSWANA
Namibya
Kachikau au
CHOBE
PANHANDLE ANHANDLE
Mohembo Mohembo
ShakShakawawe e
SangosheSangoshe
SaSavuti vuti
NxamaserNxamaseri i
Mpandamatenga Mpandamatenga
SerSerongaonga
BetshaBetsha
Tsodilo AFRIQUE
Parc National
Hills SepupaSepupa DU SUD
de Chobe
Nxaunxau Nxaunxau
Etsha Etsha
Réserve
NGAMILAND
du Moremi
Delta deDelta de
GumarGumare e
l'Ol'Okavango ango
QubiQubi
Botswana
ShorobShorobe e
Parc National TsebananTsebanana
Nokanenganeng
Nxai Pan
MaunMaun
PhuduhuduPhuduhudu GwetaGweta
Kaoraore e MaitengwMaitengwe e
Nata Nata
Tsau Tsau
ZIMBABWE
Zoroda
Collines HKoanaha
Makgadikgadi
MAKGADIKGADI Dukwee
TutumTutume e
Pans Réserve
Molatswane Molatswane
SehithwSehithwa a Toteng teng
NAMIBIE
Ramokgwebaneamokgwebane
Lac Ngami Lac Ngami NtNtwewetwtwe Pe Paan n
MosetseMosetse
Collines Haina
ChizwinaChizwina
Sukwanewane
MatsitamaMatsitama
Save P Paan n
Siviya Siviya
Ku kkee
Borolong olong
Rakopskops
MosuMosu
Mopipi Mopipi
Francistown ancistown
Orapa Orapa
Mopipi PMopipi Paan n
ShasheShashe
Lac XLac Xaau u
Collines Tsau LLetlhakaneane
D'KD'Karar
Selebi- Selebi-
Réserve Centrale
GubajangoGubajango
GANTSI GANTSI MmashorMmashoro o PhikPhikwewe
du Kalahari CENTRAL
Xade Xade
Serule Serule
TobanTobane e BobonongBobonong
TTamasaneamasane
Mamuno Mamuno MathathaneMathathane
Tswaane Tswaane SeSerowerowe
TTsetsebjwsetsebjwe e
Makunda Makunda Morupule Morupule
PPalapyealapye
Kumchuru Kumchuru
Moijabana Moijabana
NICOJANE RANCHES
TaTakakatswaane tswaane Mhalapitsa Mhalapitsa
SherSherwoodwood
Kule Kule
ShoshongShoshong
LoLokkalanealane
MahalapyeMahalapye
Ncojane Ncojane
Machaneng Machaneng
DinokDinokwewe
LLephepephepe e
PPalamakoloi alamakoloi
Réserve
de Kutse
Sojwe Sojwe MaokMaokane ane
Tsetseng Tsetseng
UkUkwiwi KKang ang
KWENENG
Masama Masama
LLehututuehututu
DutlwDutlwe e
KGATLENG
HukuntsiHukuntsi
LLetlhakeng etlhakeng
MoMototokwkwee
TakatokTakatokwane wane
TshanTshane e
MochudiMochudi
KGALAGADI
KgokongKgokong
PilanePilane
MolepololeMolepolole SiSikwkwane ane
Sekoma Sekoma
Union's End Union's End JwarnengJwarneng
KhakKhakheahea
SOUTHERN
GABORONEGABORONE
RRamotswamotswa a
KaKanynye e
Réserve de
SOUTH EAST
Mabuasehube
WerdWerda a 1000
Parc National
Lobatse Lobatse
de Gemsbok MakopongMakopong
500
Mmathethe Mmathethe
Phepheng Phepheng 0
Nossob Nossob BrBrayay
TsatsTsatsu u
Camp Camp
RRamatlabama amatlabama
Mabule Mabule
Khisa Khisa
Parc et réserve
Maleshe Maleshe
Piste
TshabonTshabong g
KhKhawa awa
Route goudronnée
Mc Mc CaCartrthhy's Rusty's Rust
TwTwee Rivierend ee Rivierend
Capitale
DiDikbkbosos
Camp Camp
Bokspits Bokspits
Ville principale
AFRIQUE DU SUD
Ville secondaire
o
o
l
l
o
o
M
M
Altitude
(en mètres) 5 5


bb
oo
ss
ss
oo
NN
OOkkaavvango ango
QQ
uu
oo
xx
oo


SS
BB
oo
tt
ee
aa
tt
ii

vv

uu
tt
i
i





oo
pp
ANGOLA
ZAMBIE
ZAMBIE
ANGOLA
KKazungulaazungula
KKasane asane
0 100 km
NAMIBIE
ZIMBABWE
Ngoma BridgeNgoma Bridge
NAMIBIE
MOZAMBIQUE
BOTSWANA
NamibyaNamibya
KKachikachikau au
CHOBE
PPANHANDLEANHANDLE
Mohembo Mohembo
ShakShakawawe e
SangosheSangoshe
SaSavuti vuti
NxamaserNxamaseri i
Mpandamatenga Mpandamatenga
SerSerongaonga
BetshaBetsha
Tsodilo AFRIQUE
Parc National
DU SUD
Hills SepupaSepupa
de Chobe
Nxaunxau Nxaunxau
Etsha Etsha
Réserve
NGAMILAND
du Moremi
Delta deDelta de
GumarGumare e
l'Ol'Okakavvango ango
QubiQubi
Shorobe Shorobe
Parc National TsebananTsebananaa
NokNokanenganeng
Nxai Pan
MaunMaun
PhuduhuduPhuduhudu Gweta Gweta
KKaoraore e MaitengwMaitengwe e
Nata Nata
Tsau Tsau
ZIMBABWE
ZorodaZoroda
Collines HKoanaha
Makgadikgadi
DuDukwkwee
MAKGADIKGADI
Pans Réserve Tutume Tutume
Molatswane Molatswane
SehithwSehithwa a ToToteng teng
NAMIBIE
RRamokgwebaneamokgwebane
Lac Ngami Lac Ngami NtNtwewetwtwe Pe Paan n
MosetseMosetse
Collines Haina
ChizwinaChizwina
SukSukwanewane
MatsitamaMatsitama
SaSaveve P Paan n
Siviya Siviya
KuKu kkee
BorBorolong olong
RaRakopskops
MosuMosu
MopipiMopipi
FrFrancistown ancistown
Mopipi PMopipi Paan n Orapa Orapa
ShasheShashe
Lac XLac Xaau u
Collines Tsau LLetlhaketlhakane ane
D'KD'Kar ar
Selebi- Selebi-
Réserve Centrale
GubajangoGubajango
GANTSI GANTSI MmashorMmashoro o PhikPhikwewe
du Kalahari CENTRAL
XadeXade
Serule Serule
TobanTobane e BobonongBobonong
TTamasane amasane
Mamuno Mamuno Mathathane Mathathane
Tswaane Tswaane SeSerowerowe
Tsetsebjwsetsebjwe e
MakundaMakunda Morupule Morupule
PPalapyealapye
Kumchuru Kumchuru
MoijabanaMoijabana
NICOJANE RANCHES
Takatswaane tswaane Mhalapitsa Mhalapitsa
SherSherwood
Kule Kule ShoshongShoshong
Lokalane alane
Mahalapye
Ncojane Ncojane
MachanengMachaneng
DinokDinokwewe
LLephepephepe e
Palamakoloi alamakoloi
Réserve
de Kutse
MaokMaokane ane
SojwSojwe e
Tsetseng Tsetseng
UkUkwiwi KKangang
KWENENG
MasamaMasama
LLehututuehututu
DutlwDutlwe e
KGATLENG
HukuntsiHukuntsi
Letlhakeng etlhakeng
MoMototokwkwee
TakatokTakatokwane wane
TshanTshane e
MochudiMochudi
KGALAGADI
KgokongKgokong
PilanePilane
MolepololeMolepolole SiSikwane ane
Sekoma Sekoma
Union's End Union's End Jwarneng Jwarneng
Khakheahea
SOUTHERN
GABORONEGABORONE
RRamotswamotswa a
Kanye e
Réserve de
SOUTH EAST
Mabuasehube
WerdWerda a 1000
Parc National
Lobatse Lobatse
de Gemsbok MakopongMakopong
500
Mmathethe Mmathethe
Phepheng Phepheng 0
Nossob Nossob Bray
TsatsTsatsu u
Camp Camp
Ramatlabama amatlabama
Mabule Mabule
Khisa Khisa
Parc et réserve
MalesheMaleshe
Piste
TshabonTshabong g
KhKhawawa a Route goudronnée
Mc Mc Carthy's Rusty's Rust
TwTwee Rivierend ee Rivierend
Capitale
Dikbos os
Camp Camp
Bokspits Bokspits
Ville principale
AFRIQUE DU SUD
Ville secondaire
o
o
l
o
M
Altitude
(en mètres) 6
Gorges du Zambèze en aval des chutes.
Coucher de soleil sur la rivière Chobe.
Guépards du Delta de l’Okavango.
© PJMALSBURY – ISTOCKPHOTO © MARIE GOUSSEFF / JULIEN MARCHAIS © MARIE GOUSSEFF / JULIEN MARCHAIS
© MARIE GOUSSEFF / JULIEN MARCHAISINVITATION AU VOYAGE
Les plus
du Botswana
mendicité quasiment absente. La démocratie Une nature spectaculaire
est inscrite dans le mode de vie traditionnel Le Botswana est sans conteste une très
des Botswanais qui peuvent être fiers de vivre grande destination de safari. La faune et la
dans le pays le plus pacifique et sûr qui soit. flore sauvage y sont reines et les spectacles
Voyager au Botswana est, par ailleurs, une de la vie sauvage ne trouvent comparaison
expérience confortable, que l’on campe ou que dans peu d’autres pays. L’immensité
que l’on réside en structures hôtelières. L’art des territoires naturels, aux paysages très
du camping y est poussé à sa perfection et variés, permet au voyageur de s’immerger
totalement et d’ouvrir grand ses sens. La très les plus réticents s’y convertissent
volonfaible densité de population du pays (environ tiers. Côté restauration, la culture culinaire
3 hab./km²) et la politique de faible volume n’étant pas très développée au Botswana,
touristique garantissent une observation les repas sont principalement d’influence
privilégiée de la faune sauvage. Ici, il arrive européenne et tout à fait savoureux. Il s’agit
qu’on ne croise pas un seul autre véhicule de d’une destination idéale pour une première
la journée dans les différentes réserves du expérience africaine, un voyage à envisager
pays. Le delta de l’Okavango, Moremi, Chobe, en toute sérénité.
Makgadikgadi, Central Kalahari, Tuli Block
sont des monuments de la nature africaine. Une multitude d’activités
Cette faune, cette flore et ces paysages Une diversité surprenante incroyables appellent et rappellent sans cesse
de paysages les voyageurs qui désirent les approcher de
Malgré sa relative platitude, le Botswana est toutes les façons possibles. Le Botswana
aussi un pays de contrastes et de surprises. permet cette multitude d’approches, en voiture
Les collines de Tsodilo renferment parmi les (game drive, de jour comme de nuit), à pied,
plus belles peintures rupestres de la planète. en avion, en hélicoptère, en bateau à moteur,
Les cuvettes salées du centre du pays – Sowa, en mokoro, à cheval, en vélo et même sous
Makgadikgadi, Nxai et Ntwetwe –, offrent des la protection d’un sympathique éléphant !
paysages d’un vide vertigineux où le regard Tout est mis en œuvre pour profiter le plus
ne rencontre absolument rien à l’horizon. La intensément de cette nature sauvage.
région du Tuli Block présente un relief très
accidenté avec ses chaotiques roches ocre Un peuple fier et souriant
et orangé. Les paysages doux du semi-désert Les Botswanais, d’origines ethniques assez
du Kalahari invitent au repos, les plaines de diverses mais désormais bien intégrées,
la rivière Chobe plongent le voyageur dans forment un peuple uni et fier. Ceci explique
les images classiques de l’Afrique sauvage que la mendicité soit absente, même dans les
à seulement quelques dizaines de kilomètres villages défavorisés. En outre, si les Batswana
des chutes Victoria du fleuve Zambèze. Enfin, ne sont pas extravertis comme certains
le delta de l’Okavango déroule ses paysages peuples d’Afrique de l’Ouest, le voyageur
aussi grandioses que fragiles dans le laby- ouvert recevra chaleureuses salutations et
rinthe des chenaux du fleuve mythique. sourires à chaque rencontre. Les enfants sont
toujours accueillants et répondent volontiers Une destination sûre aux signes de la main du voyageur qui passe.
et tout confort
À la rencontre des culturesSi l’Afrique fait parfois peur aux voyageurs, du
fait de l’instabilité politique ou de l’extrême Si la faune et la flore sont les vedettes de
pauvreté qu’on y rencontre, le Botswana est cette destination, le voyageur curieux se fera
aux antipodes de cette image du continent. le plaisir de découvrir les multiples facettes
Le pays est économiquement prospère et la de la culture botswanaise. 8 ® LES PLUS DU BOTSWANA
Petit lexique introductif
w Motswana : habitant du Botswana.
w Batswana : « batswana » est le pluriel de « motswana ».
w San : peuple premier du Botswana, plus connu sous le nom de Bushmen.
Traditionnellement des chasseurs-cueilleurs.
w Dumela : salutation usuelle, à utiliser sans modération.
w Mokoro : canoë traditionnel utilisé dans le delta de l’Okavango. Aujourd’hui utilisé
par les voyageurs pour découvrir cette célèbre région.
w Game-drive : excursion pour voir les animaux sauvages dans leur habitat naturel.
Il peut durer quelques heures comme plusieurs jours, et se fait dans un véhicule
toutterrain. Le night-drive, sa variante, se déroule la nuit.
Il est ainsi désormais possible de visiter un tout en faisant passer sa sécurité avant tout.
village bayei dans l’Okavango ou basubiya dans Pour profiter pleinement du pays, préparer son
le Chobe, de rencontrer un groupe San par voyage à l’avance est essentiel. Internet y est
l’intermédiaire d’un interprète polyglotte ou de bien développé et la majorité des
professionnels ont un e-mail et un site Internet. Consulter découvrir les cultures tswana. La diversité des
les experts longtemps à l’avance est la clé coutumes et des peuples est un atout de plus
pour réussir son voyage.en plus exploité par l’industrie du tourisme.
L’aventure au choixUn artisanat pointu
Si le touriste est en quête d’aventure, au Le Botswana ne présente pas une diversité
Botswana il la trouvera tant dans la nature artisanale considérable, mais ses spécificités
elle-même que dans la rencontre avec les y sont poussées au niveau d’excellence. Il en va
peuples du Botswana. Le choix est grand : ainsi de la vannerie que les femmes pratiquent
partir à pied dans la savane de l’Okavango dans tout le pays et particulièrement dans
tandis que les prédateurs rôdent, visiter en vélo le Ngamiland. Les paniers, ronds ou plats,
la réserve du Tuli Block, effectuer un safari à fermés ou ouverts, toujours finement décorés,
cheval, remonter un petit chenal de l’Okavango constituent de superbes pièces de décoration.
en mokoro, explorer l’immensité des Pans salés On notera aussi les arts san, largement mis en
ou des vallées fossiles du Kalahari, s’initier aux valeur dans la région de Gantsi. Leurs colliers et
techniques de survie des San, ou encore faire bracelets en cuir et coquilles d’œufs d’autruche
connaissance avec les autres ethnies du pays : sont de la plus haute élégance.
Bayei, Basubiya, Tswana.
L’hospitalité et le
Écotourisme, conservation
professionnalisme touristique et développement
Le professionnalisme du secteur touristique
Voyager au Botswana, c’est avant tout se faire est remarquable au Botswana. Les
tourplaisir, se plonger dans une nature sauvage opérateurs offrent des services de qualité. absolument spectaculaire et s’enrichir de
Les hébergements sont aux standards occi- la rencontre de ses peuples. Ce faisant, le
dentaux tout en gardant leur âme africaine voyageur participe à la conservation de cette
et les différentes activités sont menées de faune et flore par ailleurs menacée et contribue
sorte d’assurer la sécurité des voyageurs tout au bon développement des communautés
villaen leur permettant de profiter au maximum geoises. Un vaste programme visant à protéger
des expériences proposées. Sur la rivière la nature tout en dirigeant les bénéfices de
Chobe, par exemple, on approche en bateau les l’écotourisme vers les communautés les plus
éléphants à quelques mètres et les crocodiles défavorisées est à l’œuvre au Botswana. Le
à quelques centimètres ! Dans l’Okavango, on voyageur, en visitant les réserves naturelles
peut marcher en pleine brousse et approcher du pays, contribue ainsi au dynamisme de son
un troupeau de buffles en restant sous le vent. troisième secteur économique et encourage
Les guides ont en effet à cœur d’emmener le toujours plus ses habitants à protéger et
voyageur aussi loin qu’il est raisonnable d’aller valoriser ce patrimoine naturel et culturel.9Fiche technique
Argent Le Botswana en bref
w Monnaie : le pula (BWP), prononcé Le pays
« poula ». Le pula est divisé en thebe :
1 pula = 100 thebe. Pula signifie « pluie » w Nom officiel : République du Botswana.
en setswana. w Superficie : 581 730 km².
er w Taux de change : au 1 septembre w Capitale : Gaborone.
2014, le taux est de 1 E = 11,71 BWP ou
w Pays frontaliers : Afrique du Sud, Namibie, 1 BWP = 0,08 E.
Zambie, Zimbabwe.
Idées de budget w Régime : République parlementaire.
w Location d’une voiture : 700 BWP par jour w Chef de l’Etat : Seretse Ian Khama (Président)
pour une petite berline et 150 E pour un 4x4. et Mompati Merafhe (vice-président).
w Carburant : 7-8 BWP le litre. w Indépendance : 30 septembre 1966.
w Restauration : compter 100 BWP minimum w Villes principales : Gaborone, Francistown,
pour un repas complet dans un restaurant de Molepopole, Maun, Kasane, Gantsi, Palapye,
cuisine occidentale et 30-50 BWP pour un
Mahalapye, Lobatse, Serowe.
repas botswanais.
La populationw Hébergement : de 50 BWP à 150 BWP
pour un emplacement de camping et 500 BWP w Population : 2 155 784 habitants. Environ
minimum pour une chambre double dans un 39 % de population rurale.
hôtel au confort basique en ville.
w Densité : 3,7 hab./km².
w Nuit en lodge : Les prix varient selon
w Espérance de vie : 54,06 ans.la saison et la région. Pour la formule tout
compris (hébergement, restauration, vol en w Taux d’incidence Sida : 23% (2012). C’est
avion-taxi et activités), compter de 6 000 à le troisième pays au monde le plus touché.
10 000 BWP par personne et par jour. w Taux de natalité : 21,34 ‰ (2014).
w Mobile Safaris : Les premiers commencent w Taux de mortalité : 13,32 ‰ (2014).
à 1 500 BWP par jour par personne pour la
w Taux de migration : 4,62 ‰ (2014).formule tout compris (matériel de camping,
voiture, guide chauffeur, cuisinier et repas). w Mortalité infantile : 9,38 ‰ (2014).
Girafes sous un acacia parasol.
© MARIE GOUSSEFF / JULIEN MARCHAIS10
Crocodile du Nil.
w Indice de fécondité : 2,37 naissances par Les numéros botswanais sont composés de
femme (2014). 7 chiffres pour les numéros fixes et 8 pour
les portables. Le premier chiffre est l’indicatif w Taux d’alphabétisation : 85,1 % (2011).
régional (par exemple, le 3 se rapporte à
w Langue officielle : anglais. la région de Gaborone, le 2 à la région de
w Langue nationale : setswana. Francistown, le 6 à la région de Maun). Il y a
deux opérateurs de téléphonie mobile et les w Religion : christianisme (71,6 %), sans
mobiles commencent par le chiffre 7.religion (20,6 %) en 2001.
Les données suivantes proviennent du CIA w Téléphoner en France depuis le
World Factbook, et sont valables en juin 2014. Botswana : 00 + 33 (indicatif de la France)
+ numéro du correspondant sans le 0 initial.L’économie
w Voyager avec un mobile : il est facile et
ew PNB (PPP) : 34 milliards US$, 111 rang peu onéreux d’acheter une carte SIM sur place.
mondial. Les deux opérateurs locaux sont Mascom et
w Taux de croissance du PIB : 3,9 % par an. Orange. La couverture est très satisfaisante
dans l’ensemble du pays autour des villes, w PIB par habitant (PPP) : 16 400 US$,
e mais inexistante dans les endroits reculés, 82 rang mondial.
comme les réserves naturelles.
w Principaux fournisseurs : pays de la SADC
w Internet : des accès Internet sont (Communauté de développement d’Afrique
disponibles dans tous les centres touristiques. australe), dont l’Afrique du Sud en tête, puis
Le haut débit est bien installé et le wi-fi se le Zimbabwe.
généralise dans les hôtels en ville. Dans les
w Principaux clients : Union européenne et cybercafés, compter environ 5 BWP pour
pays de la SADC. une connexion de 15 minutes. Les lodges en
w Taux de chômage : 17,8 % (en 2009). brousse n’en disposent pas.
w Population vivant en dessous du seuil Décalage horairede pauvreté : 20,7 % (en 2011).
Le Botswana est à GMT + 2, comme la France.
w Indice de Développement Humain (IDH) : L’heure est ainsi la même en été et le Botswana
0,64/1. est une heure en retard en hiver.
Téléphone Formalités
w Téléphoner au Botswana depuis Un citoyen français, belge, suisse ou canadien
l’étranger : 00 + 267 (indicatif du peut obtenir un visa de tourisme valide
Botswana) + le numéro du correspondant. 90 jours en arrivant sur place. Il faudra juste
© MARIE GOUSSEFF / JULIEN MARCHAIS11vérifier que votre passeport est bien valide au
moins 3 mois après le jour de votre départ du Le drapeau du Botswana
Botswana. Si les vaccins suivants ne sont pas
obligatoires pour pénétrer dans le pays, ils sont
en outre fortement recommandés : contre la
fièvre jaune, l’hépatite A, l’hépatite B, la rage,
la tuberculose, le tétanos, et la typhoïde. Il est
également conseillé de suivre un traitement
de prévention contre le paludisme. Prenez
rendez-vous chez le médecin afin de vous
assurer de la mise à jour de vos vaccins.
Climat Il est bleu ciel avec une bande horizontale
Le Botswana est un pays à climat semi-aride, noire encadrée par deux fines bandes
à la fois isolé de l’influence directe de l’océan blanches. Le bleu représente l’eau si
de part sa position intracontinentale et sur le précieuse dans ce pays semi-désertique.
tropique du Capricorne. La devise nationale est d’ailleurs : Let
there be rain ! ou « Que tombe la pluie ! ». w Durant la saison sèche, les températures
Le noir et le blanc symbolisent l’harmonie sont douces. La journée, le soleil est toujours
ethnique de sa société et rappellent aussi au rendez-vous et très peu de nuages viennent
le pelage du zèbre, l’animal national du perturber le ciel bleu. Dans le nord du pays –
Botswana. L’équipe nationale de football Maun, Chobe, Okavango –, il fait environ 25 °C
se surnomme en outre les Zebras.à midi, et 10 °C la nuit. Dans le sud – Corridor
Est, Central Kalahari, Pans salés – il fait plus
froid et les nuits s’avèrent souvent glaciales.
irrégulières, sporadiques et imprévisibles, et Les mois les plus frais sont juin, juillet et août. A
des semaines de sécheresse peuvent parfois
partir de septembre, les températures grimpent s’intercaler en saison soi-disant pluvieuse.
et en octobre l’air devient si sec et si chaud Cependant, quand elles adviennent, ce n’est pas
qu’il peut faire 40 °C dans le désert. à moitié. Elles tombent lourdement et parfois
Les grands mammifères sont faciles à observer
avec violence, surtout en janvier et février.
autour des quelques points d’eau permanents. Le niveau des précipitations le plus élevé se
Cependant, dans le Central Kalahari, les points trouve à Chobe, atteignant jusqu’à 650 mm,
d’eau se font tellement rares qu’il est difficile tandis qu’au sud-ouest, la pluviométrie est à
d’y observer la faune. La flore se meurt et se son plus faible, avec moins de 200 mm.
dessèche, sauf dans les régions du delta et du Les animaux sont plus éparpillés pendant cette
Chobe où elle reste très bien irriguée. période mais restent visibles. C’est d’ailleurs la
w Durant l’été austral, il fait chaud et période des amours et des naissances. Pour les
humide. Les températures montent jusqu’à amateurs d’ornithologie ou de pêche, sachez
30 °C, atteignant leur pic en novembre autour que les oiseaux et les poissons seront présents
de 35 °C, dans le nord. Les averses sont en abondance.Idées de séjour
Le Botswana est un pays en très grande partie comme effectuer une marche à pied ou
sauvage. À l’inverse de l’Afrique du Sud et de une randonnée à cheval guidée au cœur de
la Namibie, toutes ses immenses réserves l’Okavango. Il suffit donc de bien choisir ses
naturelles (Moremi, Chobe, Central Kalahari, spécialistes et de se laisser accompagner.
Makgadikgadi Pan, Sowa Pan, Ntwetwe Pan, w Self-drivers. Pour les voyageurs
Nxai Pan, Kgalagadi Transfrontier National expérimentés qui feront le choix de partir
Park, Tuli Block) ne sont accessibles qu’en en self-driving, nous conseillons, en plus de
4x4. Les pistes sont par endroits et selon les cette édition, la lecture de deux guides locaux,
saisons très difficiles à négocier et requièrent qu’on peut se procurer sur Internet : The Shell
une grande expérience de la conduite tout- Tourist Travel and Field Guide of Botswana,
terrain. Du fait de l’immensité des territoires de Veronica Roodt (www.botswana-maps.
et de la politique conservatrice du tourisme co.za) et Discovering… Botswana, de Molly
qui restreint le nombre d’entrées journalières and Susan Joyce, Caltex.
dans les réserves, il convient d’être
parfaiw Solution intermédiaire. Pour ceux qui tement autonome et capable de se sortir de
choisiront de voyager en louant une voiture toutes les situations en brousse. Le fait que
standard (non tout-terrain), pour relier, via ces réserves restent sauvages et difficilement
les axes goudronnés, les principaux centres accessibles constitue l’un des attraits majeurs
touristiques, d’où ils pourront organiser des du Botswana.
excursions avec des tour-opérateurs, ce guide Cependant cette « virginité » n’est pas sans
est aussi utile surtout avant le voyage, en conséquence importante pour les voyageurs.
phase de préparation.En effet, elle impose à celui qui veut découvrir
Compte tenu de sa politique de « faible les beautés du Botswana un choix
fondavolume » en matière de tourisme, on insiste sur mental : self-driver ou tour-opérateur ?
le fait qu’un voyage au Botswana se prépare Inutile de préciser que si l’on n’est pas très
longtemps à l’avance, car il est fortement expérimenté en camping sauvage et en
recommandé de réserver son tour-opérateur conduite tout-terrain, la première possibilité
et ses hébergements plusieurs mois avant la n’est absolument pas envisageable. En effet, le
date du départ.Botswana n’est pas la destination idéale pour
un baptême de self-driving. Les réserves sont
Séjours courtstrop peu fréquentées pour espérer de l’aide
Dans le paragraphe qui suit, sont proposés en cas de problème et la faune sauvage n’est
des circuits pour chacune de ces régions. Le pas sans présenter quelques sérieux dangers.
voyageur pourra à sa guise combiner plusieurs
w Tour-opérateur. La très grande majorité circuits dans son séjour. Ces circuits ne sont
des voyageurs choisira donc de faire appel aux toutefois que des suggestions et le lecteur est
services d’un tour-opérateur et c’est dans ce vivement encouragé à lire les parties du guide
choix que se jouera la réussite du voyage. Il consacrées à chaque région pour en explorer
s’agit de trouver l’agence qui répond le mieux toutes les richesses.
à ses centres d’intérêt (observation de la
faune, rencontres culturelles, contemplation Okavango – Chobe Chutes Victoria
des paysages…) et à son style (campement Circuit quasi imposé pour tout premier séjour
spartiate en pleine nature au lodge luxueux). au Botswana, il traverse les deux réserves
La chance vous sourira, le Botswana est un naturelles qui ont fait la célébrité de cette
pays où le secteur du tourisme est extrême- destination. Selon son budget, on pourra les
ment bien organisé. Le niveau de compé- visiter en safari mobile (camping) ou en flying
tence des guides et des tour-opérateurs est safari (lodge et avion-taxi). Pour les chanceux
très élevé et les différentes activités touris- qui auront accès aux concessions privées de
tiques sont menées par des spécialistes. En l’Okavango, se reporter à la partie du guide
d’autres termes, tout est possible ou presque. qui leur est consacrée. Que les autres se
Installer un campement tout confort au milieu rassurent, la réserve de Moremi possède des
du Kalahari est une pratique courante, tout paysages tout aussi magnifiques.INVITATION AU VOYAGE
IDéES DE SéjOUR √ 13
w j our 1 : arrivée à Maun. Repos dans un l’Okavango dans un bateau-hôtel. La balade
campement et visite d’un point d’intérêt pour en mokoro est un must.
débuter en douceur. w j ours 5-6 : excursion vers les Tsodilo Hills.
w j our 2 : excursion dans le delta de Découvrir les peintures et gravures rupestres
l’Okavango. Balade en mokoro et premiers dans ce site propice à la marche à pied. Il est
contacts avec la faune et la flore du delta. conseillé d’y passer une nuit en camping.
Visite d’un village bayei. On pourra étendre son séjour en passant la
frontière et en visitant les petites réserves w j our 3 : exploration de la réserve de
namibiennes à proximité.Moremi, section Xakanaxa. Game-drive dans
cette superbe partie de la réserve. Les grands pans salés
w j our 4 : Xakanaxa entre terre et rivière. Les cuvettes salées du centre du pays furent,
Game-drive le matin et balade en bateau il y a des millénaires, le lit d’un gigantesque
l’après-midi jusqu’au coucher du soleil. lac. Aujourd’hui, ces vastes espaces
absoluw j ours 5-6 : section Khwai de Moremi. ment vides offrent aux visiteurs des paysages
Game-drive autour de la petite rivière Khwai saisissants. On y consacre au moins 4 jours
qui attire l’ensemble de la faune. Hors de la pour voir les sites les plus exceptionnels.
réserve, en territoire communautaire, il est w j our 1 : départ de Maun. Nuit dans un
possible de faire des game-drives de nuit campement sur les bords de la rivière Boteti,
pour découvrir les mammifères nocturnes. aux portes du Makgadikgadi Pans National
w j ours 7-8 : la mythique cuvette de Savuti. Park. Découverte de sa faune et de sa flore.
Deux jours à Savuti, dans le parc national de w j our 2 : Baines Baobabs et Nxai Pans
Chobe, passeront à toute allure tant la faune National Park. Le célèbre site de Baines
est riche et impressionnante. Les chances de Baobabs est situé non loin de l’axe
Maunvoir les prédateurs y sont maximales. Nata et la petite réserve de Nxai Pan se visite
w j our 9 : transfert vers le River Front. Autre en une journée. Nuit en camping sur place
superbe section du Chobe, on y passera une ou à Gweta.
nuit avant de regagner la civilisation à Kasane w j ours 3-4 (saison sèche) : excursion
le lendemain. vers Lekhubu Island. Ce site est absolument
w j our 10 : boat cruise sur la rivière Chobe. exceptionnel. Il faut y apprécier au moins un
Dernier game- drive le matin, puis balade coucher et un lever de soleil. Retour vers Maun
inoubliable sur la rivière Chobe l’après-midi ou poursuite vers Nata ou Serowe.
jusqu’au coucher de soleil.
w j ours 3-4 (saison pluvieuse) : Nata et De Kasane, on rejoindra évidemment les
son Bird Sanctuary. En été austral, le Bird
chutes Victoria du côté zimbabwéen, à Victoria Sanctuary accueille des centaines d’oiseaux
Falls, ou du côté zambien, à Livingstone. Ce dont des flamants roses et pélicans blancs.
circuit se fait très bien en sens inverse.
Retour vers Maun ou poursuite vers Nata
ou Serowe.Le Panhandle et les Tsodilo Hills
Cette région de l’Okavango est proche de la Le Kalahari
frontière namibienne. On y consacrera 4 jours Le Kalahari, vaste région du centre et de
minimum, mais une semaine facilement pour
l’ouest du pays, comprend la réserve centrale s’y détendre. Les pêcheurs pourront y passer
du Kalahari, la région de Gantsi et le parc l’essentiel de leur séjour au Botswana.
transfrontalier Kgalagadi. Gantsi et la réserve
w j our 1 : départ de Maun ou Gantsi. du Central Kalahari font désormais partie
Première nuit dans un campement au bord des grands sites touristiques du Botswana.
de la rivière. Les concessions sauvages le long de la
w j our 2 : balade en bateau et découverte Transkalahari et la réserve transfrontalière
restent le terrain des aventuriers. Le circuit de l’avifaune. Le bateau est le meilleur moyen
proposé ci-dessous ne relie que les sites les de découvrir les paysages de cette région et
d’observer les oiseaux qui y sont nombreux. plus accessibles.
w j ours 3-4 : excursion à Seronga. Partir voir w j our 1 : départ de Maun. Nuit dans un
ce village tourné vers le fleuve, y rencontrer campement au nord du Central Kalahari ou
ses habitants et dormir en campement, ou sur dans la réserve, proche de Deception Valley.14 ® IDéES DE SéjOUR
w j our 2 : exploration de Deception Valley semaines, on pourra astucieusement
et des pans alentours. La section Nord du combiner sa visite avec les pays voisins,
ce qu’invitent d’ailleurs à faire les parcs parc est la plus riche en faune. Les pistes
transfrontaliers qui voient progressivement forment de multiples boucles à emprunter
le jour. Les indépendants pourront aisément pour surprendre la faune sauvage.
visiter la Namibie ou une partie de l’Afrique w j our 3 : en route vers Xade. Observation
du Sud avec le Botswana. Ceux qui voyagent
de la faune en route. Nuit à Xade. en avion-taxi et en lodges pourront associer
w j our 4 : en route vers Gantsi. Dernier l’Okavango, le Chobe avec les régions les
game-drive dans la section de Xade et route plus arides de Namibie (le Damaraland, le
vers Gantsi. Nuit dans un campement aux Kaokoland et le Namib). Enfin, on se rendra
alentours de Gantsi. certainement, au moins pour le temps d’un
crochet, au Zimbabwe ou en Zambie pour w j our 5 : rencontre avec le peuple san.
contempler les chutes Victoria.Dans un campement ou auprès de la Kuru
Family à D’Kar, découverte de cette culture Séjours thématiquesancestrale. Les voyageurs particulièrement
intéressés pourront poursuivre l’expérience Tourisme nature
pendant plusieurs jours afin de comprendre Le Botswana propose avant tout un tourisme
en profondeur le mode de vie san. autour de cette thématique centrale, des
variations sont possibles et conseillées. Le Tuli Block
Elles correspondent aux différents moyens dans le Corridor Est
de transport utilisables. L’approche classique
Le Corridor n’est pas encore une région
étant la voiture tout-terrain (game-drive), on
touristique. Elle est pourtant intéressante pourra ainsi tenter divers moyens de
déplaced’un point de vue culturel et renferme deux ment : la marche à pied, le VTT, le mokoro, le
joyaux naturels : le Khama Rhino Sanctuary
cheval, le bateau à moteur ou encore la marche
et surtout le Tuli Block. Le circuit proposé auprès des éléphants habitués à l’homme pour
pourra se faire au départ de Gaborone ou mieux connaître ces magnifiques créatures.
de Nata ou encore Maun, bien que la route Les pêcheurs pourront de leur côté s’adonner
jusqu’à Serowe soit un peu longue. à leur activité préférée dans le panhandle de
w j our 1 : Khama Rhino Sanctuary. Game l’Okavango ou dans la région de Kasane à la
drive dans le sanctuaire pour y observer les confluence de la rivière Chobe et du fleuve
rhinocéros et les antilopes bien présentes Zambèze.
dans la petite réserve. Nuit sur place.
Séjour culturel
w j our 2 : route vers le Tuli Block. Via Selebi
Normalement diffuses dans un safari, les Phikwe, rejoindre le Tuli Block par le Nord et
activités culturelles pourront former le cœur atteindre la Northern Tuli Reserve. Profiter
d’un séjour au Botswana où les excursions du coucher de soleil sur les chaos rocheux
nature ne feront qu’agrémenter le voyage. de la région.
L’exemple le plus évident est la rencontre du
w j ours 3-4 : exploration de la réserve peuple San et l’immersion pendant plusieurs
en 4X4, à pied, en vélo, à cheval… pour y jours dans leur mode de vie traditionnel très
observer la faune et les sites archéologiques. proche de la nature. On pourra également
faire connaissance avec les autres peuples w j ours 5-6 : visite d’une autre réserve
du Botswana en organisant un séjour le long du Tuli Block. De retour vers l’axe
prolongé dans un village, bayei dans l’Oka-Gaborone-Francistown, on pourra se détendre
vango, basubiya dans la région de Chobe ou et faire un peu de marche à pied dans une
tswana dans le Corridor Est. On pourra aussi réserve privée le long du Limpopo avant de
organiser un séjour centré sur l’archéologie rejoindre Gaborone ou le nord du pays.
en visitant les sites de Tsodilo Hills, Lekhubu Noter que l’on peut, dès le jour 4, gagner
Island et du Tuli Block. On pourra enfin l’Afrique du Sud.
découvrir le Botswana moderne en prenant
Les circuits transfrontaliers comme fil conducteur les excellents romans
Bien que le Botswana ait suffisamment à d’Alexander McCall Smith (Mma Ramotswe,
offrir pour combler un séjour de plusieurs The No.1 Ladies’ Detective Agency).DÉCOUVERTE
Le bâillement des
hippopotames est
un signe
d’énervement.
© MARIE GOUSSEFF / JULIEN MARCHAIS

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin